SFF 2022: Le Cinelink Industry Days Co-Production Market & Drama a choisi ses projets

Le Festival du Film de Sarajevo prépare sa 28e édition du 12 au 19 août. Le Marché de coproduction CineLink a sélectionné neuf projets et CineLink Drama en compte sept. Le Marché de la coproduction s’est décidé pour des créations bulgares, croates, monténégrines, de Macédoine du Nord, serbes et turques. Des projets de Bosnie-Herzégovine, croates, chypriotes, hongrois et serbes ont été retenus pour CineLink Drama.

Le Female Voices CineLink Award est un nouveau prix de 10 000 £, avancé par le Centre Cinématographique slovène, et sera remis à une cinéaste, auteure du projet du Marché de la coproduction ou du drame. Derrière cette action, la directrice Natasa Bucas, qui veut augmenter la participation féminine dans le septième art régional :

L’objectif est d’encourager les nouvelles créations, révéler des perspectives inédites des femmes sur le passé et montrer les approches contemporaines du présent, leurs plus importantes forces, très novatrices. Ces dernières années, les auteures ont plus que jamais enrichi l’industrie cinématographique et nous souhaitons offrir leur vision à notre cinéma régional.

Les workshops des journées de l’industrie CineLink commencent la dernière partie de juin. Les ateliers et les réunions individuelles se tiendront entre 18 et 22 août pendant le festival et se prolongeront en ligne, durant quelques jours de septembre. Les membres de CineLink espèrent améliorer la valeur de la production en présentant des projets aux décideurs des productions, du financement, de la distribution ou des ventes. C’est la raison de l’augmentation des offres d’assistance au développement des scripts et aussi des récompense, comme le Prix Eurimages du développement de la coproduction (20 000£), le Prix CineLink du Centre du Monténégro (10 000£) et la même somme du Centre serbe, le Prix International ARTE kino (6 000£). CineLink Drama offre le Prix du drame du Centre audiovisuel croate (15 000£) et le Prix du Pitch de la fiction télévisée, qui sera présenté à TV Drama Vison à Göteborg.

Grande diversité des projets

Parmi les projets de coproduction, deux sont turques : d’abord celui du cinéaste Melik Kuru, intitulé Tout ce qu’il savait sur l’amour, puis Entendez LeJaune de Banu Sivaci, Le Garçon aux yeux bleus du réalisateur grecque Thanasis Neofotistos, Religieuse de Nikola Lezaic, une coproduction croato-serbe, Peurs patrimoniales et autres symptômes de la Bulgare Elina Psykou, une coproduction franco-croato-serbe de Mato Ugrin : Petits voleurs! Dina Duma réalisera une coproduction de Macédoine du Nord et de la Belgique, intitulée Le Skateboard n’est pas pour les filles! La cinéaste albanaise Iris Elezi et Thomas Logoreci tourneront ensemble la fiction Nous mourons tous nus et Ivan Bakrac a été choisi grâce au projet Yougoslavie, qui sera une coproduction franco-monténégrine.
CineLink Drama a choisi le projet de Simon Farmakas qui réalisera Frères, une coproduction entre la Grèce, Chypre et le Luxembourg. Le réalisateur bosnien Hari Secic sera l’auteur de long métrage nommé Par la Loi ! La Hongroise Fanni Szilagyi a été sélectionné avec le projet Gloria. Hela après tout est le titre d’une coproduction serbo-croate qui aura comme réalisateur Sasa Pogorelec. Le cinéaste croate Dubravka Turic a été sélectionnée avec L’Horreur c’est les autres. Nikola Ljuca et Milan Maric, auteurs de Nuit, représentent la Serbie tout comme Darko Lungulov, avec son projet L’Ambassadeur de Turquie.

Djenana Djana Mujadzic

© j:mag Tous droits réservés

Djenana Mujadzic

Rédactrice / Reporter (basée à Paris)

Djenana Mujadzic has 94 posts and counting. See all posts by Djenana Mujadzic

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*