Impressionnante par les chiffres, avec 2901 films soumis, 130 œuvres programmées, 50 films en compétition, 13 prix, la 32e édition de Festival International de Cinéma de Marseille qui a eu lieu entre 19 et 25 juillet a attiré plus de 25000 spectateurs, venus du monde entier

Durant une semaine, dans les théâtres, les bibliothèques, les cinémas, les amphithéâtres à ciel ouvert, la manifestation a présenté de nombreuses premières mondiales et premiers films, symbolisant un gisement des cinématographies contemporaines et celles qui s’annoncent grandes dans l’avenir, des productions documentaires et fictions emblématiques. Le festival a aussi proposé le FIDLab, une plateforme de soutien à la coproduction planétaire, le FIDCampus, une résidence de formation d’étudiants internationaux.

Jean-Pierre Rehm, délégué général et son équipe très bien organisée, ont fait le choix avantageux d’accorder à Apichatpong Weerasethakul, dont l’univers exceptionnel est à la fois poétique et magique, incluant mondes parallèles se substituant et joignant l’imaginaire et réel au même moment, le Grand Prix d’honneur. Le cinéaste thaïlandais orné d’une Palme d’or en 2010 pour son film Uncle Boonmee est revenu sur la Croisette cette année présenter Memoria, tourné en Colombie avec Tilda Swinton et Jeanne Balibar.
D’autres réalisateurs ont enrichi l’événement marseillais du septième art : Lav Diaz, puis Lech Kowalski, présidents du jury de la compétition internationale et nationale, ainsi que des cinéastes de 38 pays.
Avec ses partenaires officiels (la Région sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Ville de Marseille, le Ministère de la Culture et de la Communication, le PROCIREP et de nombreux autres), le FID a capté l’intérêt médiatique de prestigieux journaux, revues et chaines télé en vue : France culture, Télérama, France Info, Libération, Maritima TV, France Bleu Provence, Radio Grenouille, France 3. Plusieurs ambassades se sont associées à la manifestation en augmentant son rayonnement international.

Palmarès de 2021

Le FIDMarseille a encore confirmé l’excellence de ses choix de haute qualité en récompensant les plus talentueux artistes. Le jury de la Compétition internationale a attribué son Grand Prix au réalisateur japonais Kyoshi Sugita et son film de 120 minutes, intitulé Haruhara San’s Recorder, présenté à Marseille en première mondiale. Ted Fendt a reçu la Mention spéciale pour Outside Noise, une coproduction de 61 minutes, entre l’Allemagne, la Corée du Sud et l’Autriche. Doté par la société de postproduction Vidéo de Poche, le Prix Georges de Beauregard récompense une réalisation française. Cette année, c’est Claire Doyen qui a fait vibrer le cœur de jury avec sa réalisation de 88 minutes Penelope Mon Amour, consacré à sa fille. Le Poireau Perpétuel, le film de Zoé Chantre a obtenu la Mention spéciale, dans la même compétition.

Cette 32e édition du festival a introduit un nouveau prix, pour saluer la présence massive des comédiens. La tâche fut confiée aux deux jurys, Premier & CNAP de désigner dans leur sélection, une lauréate ou un lauréat. La volonté de ne pas doubler en fonction du genre s’est imposée, reflétant notre époque et son temps. Jeune acteur français, Attila Meste de Ségonzac a été récompensé pour sa majestueuse interprétation de Jojo, d’Antoni Collot et la Japonaise Chika Araki, héroïne de Kyoshi Sugita.
Erika Etangsalé réalisatrice de Lév La Tét Dann Fenwar a obtenu le Prix Premier. Eva Somms a été primée pour son interprétation de Beatrix. Le Mexicain Diego Hernandez auteur de Los Fundadores a obtenu la Mention spéciale. Le Prix du Centre National Des Arts Plastiques est allée dans les mains de Santiago Mohar Volkow, encore un Mexicain d’origine slave et auteur de Lumbre. Marie Reinert a obtenu la Mention spéciale pour son film Article 15.

FIDMarseille

Djenana Djana Mujadzic, Marseille

© j:mag Tous droits réservés

Djenana Mujadzic

Rédactrice / Reporter (basée à Paris)

Djenana Mujadzic has 106 posts and counting. See all posts by Djenana Mujadzic

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*