Rencontre avec les trois commissaires de l’exposition « Pagnol raconte Pagnol »: Nicolas Pagnol, Valérie Fédèle, Nicolas Dromard

Jusqu’au 31 décembre 2022, l’exposition Pagnol raconte Pagnol évoquant 20 ans de l’histoire du Cinéma de Marcel Pagnol, invite à déambuler dans les entrailles de l’œuvre et de la vie de l’artiste, sur 300 m², au travers d’objets et de pièces provenant des collections particulières et des archives familiales des Pagnol. Lire la présentation de l’exposition ici.
Florence Signoret : Que représente pour vous cette exposition, Nicolas Pagnol ?
Nicolas Pagnol : Je suis très heureux d’avoir pu présenter d’autres pièces que celles que l’on avait présentées à Aubagne et, qu’aujourd’hui, l’on propose au Château de la Buzine ! Mon bonheur sera absolu lorsque le Musée dédié à Marcel Pagnol verra le jour à Allauch. Et cette exposition « Pagnol raconte Pagnol » en est en quelque sorte un véritable avant-goût. Nous aurons bientôt un vrai Musée Pagnol, à Allauch, là où se situe la Bastide Neuve, là où Marcel courait quand il était enfant. Cette aventure d’exposer tous ses objets personnels comme professionnels, c’est aussi un moyen de montrer aux potentiels mécènes du Musée que cette exposition sur mon grand-père, ce n’est pas n’importe quoi : Il y a de très belles pièces présentées, une infime partie de la collection, mais des pièces uniques. (…)

Lire la suite

Rencontre (audio) avec le cinéaste vaudois Lionel Baier pour La dérive des continents (au Sud) présenté en Première à la Quinzaine des réalisateurs au 75ème Festival de Cannes en mai 2022

La dérive des continents (au Sud) constitue le troisième volet d’une tétralogie sur la construction européenne après Comme des Voleurs (à l’Est) 2006 et Les grandes Ondes (à l’Ouest) en 2013. Ce nouveau film de Lionel Baier mêle avec harmonie la comédie politique et le drame des relations conflictuelles entre une mère et son fils.
Nathalie Adler (Isabelle Carré) est en mission pour l’Union Européenne à Catania, en Sicile. Elle est très sollicitée et enchaîne des journées intenses de travail, car elle est chargée d’organiser la prochaine visite du Président Macron (Tom Villa) et de la Chancelière Merkel (Ursina Lardi) dans un camp de migrants afin de montrer à Bruxelles que tout est sous contrôle. Lionel Baier filme ce branle-bas de combat, soulignant les travers des uns comme des autres et les mises en scène en amont des visites officielles pour permettre aux médias qui couvrent l’événement de donner une image que toutes et tous attendent.
En sus du stress des préparatifs de cette rencontre entre le président français et la chancelière allemand, Albert (Théodore Pellerin), activiste dans l’humanitaire et fils de Nathalie, militant engagé auprès d’une ONG, débarque sans crier gare, à la grande surprise de sa mère, avec laquelle il n’a plus de contact depuis des années. (…)

Lire la suite

Neolithica (Le Grand Secret), écrit et mis en scène par Dominique Ziegler, questionne sur l’apparition du pouvoir et de la violence au cours de l’évolution de l’humanité. Rencontre avec Dominique Ziegler

Le pouvoir, la violence, l’asservissement, l’esclavagisme, le pouvoir des hommes sur les femmes : quand sont-ils apparus ? De quand datent ces pratiques et ces us qui semblent séculaires ? Ce sont les questions que s’est posé l’auteur genevois Dominique Ziegler en écrivant son nouveau spectacle sur l’invitation de Jean Liermier, directeur du Théâtre de Carouge qui l’a convié à le présenter par le truchement du camion-théâtre, apanage du Théâtre de Carouge. (…)

Lire la suite

Film:Schweiz – vom 14. bis 21. September 2022 ist im Eva Lichtspiele das Schweizer Kino in Berlin zu geniessen! Gespräch mit der Festivalleiterin Teresa Vena

Das Festival, das das Schweizer Kino in Berlin in den Fokus rückt, kehrt für seine vierte Ausgabe an einen neuen Ort zurück, die Eva Lichtspiele, eines der ältesten Kinos in Berlin.Wie bereits Tradition am Festival wird den Langfilmen, jeweils ein Kurzfilm vorangehen. Vertreten sind dabei fast alle Filmgenres von Komödie über Drama, Liebesgeschichte, Coming-of-age bis Horror. Das Augenmerk liegt auf dem Spielfilm, doch bietet ein Programmblock mit zwei mittellangen Werken auch Einblick ins Dokumentarfilmfach. (…)

Lire la suite

La Lanterne Magique fête ses trente ans, essaimant la passion du cinéma au fil des générations. Rencontre avec Vincent Adatte

