Rencontre avec Ritesh Batra, le réalisateur du film Photograph sorti sur les écrans romands

Ritesh Batra est surtout connu pour son premier long métrage The Lunchbox, qui a été présenté au Festival de Cannes en 2013 et a remporté le Rail d’Or (Grand Golden Rail). Le film avec Irrfan Khan, Nawazuddin Siddiqui et Nimrat Kaur est également devenu le film étranger le plus vu à travers le monde  pour l’année 2014, et a été nominé pour un prix BAFTA dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère.

Avant Photograph, Batra a réalisé The Sense of an Ending, une adaptation du roman lauréat du prix Booker de Julian Barnesau titre éponyme. En 2017, il a également réalisé le drame romantique américain Our Souls at Night avec les acteurs primés aux Oscars Robert Redford et Jane Fonda.
(…)

Lire la suite

Le Théâtre de Carouge propose Histoires d’Ils d’Yvette Théraulaz dans une mise en scène de Stefania Pinnelli

Après Histoires d’Elles créé il y a une dizaine d’années, Yvette Théraulaz propose aujourd’hui Histoires d’Ils du 24 janvier au 9 février, du 18 au 23 février et les 12 et 13 mars 2020 dans la petite salle au 57 de la rue Ancienne. D’une durée d’une heure trente, ce spectacle dès quatorze ans touche à un sujet à la fois universel et mais très personnel pour sa créatrice :

« J’ai besoin d’aller à la rencontre des hommes : mon père, mon fils, les hommes de ma vie (entre autres) de m’entretenir avec eux, recueillir leurs paroles, leurs peurs, leurs difficultés face aux femmes qui, depuis les années 70 opèrent un changement historique. »
(…)

Lire la suite

Seules les bêtes, le dernier film de Dominik Moll, le réalisateur de «Harry, un ami qui vous veut du bien», présenté à la Mostra 2019, brouille les pistes et sème le trouble dans les âmes

Une femme (Valeria Bruni Tedeschi) disparaît sur le Plateau du Causse en plein hiver. Le lendemain d’une tempête de neige, sa voiture est retrouvée sur une route où subsistent quelques fermes isolées. Alors que les gendarmes n’ont aucune piste, cinq personnes se savent liées à cette disparition. Chacune a son secret, mais personne ne se doute que cette histoire a commencé loin de cette montagne balayée par les vents d’hiver, sur un autre continent où le soleil brûle, et où la pauvreté n’empêche pas le désir de dicter sa loi, où la combine amène des jeunes « brouteurs » à s’enrichir sur la crédulité et la solitude des Occidentaux.
(…)

Lire la suite

Le Théâtre de Carouge propose Le roi se meurt d’Eugène Ionesco dans une mise en scène de Cédric Dorier du mercredi 8 au dimanche 19 janvier 2020 à La Cuisine

En 1962, au sortir d’une grave maladie, Ionesco, alors qu’il vient de se sentir touché par l’aile de la mort, écrit Le Roi se meurt en à peine plus de quinze jours, comme pour conjurer le mal. L’auteur de La Cantatrice chauve, créée en décembre 1949, est alors bien connu pour le comique grinçant de ses « farces tragiques ». Il s’est affirmé comme l’un des représentants majeurs du « Nouveau Théâtre » lors des Entretiens sur le théâtre d’avant-garde prononcés à Helsinki en 1959 aux côtés de Beckett, Adamov, Tardieu, Dubillard, Weingarten, et de tous ces grands novateurs qui ont révolutionné la scène européenne dans les années cinquante.
Depuis qu’il a créé Bérenger, son porte-parole, dans Tueur sans gages, Rhinocéros et Le Piéton de l’air, sa veine comique s’est encore assombrie. Elle est particulièrement noire dans Le Roi se meurt, pièce où il porte à la scène ce qu’aucun auteur dramatique n’avait osé faire avant lui, le drame d’une agonie.
(…)

