#BackToCinema – Amazing Grace – Aretha Franklin : cinquante ans après l’enregistrement du concert accueillant la Reine de la Soul sort enfin sur les écrans !

En janvier 1972, Aretha Franklin enregistre un album live dans une église intimiste et modeste  du quartier de Watts dans une banlieue Sud de  Los Angeles. Le disque de ce concert mythique, Amazing Grace, devient l’album de Gospel le plus vendu de tous les temps, consacrant le succès de la Reine de la Soul. Si ce concert a été intégralement filmé, les images n’ont jamais été dévoilées… Jusqu’à aujourd’hui.
(…)

Lire la suite

#BackToCinema – Where We Belong, de Jacqueline Zünd, ou les affres du divorce vu par les enfants

Les parents se séparent, les enfants sont laissés pour compte. La réalisatrice Jacqueline Zünd donne à cinq enfants de parents séparés un espace pour rapporter ce que signifie être abandonné par un parent ou avoir à choisir entre eux. Ils regardent en arrière de manière réfléchie et autocritique, affichant une perspicacité impressionnante dans leur analyse non seulement de leurs propres états émotionnels, mais aussi de ceux de leurs parents.
(…)

Lire la suite

#BackToCinema – Canción sin nombre, de Melina León, scrute les fantômes du Pérou des années quatre-vingts – dès le 8 juillet sur les écrans romands

Pérou, au plus fort de la crise politique des années 80. Georgina attend son premier enfant. Sans ressources, elle répond à l’annonce d’une clinique qui propose des soins gratuits aux femmes enceintes. Mais après l’accouchement, on lui enlève sa fille pour « effectuer des contrôles ». L’infirmière lui ordonne de se reposer. Le lendemain de son accouchement, on refuse de lui dire où est son bébé. Décidée à retrouver sa fille, elle sollicite l’aide du journaliste Pedro Campos qui accepte de mener l’enquête.
(…)

Lire la suite

Geneva Biennale : jusqu’au 30 septembre 2020 Sculpture Garden au cœur de la ville

L’année 2020 restera longtemps dans la mémoire collective par cet état d’urgence instauré à l’échelle mondial sans conflit armé global. Tout le monde est touché par ce satané nouveau coronavirus, que ce soit dans sa santé – physique ou mentale –, dans sa vie professionnelle et/ou privée, dans son quotidien comme dans ces moments qui font, dans une année, que des respirations se produisent : famille, ami.es,  loisirs, sport,  vacances, far niente, voyages…
(…)

Lire la suite

FilmFest München Pop-Up: Premieren-Sommerkino in der Stadt – Das Festivalgefühl lebt!

Mit dem neuen Format FilmFest München Pop-Up werden im Juli und August 2020 der Film und der Sommer in der Stadt gefeiert. In Kooperation mit dem PopUp Autokino München sowie dem Kino am Olympiasee präsentiert das Filmfest München unter freiem Himmel sieben neue Film- und Serienproduktionen – und zwar ausnahmslos als Weltpremieren und in Anwesenheit von Premierengästen.
(…)

Lire la suite

BackToCinema – Initiales S.G. (Iniciales S.G.) de Rania Attieh et Daniel García : une comédie noire au coeur de Buenos Aires

Initiales S. G. ? Encore un documentaire sur Serge Gainsbourg ? Nenni non point ! Un film issu du cinéma indépendant argentin qui rend un hommage au chanteur français sur fond d’humour noir et grinçant !
(…)

Lire la suite

Genève: Saison 2020-2021 du Théâtre de Carouge

N’ayant pas pu organiser une présentation de saison publique, les responsables du Théâtre de Carouge ont préparé une surprise : dès le 29 juin prochain, découvrez à l’affiche, une série réalisée autour de la saison à venir diffusée sur leur site Internet.
La saison 2020-2021 propose :
(…)

Lire la suite

#BackToCinema : Moscou aller simple! De Micha Lewinsky met en scène le scandale des fiches à travers une comédie – sortie le 24 juin 2020 en Suisse romande

(…)
L’histoire commence à l’automne 1989 –  à Berlin, le Mur va bientôt tomber; en Suisse, la police politique surveille des centaines de milliers de personnes. Viktor (Philippe Graber), un employé zélé de la police est infiltré par son supérieur Marrog (Mike Müller) au Schauspielhaus, le fameux théâtre de Zurich, afin d’y collecter des informations sur les gens de gauche qui y travaillent. Cela tombe bien, le célèbre metteur en scène subversif allemand Heymann (Michael Maertens) vient y mettre en scène sa dernière pièce : La Nuit des rois et une place de figurant est libre. Viktor entre dans ce milieu comme il entrerait dans la 4e dimension et bien sûr son regard unilatéral sur les choses du monde va se développer et, quand l’actrice Odile (Miriam Stein) va commencer à s’intéresser à ce drôle d’oiseau, son champ de vision va largement s’ouvrir, à la mesure de ses sentiments. S’en suit un classique du genre : conflit de conscience et de loyauté, essayer de concilier de le tout avant de réaliser que dans la vie il faute faire des choix.
(…)

Lire la suite

Genève : La saison 2020-2021 des Spectacles onésiens

En lieu et place de l’habituelle et festive rencontre annuelle, les responsables des Spectacles onésiens ont dû se plier aux mesures sanitaires en vigueur, pandémie oblige et proposer de les rejoindre pour une présentation de saison vidéo visible sur le site des Spectacles onésiens.

A la tête de cette programmation devenue désormais un pilier culturel de la région genevoise, Cyrille Schnyder-Masmejan a eu du flair en créant les Spectacles onésiens en 1988, proposant un projet unique, novateur mais colossal à réaliser. Rien  ne semblait impossible à cette femme frondeuse et fougueuse.
(…)

Lire la suite

Parkour(s), le dernier film de Fatma Zohra Zamoum nous embarque avec énergie dans une histoire où l’inertie est la force motrice – Bluffant !

C’est un petit miracle de volontarisme qui fait que ce film existe enfin ; à cet égard, le titre qui renvoie à l’histoire narrée reflète également la genèse du film. L’idée originale, Fatma Zohra Zamoum l’a eue en 2015 mais n’a pu commencer le tournage qu’en 2018 !
(…)
Il est 6 heures du matin, la petite ville s’éveille pendant qu’un parkouriste (free runner) s’entraine. Salima, 40 ans, une aide cuisinière, fille mère de Nedjma, se réveille tard. Et comme il n’y a pas de transport car la route est bloquée, elle arrive en retard à la cuisine de la salle de mariage où elle travaille. Sonia, 55 ans, une chanteuse, mariée à un homme plus jeune qu’elle, se prépare à aller chanter à un mariage. Kamila, 27 ans, la mariée, passe des heures à regarder ses souvenirs d’enfance et à faire des choses sans relation avec son mariage. Elle est comme absente à ce qui se prépare. Dans la salle de mariage les préparatifs vont bon train quand Youcef, 27 ans, vendeur à la sauvette d’accessoires de téléphone à la station de bus et passionné de parkour, ami d’enfance de Kamila, arrive. Il vient offrir son aide à la famille de la mariée pour ce jour spécial. Le futur marié, Khaled, 30 ans, un riche commerçant et vendeur de meubles a prévu, quant à lui, de passer son après midi au hammam avec ses amis. Toutes ces personnes qui se retrouvent à la fête traditionnelle et organisée dans un milieu conservateur, amènent avec elles et malgré elles, leurs problèmes et leur mal-vie.
(…)

Lire la suite