38e édition du Warsaw Film Festival : la cinéaste lettonne Linda Olte remporte deux prix pour le drame social Māsas (Sisters)

Un des aspects intéressants des festivals de films est de capter, à travers leurs sélections, l’air du temps qu’inspirent les cinéastes. Dans la sélection du festival d’Odessa, qui n’a pas pu avoir lieu cette année pour les raisons que l’on sait, invité au festival de Varsovie, la guerre et ses conséquences sur la vie collective et individuelle étaient bien entendu au centre des préoccupations. Dans les autres sections, ce sont les sujets sociétaux, et singulièrement ceux qui concernent la famille et les enfants, qui émergent, à travers des portraits au confluent de l’intime et du politico-social. Parmi les angles d’approches proposées, le désir de parentalité, l’inadaptation à devenir parent et/ou l’adoption sont revenus dans plusieurs productions. Parmi elle, Māsas (Sisters), de la cinéaste, scénariste et monteuse lettone Linda Olte, qui a remporté deux prix, celui de la critique internationale et celui du meilleur film dans la Competition 1-2 (premier et second long métrage). (…)

Lire la suite