Journées Portes ouvertes du nouveau Théâtre de Carouge le samedi 6 et le dimanche 7 novembre 2021

Les Portes ouvertes du chantier de la reconstruction du Théâtre de Carouge date du dimanche 16 juin 2019 et avait permis au public de découvrir l’immensité des travaux tout en assistant à l’incroyable performance Piano vertical d’Alain Roche. Le Théâtre de Carouge, flambant neuf, convie son public lors de Journées Portes ouvertes le samedi 6 et le dimanche 7 novembre 2021 pour déambuler dans le Théâtre de Carouge et pour découvrir toutes les facettes de ce nouveau vivier de spectacles invités et de créations.

— Théâtre de Carouge
Image courtoisie Théâtre de Carouge (© Marie Marcon)

Jean Liermier, directeur comblé du Théâtre de Carouge, se réjouit de l’ouverture de ce nouvel antre d’émulation artistique :

« Nous partageons notre nouvel écrin. Je gage que vous allez l’aimer tout autant que nous avons aimé le rêver, le penser et le réaliser, avec la Ville de Carouge, l’architecte François Jolliet et l’équipe du cabinet lausannois Pont 12, ainsi que l’ensemble des différents partenaires. Il va bientôt faire résonner ses premiers mots, accueillir ses premiers pas, magnifier une myriade d’émotions, avec les premiers éclats de rire et les premières larmes. »

Si le maître des lieux évoque un écrin, cette boîte ou ce coffret où l’on range des bijoux, des objets précieux, c’est qu’en effet, ce nouveau théâtre regorge de pépites. Conviée par un après-midi de septembre ensoleillé, accueillie chaleureusement par l’assistante du directeur, nous avons eu le privilège de découvrir le nouveau théâtre en primeur, guidée par le directeur en personne tel Dante par le ponte Virgile.

Parmi les pépites de ce nouveau théâtre, mentionnons tout d’abord, une grande salle qui compte quatre-cent-soixante-huit places, dont le dernier rang se trouve à quinze mètres de la scène, et une petite salle qui dénombre cent-trente-cinq sièges.
L’aspect extérieur du théâtre, au ton ocre qui rappelle les dunes d’un désert, a exigé plus de 280 000 briques posées une à une, recouvrant les façades. Le bâtiment, dont l’emprise au sol est de trois mille cinq-cents mètres cubes, est constitué de neuf mille mètres cubes de béton et mille sept-cents tonnes de fer à béton.

Le foyer commun du personnel fait cent-cinquante mètres carrés avec une cuisine de trente mètres carrés alors que le foyer public est de six-cent-soixante-deux mètres carrés où les spectatrices et spectateurs pourront savourer les agapes du restaurant qui sera ouvert tout au long de la journée et de la soirée et non pas uniquement à l’occasion des spectacles.

Avec enthousiasme, Jean Liermier se réjouit des possibilités de ce nouveau théâtre, qui, contrairement à son prédécesseur, accueille in situ une salle de répétition de deux-cent-seize mètres carrés, avec cent-cinquante personnes admises :

Nous bénéficions d’une grande scène de trois-cent-vingt mètres carrés, cinquante-huit perches dans la grande salle vingt-cinq centimètres entre chacune et douze perches mobiles dans la petite salle. Ce nouveau théâtre comprend une cage de scène haute de vingt mètres, profonde de treize mètres et large de vingt-quatre mètres et un cadre de scène de quatorze mètres d’ouverture et de sept mètres de hauteur. Nous avons mis une tonne d’amour dans ce nouveau théâtre pour y accueillir notre public.

Jean Liermier a choisi de mettre à profit l’espace en y exposant des éléments de spectacles précédents ou certains costumes dont une robe portée dans Le Jeu de l’Amour et du Hasard, un ouvrage exceptionnel aux broderies si fines et minutieuses qu’elles s’apparentent à un travail d’orfèvre remarquable qui est l’œuvre de Werner Strub et qui sera exposée dans une vitrine.

Le Japan Club of Geneva a offert des cerisiers que l’on peut admirer sur le côté « Jura » du théâtre.

— Théâtre de Carouge
Image courtoisie Théâtre de Carouge (© Marie Marcon)

Pour ces deux journées Portes ouvertes, le programme des festivités est le suivant:

Samedi 6 et dimanche 7 novembre 2021, à onze heures et à dix-sept heures, Jean Liermier, directeur du Théâtre de Carouge, présente au public la saison 2022 et revient sur l’histoire du chantier, avec une surprise à la clef. Une présentation gratuite sur réservation et d’une durée de trente minutes.

Un parcours découverte du Théâtre sera proposé de dix heures à dix-sept heures trente, agrémenté, dès onze heures et quart, de visites guidées par groupe de vingt personnes. Ces visites sont gratuites mais il est nécessaire de réserver.

Le 6 novembre, la billetterie réservée aux adhérent·e·s ouvre et celle destinée au public ouvrira le 6 décembre 2021.

Jean Liermier se réjouit de vous accueillir :

« Venez nombreux et nombreuses, nous profiterons de cette occasion pour vous présenter de vive voix nos prochains spectacles avec un marathon inédit de présentation de saison. »

Firouz E. Pillet

Une seule adresse pour le Théâtre de carouge : Rue Ancienne 37 à Carouge.
Pour effectuer les réservations : billetterie@theatredecarouge.ch +41 22 343 43 43

Suite aux mesures fédérales, le certificat COVID sera demandé à l’entrée du bâtiment. Il est possible de faire directement sur place et gratuitement un test rapide antigénique.

https://theatredecarouge.ch

© j:mag Tous droits réservés

Firouz Pillet

Journaliste RP / Journalist (basée à Genève)

Firouz Pillet has 704 posts and counting. See all posts by Firouz Pillet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*