Sortie européenne de L’Homme de Dieu de Yelena Popovic – Drame biographique sur le chemin de croix de Nectaire d’Égine, saint de l’Église orthodoxe grecque

Autant le dire tout de suite, le second long-métrage de la cinéaste serbe Yelena Popovic (L.A. Superheroes, 2013) est d’un très grand classicisme visuel et narratif qui épouse la facture traditionnelle du genre de la biographie historique. À ceci s’ajoute un moment d’adaptation : la langue du film est l’anglais, ce qui donne un petit ton décalé au sujet ainsi que peut-être aux acteurs.
Une fois cela posé, reconnaissons que le classicisme a ses bons côtés : la lumière est très bien utilisée par la cinéaste et son directeur de la photographie, Panagiotis Vasilakis. Elle reflète à merveille les jeux d’ombres et de clarté des discussions entre les protagonistes, les intrigues, les alliances et mésalliances, ainsi que les états intérieurs des personnages.(…)

Lire la suite