Mostra 2022 – Orizzonti : Oběť (Victim) de Michal Blaško – Dans l’engrenage d’un fait divers et sa récupération politique

Même si nous avons toujours un peu de difficulté à le reconnaître, nous sommes toujours le ou la plus faible d’un.e autre. Dans Oběť (Victim), en contrepoint de la société tchèque, on retrouve des migrant.es, incarné.es ici par Irina (Vita Smachelyuk) et son fils Igor, venu.es d’Ukraine, ainsi que la minorité Rom. Leur dénominateur commun, se tenir sur les premières barres de l’échelle sociale, écrasé.es par ceux qui la tienne par le haut, manipulateurs.trices des masses afin d’asseoir leur pouvoir. De l’art politico-économique consistant à renverser la logique physique – une échelle ne tient pas par le haut ! – en mystifiant le peuple, montant ses composantes les unes contre les autres, siphonnant ainsi l’essence étymologique de la démocratie voulant qu’in fine ce soient des personnes issues du peuple, élues par lui, qui gouvernent pour lui. (…)

Lire la suite