Lire la suite

La Vie invisible d’Eurídice Gusmão

Rio de Janeiro, 1950. Eurídice, dix-huit ans, et Guida, vingt ans, sont deux sœurs inséparables qui vivent à la maison avec leurs parents conservateurs. Bien que plongé dans une vie traditionnelle, chacune nourrit un rêve: Eurídice de devenir un pianiste de renom, et prendre des cours au conservatoire de Vienne,  Guida de trouver le véritable amour.
(…)

Lire la suite

Sur les écrans suisses Bergmál (Echo), du cinéaste islandais Rúnar Rúnarsson

Présenté dans le Concorso internazionale au Festival de Locarno 2019, Bergmál (Echo), du cinéaste islandais Rúnar Rúnarsson, traite de la société de son île à travers la période des fêtes par le truchement d’un kaléidoscope insolite. 

Le film pourrait se dérouler pendant la très joyeuse période de Noël, culminant avec ses feux d’artifice allumant le réveillon du Nouvel An et effrayant les animaux domestiques à la maison, mais il est tout simplement « inutile de s’attendre à ce que Will Ferrell apparaisse soudainement en collants ou que Judy Garland se moque des joyeux jours d’or d’autrefois » comme le souligne la critique de Cineuropa. Rúnar Rúnarsson est islandais et dans la tradition scandinave, il dépeint la période des fêtes avec cette vision si spécifique des gens du grand Nord, sans serpentins ni cotillons.
(…)

Lire la suite

Les fêtes au Grand Théâtre de Genève : concert de Nouvel An, Les Indes galantes (opéra-ballet)

Le Grand Théâtre propose un menu gourmand et riche pour inspirer la fin de l’année : un concert de Nouvel An avec une jeune étoile lyrique suisse, un opéra et un ballet Les Indes galantes, féeriques et engagées, signées Lydia Steier et le spectacle pour enfants, Cenerentolina.
(…)

Lire la suite

Lea Tsemel, avocate : le portrait très documentée de l’avocate juive-israélienne qui défend, depuis des décennies, les Palestiniens

Lea Tsemel, de Rachel Leah Jones et Philippe Bellaïche brosse le portrait exhaustif d’une avocate activiste qui défend la cause des Palestiniens envers et contre tous, retraçant son parcours exceptionnel à grand renfort d’images d’archives des cas importants qu’elle a défendus et à l’appui des témoignages de ses proches : son mari, son fils, sa fille et une ancienne étudiante palestinienne à l’Université de Bir Zeit, arrêtée dans les années septante.
Cette coproduction avec Megafun (CAN), Home Made Docs (ISR) et RTS Radio Télévision Suisse propose d’aller à la rencontre, en immersion sur les terrain selon les termes de Pierre Bourdieu, de cette avocate. Le film a été présenté au FIFDH 2019.
(…)

Lire la suite

Genève : le Théâtre Am Stram Gram accueille Camille Rebetez, la Compagnie Extrapol et  Guillaumarc Foidevaux du 12 au 17 décembre 2019

Le temps festif des marchés de Noël et des pains d’épices rime aussi avec une sortie en famille au théâtre. Le Théâtre Am Stram Gram propose L’enfant et le monstre, de Camille Rebetez, la Compagnie Extrapol et Guillaumarc Froidevaux.
(…)

Lire la suite

Genève : les Cinémas du Grütli ont une nouvelle direction

Les responsables des Cinémas du Grütli, sis  16, rue Général Dufour, à Genève avait un choix crucial à effectuer devant de nombreuses candidatures très fournies et des personnalités enrichissantes, postulant pour le poste de directeur:

Le Conseil de Fondation des Cinémas du Grütli a annoncé qu’il a nommé Paolo Moretti en qualité de directeur. Le Conseil de Fondation, entouré d’une commission d’expert-e-s, a choisi Paolo Moretti pour son expérience et la richesse de son parcours, ainsi que pour son projet qui correspond aux attentes actuelles du Conseil de Fondation.
(…)

Lire la suite