Depuis de très nombreuses années, Vincent Adatte œuvre dans l’univers du septième art et y porte diverses casquettes : scénariste sur les films de Francis Reusser (Derborence), de Michel Rodde (Le Voyage de Noémie), de Jean-Blaise Junod (Duende), de Samuel et Frédéric Guillaume (Max & Co), entre autres. Il continue actuellement à intervenir comme consultant pour de jeunes cinéastes. Actuel Président de l’association Ciné-Bulletin – qui édite la revue professionnelle éponyme – Vincent Adatte travaille comme critique de cinéma pour plusieurs médias romands. (…)

Lire la suite

Il Giardino del Re, de Silvio Soldini, marque le retour réussi du cinéaste italo-suisse qui signe un drame existentiel subtil et magnifiquement interprété. Rencontre

La vie de Camilla (Kasia Smutniak), une avocate d’affaires milanaise, brillante, divorcée, cohabitant tant bien que mal avec une fille adulte qui a tant de reproches à l’égard de sa mère.  Camilla s’investit pleinement dans son travail au détriment de ses proches et d’une éventuelle histoire d’amour. Sa vie à la mécanique bien huilée va être est brutalement bouleversée une nuit lorsqu’un accident de scooter dont elle pourrait être responsable laisse un jeune homme sans-papiers sur l’asphalte. Ce mort, que personne n’identifie, l’incite à se lancer dans une enquête privée personnelle qui l’éloigne des lieux et des personnes qu’elle a l’habitude de fréquenter. Peut-être le début d’un éveil de conscience et d’un changement de vie…

Lire la suite

Locarno 2022, Open Doors: Rencontre avec la réalisatrice équatorienne, Ana Cristina Barragán

Née à Quito, en Équateur, en 1987, la réalisatrice et scénariste Ana Cristina Barragán s’est concentrée sur l’exploration des sensations et des émotions de la préadolescence et de la féminité, accordons une place prépondérante au monde de la flore et de la faune. Domingo Violeta (2010), créé dans la sélection officielle du Festival du film de Locarno, a participé au Festival latin de Toulouse, La Havane et à des expositions dans des espaces tels que Malba en Argentine, Signes de Nuit, entre autres.
Alba, son premier long métrage, a été présenté en première au Festival international du film de Rotterdam et a fait partie de la sélection Horizontes Latinos au Festival de San Sebastian où il a reçu une mention spéciale du jury.
Le film a remporté une trentaine de prix internationaux, dont un prix FIPRESCI. Présente dans la section Open Doors au Festival de Locarno 2022, Ana Cristina Barragán nous a parlé de son parcours, de son second long métrage, La piel pulpo, qui sera projeté prochainement un grand festival européen. Ana Cristina Barragán travaille actuellement sur un nouveau projet expérimemtal, Yedra, avec l’actrice Karla Souza. (…)

Lire la suite

Locarno 2022, Fuori Concorso : Erica Jong, breaking the wall, présenté en première mondiale à La Sala, en présence du réalisateur Kaspar Kasics, rend hommage à la féministe américaine, intervenue par zoom. Rencontre avec le cinéaste suisse

Kaspar Kasics ne connaissait pas Erica Jong ni son parcours, mais à la découverte de son livre Fear of Flying, le réalisateur suisse s’est mis à dévorer les autres ouvrages publiés par la féministe américaine, avant de la contacter pour réaliser un documentaire. Pensant qu’il s’agissait d’une lubie et que le documentaire ne verrait jamais le jour, Erica Jong lui répond poliment en riant : « Kaspar, we are going to have fun together. » (…)

Lire la suite

Locarno 2022, Semaine de la critique – Rencontre avec Elwira Niewiera et Piotr Rosołowski pour The Hamlet Syndrome, un film édifiant sur le trauma de la guerre

On entre dans le vif du sujet dès les premières images de la révolution du Maïdan, prises au plus près des protagonistes, dans une nuit très esthétique, illuminée par les feux de la révolte, et une voix qui fait résonner Hamlet :
Être ou ne pas être, telle est la question. Est-ce à l’âme plus de noblesse que de la fortune les outrages endurer, plutôt que de prendre les armes contre une mer de souffrance, de combattre et de les achever ? Mourir, dormir, rien de plus. (…)

Lire la suite

Locarno 2022, Open Doors : rencontre audio avec Yanillys Pérez Rivas, réalisatrice de la République dominicaine

Née en septembre 1983 en République dominicaine, la réalisatrice, scénariste et productrice Yanillys Pérez Rivas nous a parlé de son parcours autodidacte dans l’univers du septième art et de son expérience en tant qu’actrice dans le film Carlos d’Olivier Assayas. Avec humour et en français, Yanillys Pérez Rivas a expliqué comment ses courts métrages, Un chien nommé Emily (2009), Del otro lado (De l’autre côté, 2011), Techos rotos (Plafonds brisés, 2014), sélectionné pour le Festival des courts métrages de Clermont-Ferrand, lui ont permis d’acquérir une légitimation auprès de ses pairs. (…)

Lire la suite