j:mag

lifestyle & responsible citizenship

documentaire

Berlinale 2024Cinéma / KinoCulture / Kultur

Berlinale 2024 – Comment Dahomey, le documentaire de Mati Diop, a-t-il pu remporter l’Ours d’or de la 74e édition du festival international du film de Berlin ?

L’an passé, la victoire de l’excellent documentaire Sur L’Adamant de Nicolas Philibert, récompensé de l’Ours d’or, suscitait des regrets face au film de Christian Petzold, Roter Himmel (Le Ciel rouge) Ours d’argent Grand Prix du Jury. L’inversion des prix aurait été plus judicieuse. Cependant, cette année, la sélection de films de fiction dans la compétition ne comportait pas de candidat indiscutable. Si la consécration d’un documentaire à la Berlinale n’est pas en soi scandaleux, la question qui se pose est pourquoi récompenser un documentaire qui peine à capturer la quintessence du cinéma.
Indéniablement, le sujet du documentaire est puissant, et sa réalisation est soignée, méritant une critique favorable lors d’une sortie traditionnelle en salle. Toutefois, la légitimité de son Ours d’or demeure équivoque. Comment juger équitablement ce film à la lumière de cette prestigieuse récompense ? (…)

Read More
Berlinale 2024Cinéma / KinoCulture / KulturForum citoyen / Bürgerforum

Berlinale 2024 – Panorama : Avec No Other Land, le collectif israélo-palestinien nous immerge dans l’enfer de la colonisation au quotidien. Rencontre

Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Cet adage ne cesse de se confirmer à l’aune du conflit entre la Palestine et Israël. Basel Adra, Palestinien, et Yuval Abraham, Israélien, chroniquent au jour le jour la situation d’un village au sud de la Cisjordanie occupée, Masafer Yatta, composé de plusieurs hameaux et de grottes aménagées pour s’y abriter lorsque l’une ou l’autre des maisons est rasée par les Israéliens. Dans une région vallonnée, les Palestinien∙nes sont entouré∙es de colonies qui ne cessent de s’étendre et de grignoter la terre des habitant∙es d’origine. Aidée par la justice et l’armée – qui a décrété ces terres, à savoir les hameaux et les terres de pâturage, comme une place d’armes d’exercice –, cette entreprise de colonisation se décline sur tout le spectre de la méthode d’épuration ethnique d’un territoire. (…)

Read More
Cinéma / KinoCulture / Kultur

Smoke Sauna Sisterhood : Sueur et énergie vitale. Rencontre avec Anna Hints

Anna Hints, réalisatrice, scénariste et compositrice estonienne, a consacré sept années à l’achèvement de son premier long métrage. La persévérance a payé, Smoke Sauna Sisterhood a remporté de nombreux prix, avec au début de l’année le Prix de la réalisation documentaire de cinéma mondial au Festival du film de Sundance et, en fin d’année, le Prix du cinéma européen du meilleur documentaire ; il représente par ailleurs l’Estonie aux Oscars pour le meilleur film international. Mais le plus étonnant, c’est l’accueil public qui lui a été fait lors de sa tournée des festivals et lors des sorties nationales accompagnées de Premières : de nombreux·ses spectateurs·trices en sortent bouleversé·es, la parole se dénoue et les témoignages affluent vers la réalisatrice et dans les discussions d’après-projection. Car Smoke Sauna Sisterhood touche une corde sensible en explorant des thèmes intimes d’une manière qui résonne avec une large gamme d’expériences humaines, créant ainsi une connexion profonde et significative avec le public d’où qu’il vienne. (…)

Read More
Cinéma / KinoCulture / Kultur

Rencontre avec Luc Jacquet pour son documentaire Voyage au pôle Sud

Depuis plus de trois décennies, Luc Jacquet parcourt la planète, des sous-bois en compagnie d’un renard à la canopée en passant par l’Antarctique qui, malgré les difficiles conditions pour y accéder, ne cesse de l’attirer. Depuis, il y a passé près de quatre années de séjour cumulé. Cette attraction magnétique est la « morsure de l’Antarctique », que les mots ne parviennent pas à expliquer. Lors d’un ultime voyage, Luc Jacquet partage ses réflexions sur l’étrange magnétisme qu’exerce ce continent en voie de disparition et choisit le noir et blanc pour transmettre l’immensité de cette vaste étendue blanche. (…)

Read More
Cinéma / KinoCulture / Kultur

Notre Corps, de Claire Simon, offre un hymne aux corps des femmes, dans tous leurs états, tout au long de la vie, de la naissance à la mort. Rencontre avec la réalisatrice

