Le côté ensoleillé de la Fédération de Bosnie-Herzégovine 2018

Pour rafraîchir et améliorer le tourisme culturel de Bosnie-Herzégovine deux institutions ont uni leurs efforts et savoir-faire en créant la sortie de « personnages historiques » dans les rues de la capitale.

Ville martyre, Sarajevo est actuellement une destination très attractive, visitée ces dernières années par un nombre considérable de touristes et curieux du monde entier. Le projet intitulé Le côté ensoleillé de la Fédération de Bosnie-Herzégovine 2018 semble s’inscrire dans le souhait des autorités et acteurs culturels de la région d’offrir aux visiteurs une meilleure image de Sarajevo! Cette action a été imaginée et élaborée par le Centre d’Art Obala et l’agence PRimera de Mostar avec le soutien du Ministère du tourisme et de l’environnement.
(…)

Lire la suite

Objets transmissionnels – Liens familiaux à la Shoah : Exposition du 24 septembre au 3 octobre 2018 à l’Université de Genève

Réalisée sous l’impulsion du Cercle Martin Buber et dans le cadre de l’Institut de Recherches Sociologiques (IRS) de l’Université de Genève, le projet Objets Transmissionnels interroge le rapport au passé et le regard sur le monde de descendants de survivants de la Shoah et d’anciens enfants juifs cachés ou nés durant la Deuxième Guerre mondiale.

L’affect de l’Histoire – une nouvelle cartographie de la mémoire
(…)

Lire la suite

Raise the Umbrellas : une immersion intense dans le « mouvement des parapluies » de 2014 à Hong Kong

Ce documentaire du réalisateur hongkongais Evans Chan est remarquable dans son mécanisme à double structure consistant à documenter avec précision le mouvement de 79 jours qui a fait trembler le gouvernorat d’Hong Kong en 2014 et de contextualiser ce soulèvement pacifique et le replacer sur la ligne d’histoire de la région.

Levez les parapluies !
(…)

Lire la suite

Werk ohne Autor : Une fausse histoire vraie qui représente l’Allemagne à la Mostra de Venise 2018 et à la course aux Oscars 2019

Double actualité pour cette « Œuvre sans auteur » : le dernier film de Henckel von Donnersmarck, Werk ohne Autor, est le seul film allemand présent en compétition à la Mostra de Venise 2018 et vient d’être nommé par le jury de German Films pour représenter l’Allemagne à la course aux Oscars dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère – à la surprise générale puisqu’à part les critiques soumis à un embargo jusqu’à sa présentation ce soir mardi 4 septembre au festival de Venise, le film n’a éprouvé aucun public ni aucune critique. Enfin, la surprise s’arrête là, à l’entendement artistique et public, car bien sûr, ce choix est éminemment stratégique : l’Allemagne présente ainsi le film d’un réalisateur déjà oscarisé avec La Vie des autres en 2007, dans lequel jouait également Sebastian Koch, et donc déjà connu des membres de l’Académie, mais aussi une histoire qu’aime à voir l’Occident : une chronique alliant nazisme et communisme qui évolue vers une émancipation individuelle grâce à la fuite vers l’Ouest.
(…)

Lire la suite

18. ilb – Getreu seiner Tradition steht das Internationale Literaturfestival im Einklang mit aktuellen politischen Ereignissen und gesellschaftlichen Fragen

Der Berliner Spätsommer reimt sich auf das ilb, das Internationale Literaturfestival, sein reichhaltiges Programm, seine kulturellen und politischen Positionen und hochkarätige Gäste, die ihre Werke präsentieren und ein interessiertes und informiertes Publikum treffen.
Das 18. internationale literaturfestival berlin (ilb) findet vom 5. bis 15. September 2018 statt. Das Festival ist auch in diesem Jahr zu Gast im Haus der Berliner Festspiele. Zudem werden Veranstaltungen des ilb an anderen Kulturstandorten der Stadt zu erleben sein – so zum Beispiel im Museum für Naturkunde in Mitte, dem silent green Kulturquartier im Wedding und dem aquarium (Südblock) in Kreuzberg. Das Festival bietet seinen Besucher*innen vielfältigste Gelegenheiten, auf bekannte und hierzulande weniger bekannte Autor*innen zu treffen und sich mittels Prosa, Lyrik, Nonfiction, Graphic Novel und bemerkenswerter Kinder- und Jugendliteratur hochaktuellen Themen zu nähern. Insgesamt erwartet das 18. ilb rund 200 Gäste aus über 50 Ländern. Sechs Themenschwerpunkte werden das Programm in diesem Jahr prägen: „Decolonizing Wor:l:ds“, „Nature Writing“, „The Art of Cooking“, „The Politics of Drugs“ und „Die Evolution der menschlichen Kultur“ und der Kongress “What Comes After the Nation State?”
(…)

