Pessac 2022 : Journal d’une bonne, l’histoire de Félicité Lavergne, de Valérie Manns, illustre, à la lecture des journaux intimes des sept bonnes, la condition des domestiques de maison dans la France du début du XXème siècle

Reconstruit à partir de plusieurs témoignages, le film de Valérie Manns fait le récit de la vie de Félicité Lavergne devenue, à quatorze ans, bonne à tout faire en 1900. Une trajectoire, à la fois tragique et romanesque, emblématique de la condition des domestiques de cette époque et qui n’est pas sans faire écho à Une vie, de Guy de Maupassant, écrit deux décennies auparavant. (…)

Lire la suite