L’acteur français Jean-Louis Trintignant tire sa dernière révérence, laissant le théâtre comme le cinéma orphelins

Figure incontournable du cinéma et du théâtre français, Jean-Louis Trintignant est décédé ce vendredi 18 juin à l’âge de nonante-et-un ans chez lui, entouré de ses proches dont sa dernière femme, Marianne Hoepfner qu’il avait rencontrée alors qu’elle était jeune pilote en course automobile. (…)

Lire la suite

Théâtre de Carouge: Les femmes (trop) savantes ?, un spectacle haut en couleurs servi par des comédiens fantasques et picaresques – Rencontre (audio) avec Brigitte Rosset

Les femmes (trop) savantes ?, la pièce de Molière, dans une mise en scène par Robert Sandoz et Julia Portier, est revisitée au goût du jour avec de savoureux et truculents clins d’œil à notre société et ses travers. Brigitte Rosset, Christian Scheidt et Olivier Gabus interprètent treize personnages et revisitent cette pièce du XVIIe siècle. Celles et ceux qui connaissent et apprécient le texte de Molière retrouveront sa verve et ses alexandrins, servis avec humour et facéties par les comédiens qui semblent se régaler tout autant qu’ils régalent le public.
Le tandem s’est adjoint la complicité d’Olivier Gabus, qui ajoute à ce duo sa poésie et sa douce folie musicale, avec des pépites sonores particulièrement jubilatoires. (…)

Lire la suite

La Scène vagabonde est de retour dans le Parc Trembley pour sa troisième édition – Rencontre avec Valentin Rossier (audio)

(…) Du 06 au 21 mai, le premier spectacle de cette édition de la Scène vagabonde propose Pour un oui ou pour un non et Elle est là – Deux pièces en un acte, de Nathalie Sarraute, dans une mise en scène de Valentin Rossier que nous avons rencontré avant le lever de rideau. Valentin Rossier a donc choisi d’ouvrir cette saison de la scène vagabonde en explorant deux œuvres de Nathalie Sarraute, l’une des figures de proue du Nouveau Roman. Dans ces œuvres écrites pour le théâtre, la romancière explore la pensée humaine, tortueuse et mystérieuse, en disséquant le poids et la force du verbe, l’intensité des ellipses et des non-dits, la puissance des silences. Durant une première partie, les comédiens évoluent dans un décor minimaliste, épuré, où trônent deux canapés gris anthracite qui les accueillent ponctuellement pour mieux échanger et faire résonner la charge émotionnelle des mots et de leurs sens. (…)

Lire la suite

Théâtre de Carouge : Jean-Christophe Hembert régale le public avec « Fracasse », son adaptation rock du roman éponyme de cape et d’épée de Théophile Gautier – Rencontre (audio)

Librement adaptée du Capitaine Fracasse de Théophile Gautier, la mise en scène de Jean-Christophe Hembert mêle harmonieusement humour et truculence, plaisir des mots et virtuosité des comédiens, toutes et tous exceptionnels. (…)

Lire la suite

Ma vie et moi, d’après Henri Miller et Portrait de l’artiste en déshabillé de soie, d’après Brigitte Fontaine aux Amis musiquethéâtre de Carouge

Dans le cadre du projet Rêves d’acteur(e)s qui a fait naître six monologues à voir jusqu’au 30 mars 2022, les deux premiers spectacles d’une heure chacun à regarder dans la même soirée se jouent jusqu’au 9 mars.
A priori, les univers de Henry Miller et de Brigitte Fontaine sont très différents. Pourtant, les éléments narratifs choisis par Claude Vuillemin pour interpréter Ma vie et moi et ceux choisis par Nathalie Boulin pour Portrait de l’artiste en déshabillé de soie entrent en résonance, procurent des effets miroirs saisissants, tout en offrant une appréhension du monde singulière.
Les deux artistes se revendiquent comme misanthropes. Si l’on croit bien volontiers Henry Miller (Tropique du Cancer, Tropique du Capricorne, entre nombreux autres) dans cette interprétation du monde, pour Brigitte Fontaine, on ressent cette posture comme un voile de protection face aux pulsions du monde. (…)

