Le festival Sarajevo Sur Seine a attiré un nombreux public parisien

La revue des meilleurs documentaires du Sarajevo Film Festival a été présentée pour la troisième fois à Paris, dans la célèbre salle du Quartier Latin, Saint André des Arts, fondé par Roger Diamantis en 1971. Ce producteur et metteur en scène a reçu dans son cinéma d’Art et Essai les plus grands du septième art : Nagisha Oshima, Ken Loach, Wim Wenders, Stephen Fears, Mike Leight, Margueritte Duras, Raymond Depardon, Alain Cavalier ou Alain Tanner, entre autres. Se rappelant de lui, Frédéric Mitterrand a prononcé les mots justes :
(…)

Lire la suite

Marianne Marić : l’histoire inscrite sur les corps féminins

La galerie de la Filature de Mulhouse a exposé le travail de la photographe Marianne Maric sous le titre Les Filles de l’Est. Artiste alsacienne d’origine yougoslave connue pour son art de manipulation très humoristique, elle multiplie les pratiques photographique, unissant l’art classique avec la culture punk, l’inversion des symboles ou le froissement de projets de la mode contemporaine. L’artiste montre un érotisme élégant, attractif et voluptueux doté d’un jeu hors norme, sensuel et sophistiqué.
(…)

Lire la suite

Rencontre avec la cinéaste bosnienne Ines Tanović: Nous ne sommes pas privilégiées, nous réalisatrices d’ex-Yougoslavie!

Énergique et engagée, Inès Tanovic nous a raconté la très dure réalité des femmes cinéastes dans l’Europe du sud-est. Elle travaille actuellement sur son deuxième long métrage Le fils et espère le finir dans cinq ou six ans : « un délai relativement rapide en Bosnie-Herzégovine. » Rencontre.
(…)

Lire la suite

La Charte la plus ancienne de Bosnie-Herzégovine fête ses 828 ans

Rédigé à l’été 1189 en vieux bosnien, Bosancica, par le souverain de Bosnie-Herzégovine, Kulin- ban, ce document diplomatique d’une page envoyé au prince de Dubrovnik, Krvas et aux autres citadins de cette ville dalmate indépendante, est le plus vieux document des pays slaves de l’Europe du sud-est.
D’une valeur inestimable La Charte existe en trois exemplaires : deux se trouvent dans les archives de Dubrovnik et le troisième à Saint-Petersbourg. En comparant ces trois documents, les experts ont supposé qu’un seul est l’original, sans pour autant se mettre d’accord sur lequel!
(…)

Lire la suite

Palmarès du 23è Festival du Film de Sarajevo

Plus de 100 000 spectateurs ont suivi le 23è festival du film de Sarajevo et ses 235 projections présentées dans 18 programmes entre 11 et 18 août. L’emblématique Cœur de Sarajevo d’honneur, imaginé et dessiné par la créatrice de mode Agnès Troublé, propriétaire de la marque agnès b. qui a fait ses preuves dans l’humanitaire, en finançant cette manifestation durant la guerre de Bosnie-Herzégovine (1992-1995), a été remis au réalisateur Oliver Stone et à l’acteur, scénariste et humoriste John Cless pour leur performances filmiques à l’enrichissement permanent au septième art mondial.
(…)

Lire la suite

La pièce Memories of Sarajevo présentée au Festival d’Avignon

Le Birgit Ensemble, basé à la lisière parisienne, crée et présente des pièces retraçant l’histoire de l’Europe de 1945 à nos jours. Les fondatrices Julie Bertin et Jade Herbulot, qui ont étudié la philosophie à Paris I pour la première et Normale Sup à Lyon pour la seconde, se sont connues au Studio Théâtre à Asnières et au Conservatoire national supérieur d’art dramatique. Ensemble elles ont écrit la pièce Berliner Mauer : vestiges ont fondé Le Birgit Ensemble. Cette année, elles ont été invitées au Festival d’Avignon pour présenter leur nouvelle pièce construite en deux actes : Memories of Sarajevo et Dans les ruines d’Athènes qui encadrent le temps des années 90 du siècle dernier et le début des années 2000, sous le titre commun : L’Europe mon amour.
(…)

Lire la suite

Rites et traditions des Bogumiles herzégoviens et de l’arrière-pays dalmate

Experte en musique médiévale, la musicologue Katarina Livjanic, originaire de Zadar, a quitté sa Croatie natale durant des années 1990. Depuis 1997 elle s’est installée à Paris et dirige l’ensemble Dialogos, spécialisé dans les répertoires vocaux médiévaux. Livjanic s’est rendue en résidence à l’Harvard University dès l’obtention de son doctorat en musicologie médiévale à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes. Elle a aussi travaillé comme professeure invitée à la Wallesley University, à l’Institut catholique de Paris ou elle a enseigné le chant grégorien et à la Limerick University comme directrice d’interprétation du plan-chant médiéval. Ingénieure de recherche à la section de musicologie de l’Institut de Recherche et d’Histoire de textes du CRNS, elle a été conseillère artistique au Festival de musique ancienne d’Utrecht et artiste en résidence au Festival Laus polyphoniae à Anvers. Collaboratrice de revues spécialisés, l’artiste est souvent invitée par les universités, telles que la Schola Cantorum Basiliensis, la Fondazione Ciri, ou la Boston University. Depuis 2005 elle co- dirige le master professionnel en interprétation de musique médiévale à l’Université Sorbonne-Paris IV avec Benjamin Bagbi, directeur de l’ensemble Sequentia.
(…)

Lire la suite

Sarajevo: un musée des crimes contre l’humanité et du génocide 1992-1995

Unique dans les Balkans et toute l’Europe du sud-est, le Musée des crimes contre l’humanité et du génocide 1992-1995 a

Lire la suite

Bosnie : des stèles médiévales bogomiles

L’exposition, inaugurée cette fin de semaine au Musée National de Bosnie-Herzégovine sous le titre Stèles-tombes médiévales, a été présentée par

Lire la suite