[audio - English] Le réalisateur et scénariste américain Abel Ferrara a rencontré les cinéphiles durant le GIFF

Abel Ferrara grandit à Peekskill, New York et rencontre à l’école Nicholas St. John, avec qui il écrira la plupart de ses films. Le petit Abel a connu sa première expérience cinématographique avec Bambi, nous confiera-t-il lors de l’entretien : « Un film impressionnant pour un enfant, un film qui contient tous les ingrédients de la vie comme Walt Disney savait les faire. » Abel Ferrara commence en réalisant des films amateurs en Super 8 sous le pseudonyme de Jimmy Boy L. jusqu’en 1979. En 1979, sa carrière commence à proprement parler avec son film d’horreur Driller Killer, qui, remarqué par William Friedkin, lui offrira la possibilité de tourner son deuxième film, L’Ange de la vengeance, grâce à un budget plus élevé. « Mais les films d’horreur actuels n’ont plus rien à voir avec ceux qu’on faisait à l’époque.» En 1985, après avoir réalisé New York, deux heures du matin, Ferrara réalise deux épisodes de Miami Vice (The Home Invaders et The Dutch Oven ), et c’est durant cette période qu’il se lie d’amitié avec Michael Mann. En 1987, il se relance dans les films new-yorkais. The King of New York sort en 1990 et est suivi, deux ans plus tard, par le controversé Bad Lieutenant, ces deux films ont remporté un succès public important et ont assis sa réputation internationale de cinéaste. Durant les années qui suivront, Ferrara continue à tourner sans vraiment retrouver le succès de The King of New York et Bad Lieutenant.

co-crédits de l’image: Firouz Pillet à qui appartient l’appareil et Abel Ferrara qui appuie sur le déclencheur!

Depuis le début de sa carrière, Abel Ferrara s’est souvent entouré du scénariste Nicholas St. John, du compositeur Joe Delia, du frère de ce dernier, directeur de la photographie, Francis Delia et de l’actrice et scénariste  Zoë Lund (décédé en 1999). Abel Ferrara a offert des rôles importants à Béatrice Dalle (The Blackout avec Dennis Hopper) et Juliette Binoche (Mary). La plupart de ses films se déroulent à New York. Il déclare en 2012 travailler sur un film « sur la politique et le sexe » inspiré de l’affaire Dominique Strauss-Kahn, avec initialement Gérard Depardieu et Isabelle Adjani. Après le désistement d’Isabelle Adjani à quelques semaines du tournage, c’est Jacqueline Bisset qui incarne Anne Sinclair. Le film s’appelle Welcome to New York. « Travailler avec Gérard Depardieu a été magnifique c’est le rêve de tout cinéaste ! »

Dans son film 4h44 Dernier jour sur terre, sorti en Europe en décembre 2012, Abel Ferrara donne à l’actrice Shanyn Leigh, qui est sa compagne à la ville, un premier rôle aux côtés de Willem Dafoe, et celle-ci reçoit des critiques élogieuses de la presse. Le couple vit désormais à Rome et ont une petite fille âgée de deux et demi, Anna. « Vivre en Italie me permet de trouver de l’inspiration en flânant dans les rues : Rome est un véritable décor de cinéma. »

Cette année, le Geneva Film International Festival lui a consacré une rétrospective, ce qui a permis de rencontrer Abel Ferrara. Le cinéaste a toujours conservé vivace une autre passion : « Adolescent, je partageais mon temps entre passions : le cinéma et le rock. Je joue de la guitare. Je donnerai un concert au Théâtre Pitoëff ce samedi 11 novembre. Vous viendrez me voir ? »

Rencontre avec Abel Ferrara, luttant contre des attaques de paupières « à cause du jetlag ». Venu en famille, le cinéaste se réjouit autant de visiter la région que rencontrer le public qui, en Europe, s’est montré très enthousiaste face à son œuvre.
Avis avant l’écoute : l’entretien prend des allures insolites quand Abel Ferrara retourne les questions à la journaliste ou interrompt en pleine réponse pour saluer des festivaliers qui l’interpellent.

Firouz E. Pillet

© j:mag Tous droits réservés

Firouz Pillet

Journaliste RP / Journalist (basée à Genève)

Firouz Pillet has 224 posts and counting. See all posts by Firouz Pillet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*