Lire la suite

Du 1er au 30 mars aux Amis musiquethéâtre de Carouge : Six monologues en création – Rêves d’acteur(e)s

Depuis deux ans, le monde de la culture est engoncé dans l’étau de la pandémie et des contraintes sanitaires. Le spectacle vivant, un des secteurs les plus sensibles et fragiles de l’industrie culturelle, a particulièrement souffert de cette privation d’exposition de son souffle créatif et du partage avec son public. Le projet Rêves d’acteur(e)s est né de l’astreinte de la crise sanitaire, l’idée étant de donner aux actrices et acteurs « une occasion de se fabriquer un spectacle sur mesure, le solo dont ils rêvent », explique la directrice des Amis musiquethéâtre de Carouge, Françoise Courvoisier. (…)

Lire la suite

Théâtre de Carouge : La fausse suivante, pièce de Marivaux mise en scène par Jean Liermier, fait rimer mariage avec argent et faux semblants – Rencontre (audio)

La fausse suivante, jouée au TKM en janvier 2022, est proposée au Théâtre de Carouge entre février et mars 2022. Ce grand classique de Marivaux, qui a été joué la première en 1724, dénonce les rouages machiavéliques des mariages d’argent et du prétendu amour. Entre intérêts financiers, faux sentiments et trahison, la pièce de Marivaux datant du XVIIIe siècle a, à bien des égards, une tonalité résolument moderne. (…)

Lire la suite

Théâtre Le Poche, Genève : Privés de feuilles les arbres ne bruissent pas, de Magne van den Berg, rappelle la triste réalité des violences faites aux femmes

La première du spectacle Privés de feuilles les arbres ne bruissent pas (dont le titre original est Kale bomen ruisen niet), de Magne van den Berg, dans une mise en scène de Sarah Calcine, interprété par Barbara Baker et Jeanne De Mont, a eu lieu le 14 février 2022 au Théâtre Le Poche, au cœur de la Vieille Ville de Genève et sera présenté jusqu’en mai 2022. (…)

Lire la suite

Journées Portes ouvertes du nouveau Théâtre de Carouge le samedi 6 et le dimanche 7 novembre 2021

Les Portes ouvertes du chantier de la reconstruction du Théâtre de Carouge date du dimanche 16 juin 2019 et avait permis au public de découvrir l’immensité des travaux tout en assistant à l’incroyable performance Piano vertical d’Alain Roche. Le Théâtre de Carouge, flambant neuf, convie son public lors de Journées Portes ouvertes le samedi 6 et le dimanche 7 novembre 2021 pour déambuler dans le Théâtre de Carouge et pour découvrir toutes les facettes de ce nouveau vivier de spectacles invités et de créations. (…)

Lire la suite

Chaos, écrit et mis en scène par Valentine Sergo, au Théâtre Pitoëff jusqu’au 24 octobre, donne, à travers le destin de Hayat, voix et corps à des femmes opprimées

On entre sur les chapeaux de roue dans la dernière production de l’autrice et metteuse en scène Valentine Sergo : des bruits de bombes, de sirènes au loin, des cris de douleurs d’un accouchement puis les pleurs d’un bébé. En quelques secondes, le décor est planté, s’ensuivent 2h30 qui défilent comme un paysage vu d’un train: l’histoire de Hayat, originaire d’un pays sous occupation contrainte à l’exil pour des raisons privées et politiques.
À travers de courtes saynètes, Chaos nous propulse dans des allers-retours constants entre passé et présent, entre le Moyen-Orient et l’Europe ; le destin d’une vingtaine de personnages – tous joués par les deux actrices et les deux acteurs dans une solide performance tant artistique que physique – se tisse sous nos yeux, rendant petit à petit au récit défragmenté sa forme globale.
(…)

Lire la suite