j:mag

lifestyle & responsible citizenship

Culture / KulturThéâtre / Theater

Le Théâtre de Carouge a révélé la saison 2023-2024 », une saison qui trépigne de vie » pour réjouir le public en l’invitant « à cultiver le plaisir de vos sens ». Rencontre avec Jean Liermier

Début juin, Jean Liermier a dévoilé le programme dense, composé de treize spectacles, de sa quinzième saison à la tête du Théâtre de Carouge.

Jean Liermier
© Carole Parodi

Toujours aussi dynamique et enthousiaste, Jean Liermier n’a pas ménagé ses efforts à l’occasion de la double présentation de la saison 2023-2024 : en ce samedi 10 juin, sous un soleil éclatant, des bouquets de ballons blancs ornent le Théâtre de Carouge et de nombreux bancs et tables ont pris possession de la place à l’entrée du théâtre. Le directeur et sa fidèle équipe arborent des tenues blanches, symbole de renouveau, pour les présentations qui convient le public à 11 h et 17 h. Un public venu en nombre et qui attend avec curiosité et impatience se presse alors que l’équipe du théâtre annonce l’ouverture des festivités.

Comme à l’accoutumée, Jean Liermier surgit à grande allure et bondit sur la scène devant une salle comble. Tel un démiurge, le directeur du théâtre commence en rappelant l’effroi qu’a provoqué l’invasion de l’Ukraine et souhaite exprimer la solidarité de l’équipe du Théâtre de Carouge avec le peuple ukrainien en accueillant sur le plateau de la grande salle le chœur Kalynovyï Tsvit, composé de réfugiées ukrainiennes. Un moment fort en émotion et en poésie suivi par les applaudissements nourris du public !

Jean Liermier poursuit la présentation qu’il a concoctée en soignant les enchaînements et en la ponctuant d’effets visuels et pyrotechniques qui font mouche auprès des spectatrices et des spectateurs. Remerciant tous les corps de métier qui œuvrent pour rendre la magie des spectacles possible, le directeur révèle que chaque spectacle sera accompagné par des mobiles – à voir sur le programme imprimé, sur les affiches et sur le site du théâtre – qui présentent des éléments de l’intrigue. Ces mobiles sont le fruit de la créativité de Federal Studio, en particulier les photographes Régis Golay et Baptiste Coulon.

Jean Liermier s’est réjoui que Gilles Privat, « familier du Théâtre de Carouge, était le lauréat du prix du Meilleur comédien décerné par le Syndicat français de la critique pour son rôle de Vladimir dans En attendant Godot, de Beckett, mis en scène par Alain Françon », présenté dans la grande salle en janvier 2023 puis nous a parlé avec exaltation des spectacles de la saison 2023-2024.

 

www.theatredecarouge.ch

Firouz E. Pillet

© j:mag Tous droits réservés

Firouz Pillet

Journaliste RP / Journalist (basée/based Genève)

Firouz Pillet has 943 posts and counting. See all posts by Firouz Pillet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*