La Nuit du Court métrage de Lausanne fête ses 25 ans le 18 novembre 2022

Les courts métrages ne sont pas des œuvres cinématographiques mineures, conditionnées par de petits budgets et l’accès aux étudiants à leurs diplômes de fin d’études en cinéma. Les courts métrages répondent aux mêmes logiques artistiques que les longs métrages – un mauvais court de 3 minutes peut paraître très long à regarder – et devraient répondre aux mêmes logiques de l’industrie du cinéma. Nous parlons au conditionnel, car malheureusement, ce sont souvent les longs métrages qui ne répondent pas à cette logique industrielle : combien de cinéastes gâchent leurs films en n’osant pas passer au court alors que leur propos ne tient pas sur la longueur… Heureusement, des réalisateurs et réalisatrices réputé∙es n’hésitent pas à gratifier leur public de courts métrages quand cela correspond à leur moment artistique (Sally Potter, Wes Anderson, Jean-Luc Godard, Denis Villeneuve, Tom Tykwer, Les frères Coen, entre nombreux autres). (…)

Lire la suite