Filmar 2018 : rencontre avec Jean-Pierre Gontard, président du Festival Filmar en América latina

Malgré un emploi du temps très chargé, Jean-Pierre Gontard nous a rencontrés avec un enthousiasme communicatif en nous éclairant sur le programme des festivités pour cette édition anniversaire de Filmar (du 16 novembre au 2 décembre 2018) mais aussi on nous offrant son éclairage avisé sur des régions du monde qu’il connaît bien, que ce soit en Amérique latine ou centrale ou encore au Proche-Orient, des régions où il a travaillé.
(…)

Lire la suite

GIFF 2018 : prix à la carrière remis à Peter Greenaway pour l’ensemble de son œuvre – Rencontre

Dans le cadre de l’édition 2018 du Geneva international film Festival, nous avons eu l’honneur de rencontrer Peter Greenaway, qui s’est fait désirer tel une diva en disparaissant entre deux interviews et qui a cabotiné alors que la soussignés lui demandait de sourire pour les photos en disant avec un flegme tout britannique :

Si je souris, les personnes ne vont pas me reconnaître .
(…)

Lire la suite

GIFF 2018 : Le cinéaste malien Souleymane Cissé est à Genève pour assister aux projections de trois de ses films ainsi qu’une discussion avec le public – Rencontre

En collaboration avec la Haute École d’art et de design Genève (HEAD), le Festival du film de Genève (GIFF) a organisé la projection de trois des films du cinéaste malien Souleymane Cissé qui sera disponible pour une rencontre avec le public ainsi qu’avec les étudiants de l’HEAD.
Mardi 6 novembre, la projection de Yeleen est fixé à 18h, suivie d’une discussion avec Souleymane Cissé, discussion animé par Bertrand Bacqué, professeur d’esthétique et d’histoire du cinéma. Mercredi 7 novembre, ce serait à la projection de Baara et jeudi 8 novembre, le film Finye sera projeté à 20h, suivi d’une discussion avec Souleymane Cissé, discussion modérée par Olivier Zuchuat, cinéaste est responsable du cinéma à l’HEAD. Toutes les projections auront lieu dans la Salle Kramer à l’HEAD.
(…)

Lire la suite

GIFF 2018 – Rencontre avec Eva Husson qui présente « Les filles du soleil » dans une version remontée

Les filles du soleil, présenté au dernier Festival de Cannes (voir ici notre critique), avait suscité une avalanche de critiques, en particulier de la presse française qui est un redoutable baromètre pour la suite de la vie ou de la survie d’un film.
Souvent, la critique ayant d’autres critères pour apprécier et pour juger un film, leur opinion diffère diamétralement de celle du public qui a accordé une ovation de dix-sept minutes à l’équipe du film lors de la première dans l’immense Théâtre Lumière.
(…)

Lire la suite

GIFF 2018: le sujet délicat de la pédophilie, magnifiquement porté sur grand écran dans « Les chatouilles», d’Andréa Bescond et d’Eric Métayer grâce à une mise en scène pudique – Rencontre

Événement au dernier festival de Cannes, Les chatouilles, réalisé par Andréa Bescond et Éric Métayer, couple à la ville qui signe ici un premier long métrage avec l’adaptation cinématographique du spectacle éponyme, Les chatouilles ou la danse de la colère, récompensé du Molière du spectacle « Seul en scène » en 2016.
Le public romand a pu découvrir cette œuvre forte et poignante en 2017 alors que Les chatouilles ou la danse de la colère, pièce d’Andréa Bescond mise en scène par Éric Métayer, avait créé l’événement au Théâtre du Léman à Genève.
(…)

Lire la suite

Ciné-Festival 2018 : « Un homme pressé » d’Hervé Mimran, réussit un bel exercice de style, plongeant Fabrice Lucchini, brillant orateur devant réapprendre le langage suite à un AVC – Rencontre

Le Ciné-Festival, qui a succédé à la Fête du Cinéma, créée en 1985, propose fin novembre à Lausanne d’année en année un programme riche en avant-premières en préparation de personnalités du septième art.
C’est dans ce cadre que j:mag a rencontré Hervé Mimran, réalisateur de Un homme pressé, avec Fabrice Lucchini et Leïla Bekhti.
(…)

Lire la suite

Ciné-Festival 2018 : Amanda, de Mikhaël Hers, un film lumineux malgré des thématiques difficiles – Rencontre

Au cœur de Paris, de nos jours, David (Vincent Lacoste), la vingtaine, vit de manière insouciante, cumulant les petits boulots. Au grand désespoir de sa sœur aînée (Ophelia Kolb), qui élève seule sa fille.
David vient de rencontrer Léna (Stacy Martin), une jeune femme, venue de province et fraîchement débarquée à Paris pour y tenter sa chance.
Peinant à prendre des engagements et à faire des choix, David va devoir assumer des responsabilités le jour où sa sœur disparaît brutalement : David se retrouve en charge de sa nièce, Amanda (Isaure Multrier),âgée de de sept ans. Désemparé face à cette situation, David va devoir quitter son mode de vie désinvolte et son insouciance.
(…)

Lire la suite

Where are you, João Gilberto ? : le dernier film de Georges Gachot part à la quête du célèbre guitariste brésilien – Entretien

En 2011, le livre intitulé Hobalala : auf der Suche nach João Gilberto, écrit par Marc Fisher, journaliste et écrivain allemand originaires de Hambourg et vivant à Berlin, sort en librairie, juste une semaine avant le suicide de son auteur. Après une quête de plusieurs mois que le journaliste a mené, de manière obsessionnelle, sur l’existence du célèbre guitariste de Bossa Nova, João Gilberto, son acte bouleverse autant qu’il reste inexpliqué.

Se basant sur son livre comme guide de voyage, le cinéaste Georges Gachot, qui connaît déjà bien le Brésil et sa culture pour y avoir tourné plusieurs films, se lance dans cette enquête menée de manière judiciaire, avec l’aide de la journaliste carioca de Rio de Janeiro, Raquel, se prénommant Sherlock et Watson comme dans le livre de Marc Fisher.
(…)

Lire la suite

Locarno 2018 – Le Vent tourne de la cinéaste suisse Bettina Oberli remporte le Variety Piazza Grande Award

Dans un communiqué de presse, le distributeur du film en Suisse, Filmcoopi vient d’annoncer que le film de Bettina Oberli, Le Vent tourne avec dans les rôles principaux Mélanie Thierry, Pierre Deladonchamps, Nuno Lopes et Anastasia Shevtsova a remporté le Variety Piazza Grande Award dans le cadre de la 71ème édition du Festival International du Film de Locarno 2018.

Nous avions rencontré la réalisatrice après la projection du film sur la Piazza Grande – interview audio.
(…)

Lire la suite

Locarno 2018 : « L’ospite » de Duccio Chiarini ausculte les angoisses masculines face aux imprévus de la vie. Rencontre

(…)
Son dernier long métrage, L‘ospite (L‘hôte), présenté sur la Piazza Grande au Festival de Locarno 2018, suit les questions existentielles de Guido qui pensait mener une vie tranquille et paisible jusqu’au jour où un accident de préservatifs arrive et remet en question sa relation avec sa compagne. Il est pris de panique face à cette situation puisqu’elle se retrouve enceinte. Il va s’enquérir auprès de leurs couples d’amis et découvre, avec étonnement, que ceux-ci, sous des apparences sereines, connaissent également beaucoup de remises en question.

Nous avons rencontré le réalisateur Duccio Chiarni, qui nous a confessé qu’il y avait une grande part d’autobiographie dans ce film.
(…)

Lire la suite