Notre-Dame du Nil, les prémices de la tragédie rwandaise

La séquence d’ouverture, de nuit, démolie une jeune fille à la silhouette sensuelle qui se baigne dans le lac Kivu, tandis que sa grand-mère – incarnée par la voix off de Florida Uwera, lui conte « son » pays des Mille Collines, ses origines et relate comment les colonisateurs belges y divisé le pays par le truchement de frontières imaginaires entre les Tutsis et les Hutus :
« Venez, je vous emmène là où vivaient les cœurs candides ! »
(…)

Lire la suite