« J’ai eu l’occasion de filmer à l’hôpital l’épopée des corps féminins, dans leur diversité, leur singularité, leur beauté tout au long des étapes sur le chemin de la vie. Un parcours de désirs, de peurs, de luttes et d’histoires uniques que chacune est seule à éprouver. Un jour j’ai dû passer devant la caméra », lance Claire Simon au sujet de son nouveau documentaire, Notre corps. L’intention est claire et le ton est donné ! (…)

Read More
Cinéma / KinoCulture / KulturForum citoyen / Bürgerforum

FIFH 2023 : Hébron, Palestine, la fabrique de l’occupation, de Idit Avrahami et Noam Sheizaf, apporte un éclairage audacieux sur la situation au Proche-Orient en l’illustrant avec le cas de la ville de Cisjordanie

Présenté dans la section Panorama du Documentaire 2023, Hébron, Palestine, la fabrique de l’occupation, de la réalisatrice Idit Avrahami et du réalisateur Noam Sheizaf, retrace l’histoire de cette ville qui a servi de laboratoire aux mécanismes de l’occupation. (…)

Read More
Cinéma / KinoCulture / Kultur

FIFH 2023 : L’archipel du Goulag, la révélation, de Jérôme Lambert et de Philippe Picard, relate le parcours d’Alexandre Soljenitsyne, décortique cette formidable dénonciation du totalitarisme et interroge son héritage. Rencontre

Concourant dans la catégorie Prix du film d’histoire 2023 – catégorie Documentaires (Inédits), le film de Jérôme Lambert et de Philippe Picard, L’archipel du Goulag, la révélation, retrace le parcours d’Alexandre Soljenitsyne, de communiste convaincu et gradé dans l’armée soviétique au Zek du Goulag, sondant les mémoires des proches de l’écrivain, d’une ancien Zek ou d’intellectuels occidentaux. (…)

Read More
Cinéma / KinoCulture / Kultur

FIFH 2023 : Une Française à Kaboul, l’aventure d’une vie, de Charlotte Erlih et de Marie-Pierre Camus, révèle la destinée incroyable et insoupçonnée d’une Bretonne partie vivre en Afghanistan dans les années vingt. Rencontre

Une Française à Kaboul, l’aventure d’une vie, relate l’incroyable et surprenant destin d’Elisabeth Naim Ziai, une jeune Bretonne qui, en 1928, épouse un cousin du roi progressiste d’Afghanistan, Amanullah Khan. Mais un an après leur mariage, alors qu’Elisabeth, qui a perdu sa nationalité française par mariage, et son mari sont en route pour Kaboul, le roi modernisateur est détrôné par un rebelle conservateur. À partir de ce coup d’État, plus rien ne se passe comme prévu. Pourtant, Elisabeth restera en Afghanistan jusqu’en 1980. Elle sera la première femme afghane à oser se dévoiler en 1936 et son geste sera accepté comme elle est occidentale. Elisabeth Naim Ziai consacrera son existence à lutter pour les droits des femmes dans son pays d’adoption. (…)

Read More
Cinéma / KinoCulture / Kultur

FIFH 2023 : Marie-Christine Gambart se livre sur les sujets qui la passionnent et qui constituent sa riche filmographie

Depuis une vingtaine d’années, Marie-Christine Gambart réalise des documentaires et sa filmographie dense et éclectique atteste de sa constante curiosité. Elle a signé de nombreux films consacrés à des sujets de société, notamment avec France Télévision dont certaines thématiques peuvent parfois déranger: Ennemi intime ; Alcool au féminin ; Autisme : mon enfant, ma bataille ; Daria Marx, ma vie en gros, qui aborde la grossophobie, la documentariste tord le cou aux nombreuses idées reçues qui stigmatisent les personnes en surpoids, ou encore La Maison des hommes violents, qui donne la parole aux auteurs de violences conjugales. (…)

Read More
Cinéma / KinoCulture / Kultur

Crettaz, et comme l’espérance est violente, de Nasser Bakhti, rend un émouvant au sociologue valaisan et sort les écrans romands de Suisse romande le jour de la Toussaint. Rencontre

Pendant quatre ans, le cinéaste helvético-algérien Nasser Bakhti a accompagné Bernard Crettaz, récoltant des confidences exceptionnelles, réussissant la prouesse de dévoiler des facettes insoupçonnées du sociologue valaisan, connu comme «Monsieur Mort» dans ses émissions à la Radio suisse romande et pour ses cafés mortels. (…)

Read More