Le regard de Charles – la vie filmée de et par Charles Aznavour

Le film s’ouvre sur des image en noir et blanc sur lesquelles une voix off (celle de Romain Duris) énonce :

Toute ma vie, j’ai enregistré en super 8, en 16 mm; j’ai gardé dans cette pièce tout le matériel, toutes les bobines. Si le public connaît toutes mes chansons, ce n’est pas le cas pour ces archives et films que je n’ai jamais montrés. 

L’intention du film est d’emblée claire : comme indiqué dans le générique du début, il s’agit d’un film de Charles Aznavour, réalisé par de Marc Di Domenico.
(…)

Lire la suite