PFC’E 2021 – The Journey of the Others de Jaime Villareal, une mise en abîme puissante de l’art comme moyen de résistance avec le Freedom Theatre, dans le camp de réfugiés de Jénine en Palestine occupée

Le documentaire de Jaime Villarreal  prend comme point de départ l’entreprise a priori vouée à l’échec des membres du Freedom Theatre de Jénine, en Cisjordanie, de jouer leur pièce The Siege aux États-Unis, pour nous raconter l’histoire du Freedom Theater et ses enjeux culturels, politiques et sociaux. À travers les préparatifs et le suivi des acteurs le cinéaste chilien expose les dynamiques de résistance à travers la culture, du pouvoir symbolique qu’elle véhicule, mais aussi de l’effet salvateur qu’elle peut avoir sur des populations en situation de tension permanente. (…)

Lire la suite

Rencontres cinématographiques à Genève du 26.11. au 3.12 2021 – Palestine Filmer C’est Exister (PFC’E)

La pandémie avait privé le public de la 9e édition de Palestine Filmer C’est Exister, à que cela ne tienne, les organisateurs.trices ont concocté une 10e édition 2 en 1, enrichie par ces deux années où le Covid-19 a été au centre de toutes les préoccupations, du moins dans nos pays occidentaux. Car ailleurs, la vie, en sus de la crise sanitaire, a continué d’être ponctuée par la structure économique, politique, géopolitique, sociétale, environnementale et ses facteurs de contingence. Loin des yeux, loin du cœur, le centre du système-monde déjà peu enclin à s’occuper des problèmes de fond de la planète, assurant seulement le service minimum afin d’en tirer un maximum de substantifique moelle tout en essayant de contrôler à la marge les pressions afin qu’elle n’implose pas, c’est totalement recroquevillé sur lui-même. Un mot est entré dans le vocabulaire mondial : le confinement. Ce terme définit une réalité que la majorité des individus qui peuplent la planète ont vécu pendant cette pandémie – quelques jours, quelques semaines, quelques mois ; et pour la plupart, ce fut une expérience au mieux désagréable au pire traumatisante. Quel sentiment de liberté n’avons-nous pas ressenti lorsque nous avons pu à nouveau sortir, rendre visite à nos familles, nos ami.es, aller au travail, à l’école, fréquenter les lieux de culture et de loisirs…
Eh bien, il existe un territoire et un peuple qui, depuis plus de septante ans vit en situation de confinement. (…)

Lire la suite

Pessac 2021 – 89: Smoke and Mirrors (Oglinzi și fum), d’Alexandru Stănescu replonge dans la révolution roumaine de 1989 vue par les yeux du cinéaste, alors enfant

Trente ans après la révolution du 21 décembre 1989 à Bucarest, Alexandru Stănescu entraîne les spectateurs dans une odyssée à travers le labyrinthe de la mémoire de la Révolution roumaine, à travers sa mémoire d’enfant à l’époque du soulèvement de la population roumaine et la chute de Nicolae et Elena Ceaușescu, à travers le puzzle des événements et des coïncidences qui demandent à être résolus.  (…)

Lire la suite

FFW2021 – La Semaine du film français de Berlin propose une édition hybride du 24 novembre au 1er décembre avec la présence de quelques invité.es de marque

Le cinéma francophone est à nouveau à l’affiche des cinémas berlinois pour cette 21ème édition de la Französische Filmwoche, avec comme contrainte la règle sanitaire des 2G (vacciné.e ou guéri.e). Fort d’une expérience en ligne concluante l’année passée, le festival propose toutefois une sélection de films à regarder en ligne. (…)

Lire la suite

Pessac 2021 : Retourner à Sölöz, de Serge Avédikian, met en exergue la régression de la politique actuelle de la Turquie à travers le génocide des Arméniens de l’Empire ottoman

Entraînant les spectateurs dans les sillages de son pèlerinage, le documentariste effectue un retour aux sources sur la terre d’origine de sa famille arménienne dans le village de Sölöz qui surplombe le Lac d’Iznik, à cent-septante kilomètres au sud d’Istanbul. Sölöz, petit village coupé en deux, entre un Sölöz bas, plus moderne et plus proche du lac, essentiellement occupé par la population turque et un Sölöz haut, un peu isolé sur le flanc des collines, aux demeures plus anciennes, et qui fut autrefois majoritairement habité par des Arméniens. (…)

Lire la suite

Pessac 2021 : L’histoire oubliée des femmes au foyer, de Michèle Dominici, révélée par leurs journaux intimes

Ce jeudi 18 novembre, le Festival du film d’Histoire de Pessac a présenté le documentaire de la réalisatrice Michèle Dominici, intitulé L’histoire oubliée des femmes au foyer, un film qu mêle la grande histoire des Trente Glorieuses avec la petite histoire, intime, familiale, maintenue confidentielle dans l’antre des foyers français. À travers ce microscope de la société des années cinquante aux années septante, Michèle Dominici souhaitait « rendre leur intelligence et leur voix aux femmes aux foyers ».  (…)

Lire la suite

Pessac 2021 : Les oubliés de l’Espagne de Xavier Villetard

À travers son documentaire intitulé Les oubliés de l’Espagne, Xavier Villetard part à la rencontre des proches des victimes du franquisme, des descendants qui attendent une reconnaissance de la part du gouvernement espagnol, mais aussi de la part de l’Eglise catholique qui a soutenu les exactions commises par les Franquistes. (…)

Lire la suite

Pessac 2021 : Les 54 Premières Années, manuel ironique de l’occupation israélienne d’Avi Mograbi

Présenté lors de la Berlinale 2021 dans la section Forum puis au Festival Vision du Réel 2021, à Nyon, en compétition officielle, le dernier film d’Avi Mograbi s’appuie sur les témoignages de soldats réservistes pour dénoncer de manière mordante l’occupation israélienne. Ce documentaire concourt pour le Prix du film d’histoire 2021 dans catégorie Documentaires inédits. (…)

Lire la suite

Pessac 2021 : Massoud, l’héritage, de Nicolas Jallot, part sur les traces du Commandant Massoud

Le 9 septembre 2001, Ahmed Chah Massoud, né Amatcha, dit commandant Massoud ou le Lion du Panshir /Panjshir, est assassiné par Al-Qaida. En 2021, quasiment jour pout jour après son assassinat, le retour des talibans au pouvoir à Kaboul semble enterrer à tout jamais l’espoir de paix et de liberté que nourrissait le Commandant Massoud. Que reste-t-il de son engagement ? Qu’a-t-il laissé en héritage ? Animé par ces questions, Nicolas Jallot part sur les traces du Commandant Massoud, allant à la rencontre de se strophes comme de ceux qui l’ont rencontré pour le poids de son héritage alors que le retrait des troupes américaines a sonné le glas de tout soubresaut démocratique pour les Afghans.
(…)

Lire la suite

Pessac 2021 : Jacques Tati, tombé de la lune, de Jean-Baptiste Péretié, fait revivre l’homme, l’artiste et son art

Le documentaire de Jean-Baptiste Péretié se penche avec minutie sur le cinéma et sur un de ses réalisateurs emblématiques des années cinquante, soixante et septante : Jacques Tati. Le documentariste suit, à grand renfort d’images d’archives, la vie artistique de Jacques Tati, de ses débuts dans le music-hall à ses derniers feux. Ce premier long métrage, de Jean-Baptiste Péretié, n’a pas vu le jour si facilement puisqu’il a fallu à son auteur une année entière pour trouver un distributeur. (…)

Lire la suite