Lire la suite

Les réalisatrices à l’honneur de la 15è édition des Giornate degli Autori de la Mostra de Venise 2018

La 15è édition des Giornate degli Autori, également nommées Venice Days, qui ont lieu pendant le Festival du film de Venise offre, comme chaque année, un riche programme qui complète à merveille la sélection officielle, en privilégiant les œuvres audacieuses et promouvant la diversité du cinéma indépendant mondial.
(…)
Comme de nombreux festivals de cette année 2018, une place de choix est réservée aux femmes, que ce soit devant ou derrière l’écran : six des onze films sélectionnés ont été réalisés par des femmes, et de manière générale les protagonistes féminines jouent un rôle crucial dans les films présentés. Les organisateurs insistent sur un point, qui fait d’ailleurs contre-point définitif à la déclaration totalement ridicule de Thierry Frémaux en 2012 qui, en voulant justifier le fait qu’il n’y ait pas une seule réalisatrice dans la compétition officielle de Cannes, disait:
(…)

Lire la suite

Locarno 2018 : fin du suspense ! La Française Lili Hinstin succède à Carlo Chatrian à la direction artistique du festival

Après des semaine de suspense et d’attente, le communiqué de presse est tombé cet après-midi : le Festival international du Film de Locarno a choisi Lili Hinstin, Française née à Paris, pour succéder à l’Italien Carlo Chatrian qui part œuvrer comme directeur artistique à la tête bicéphale de la Berlinale, avec à ses côté la néerlandaise Mariette Rissenbeek comme directrice exécutive.
Marco Solari, président du Festival de Locarno, a souligné que Lili Hinstin était la candidate qui représentait le mieux la présidence artistique du festival selon le conseil d’administration et le conseil de direction.
(…)

Lire la suite

Petite sélection de films présentés à la 13e édition du Festival des cinémas d’Afrique à Lausanne du 23 au 26 août 2018

j :mag couvrant de nombreux festivals durant l’année, à côté des critiques ad hoc faites pour le Festival des cinémas d’Afrique (MaB), nous vous renvoyons également à une petite sélection de critiques et interviews faites cette année par Firouz E. Pillet (FeP) et Malik Berkati (MaB) de films présentés dans cette édition.

Des mouton et des hommes (Prix de Soleure 2018) de Karim Sayad : Interview du cinéaste lausannois par FeP.

En attendant les hirondelles de Karim Moussaoui : critique de MaB.

Razzia de Nabil Ayouch : critique de FeP ; interview de Nabil Ayouch par FeP.

La Belle et la meute de Kaouther Ben Hania : critique de MaB.

Mabata Bata (MaB)
Jusqu’à la fin des temps (MaB)
(…)

Lire la suite

Palmarès du 24è Festival du Film de Sarajevo

La plus importante manifestation d’Europe du sud-est, le Sarajevo Film Festival a attiré 100 000 spectateurs et 2 600 professionnels accrédités. Durant huit jours 266 films venus de 54 pays ont été montrés.
(…)

Lire la suite

13e édition du Festival cinémas d’Afrique de Lausanne du 23 au 26 août 2018

Le pluriel inscrit dans le titre du festival est déjà un gage de proposition consciente et intelligente d’une vision du monde cinématographique et culturel du continent africain. En effet, combien de festivals dans nos contrées européennes intitulent leur manifestation festival du « cinéma arabe », du « cinéma des pays de l’est », du « cinéma sud-américain », etc. ? Comme si les contrées s’homogénéisaient à l’aune de la distance physique et culturelle qui nous séparent d’elles…
Durant quatre jours donc, l’Afrique multiple sera à la fête avec des films, des musiques, des photographies et des paysages réels ou imaginaires autour du thème La Teranga – hospitalité en wolof.
(…)

Lire la suite