Le documentaire balkanique Grandpa Guru choisi par EURODOC

Après Zagreb, Pula, Rijeka et Sarajevo, l’équipe du documentaire intitulé Grandpa Guru s’est déplacée aux États-Unis. D’abord à Seattle, puis New York, Philadelphie, San Francisco et Los Angeles. Phil Alden Robinson, réalisateur du long métrage Field of Dreams, avec Kevin Costner dans le rôle principal, le musicien Jello Biafra de Dead Kennedys, Krist Novoselic de Nirvana, Billy Gould de Faith No More, Joan Baez, Jack Ending, le producteur musical Wilson Milam, également metteur en scène de théâtre, et sa collègue Robin Lynn Smith, sont parmi les participants de cette aventure unique, réalisée par le cinéaste et scénariste croate Silvio Miroshnichenko. (…)

Lire la suite

Les spectacles onésiens convient Martinez et Zep au Manège les 11 et 12 novembre 2022. Rencontre

La musicienne genevoise d’origines franco-espagnole, Martinez, et l’auteur de Titeuf, Zep, l’avaient annoncé quand ils ont sorti la chanson Baby Please ce printemps, ils nous avaient promis un album pour la rentrée 2002. Baby Please nous avait mis en appétit, entraînant les mélomanes sur des airs à la fois enjoués et mélancoliques, accompagnés d’un clip, malicieux et joyeux, en stop motion, dont le résultat est envoûtant si l’on songe que le tandem était étendu sur le sol, couvert de grandes feuilles de papier, afin d’enregistrer les séquences image par image. (…)

Lire la suite

Théâtre de l’Orangerie de Genève Saison #5 – Ouverture avec la création Fabula rasa, prélude à une programmation en rhizome

L’été, au Théâtre de l’Orangerie (TO), se décline cette année en douze spectacles de théâtre et jeune public, dont quatre créations, cinq expositions, dix-sept concerts et soirées DJ, dix ateliers, une buvette et restauration végan (ouvert toute la journée), un jardin potager, entre autres. Dans le cadre idyllique du Parc La Grange, l’occasion de mêler rencontres conviviales, culture et réflexions. À quelques encablures du TO, la Scène Ella Fitzgerald propose gratuitement une série de concerts de tous genres, allant de l’Afrobeat à l’Orchestre de la Suisse romande, en passant par Henri Dès ou du Folk japonais ! (…)
Dans cette optique, l’ouverture de la saison est spectaculaire. Une pièce de théâtre multimédia, post-dystopique qui nous entraîne sur la trace du vivant à travers deux comédiennes et leurs figurines placées sur des maquettes, filmées en direct par la vidéaste Erika Irmler. Cette fable du genevois Arthur Brügger, mise en scène par Bartek Sozanski, dépeint un monde en ruine dans lequel deux femmes, Alix et Léa, font un bout de chemin ensemble. Léa (Valérie Liengme) se rappelle du temps d’avant, celui dans lequel nous nous trouvons, nous spectatrices et spectateurs, avec ses injonctions dérisoires de sauver la planète en urinant sous la douche, par exemple. Percluse de culpabilité, appartenant à la génération « fin du monde » Léa est soulagée quand cette fin advient : elle peut reposer sa conscience et revivre dans ses souvenirs tous les bons moments qu’elle a vécus. La plus jeune, Alix (Giulia Crescenzi), veut aller de l’avant, poursuivre sa quête d’eau et d’endroit fertile où replanter la vie. Pour ce faire, elle doit se fier à Léa, qui connaît le territoire et sait où se la rivière. (…)

Lire la suite

Das Festorchester des Lucerne Festivals überrascht erste gleichgeschlechtliche Ehepaare der Schweiz mit «Hochzeitsmarsch für alle»

Nachdem im letzten Herbst die Schweiz mit rund 64% Ja zur «Ehe für alle» sagte, trat diese am 1. Juli in Kraft. Wie so oft dauert es in der Schweiz länger als anderswo, bis gesellschaftliche Fortschritte erzielt werden, doch wenn sie einmal erreicht sind, sind sie stark und dauerhaft: Der Vorteil eines halbdirekten Demokratie Systems, das die Bürgerinnen und Bürger in den Aufbau einer modernen Gesellschaft einbezieht. Wie uns die Nachrichten jeden Tag beweisen, ist dies nicht überall der Fall –schlimmer noch, in der letzten Woche haben wir erleben müssen, dass demokratische Gesellschaften in Bezug auf soziale Errungenschaften und Grundrechte stark zurückfallen können. (…)

Lire la suite

35 ans après la mort de Dalida, Orlando, son frère continue à cultiver ses droits

Bruno Gigliotti, dit Orlando, frère cadet de la chanteuse et actrice mondialement connu Dalida, a géré la carrière de sa sœur depuis 1966, jusqu’au 3 mai 1987, le jour de sa disparition. Très habile avec les droits, Orlando « actualise » régulièrement sa sœur disparue, dont il est le légataire universel, depuis plus de trois décennies. Aujourd’hui, voisin de Roman Polanski, il habite la très chic avenue Montaigne, dans l’ex-appartement de Marlène Dietrich, Orlando entretient, avec beaucoup de maîtrise, la carrière posthume de sa sœur devenue plus longue que celle de son vivant. (…)

Lire la suite

Die Akademie der Künste in Berlin veranstaltet am 23.03.2022 ein Solidaritätskonzert – Songs of Wounding

Im Zentrum steht ein Konzert der ukrainischen Sängerin Mariana Sadovska unter dem Titel „Songs of Wounding“. In einer umfangreichen Recherche hat die Sängerin und Performerin Audioaufnahmen in ukrainischen Dörfern gemacht und dabei verschiedene, im kollektiven Gedächtnis vergessene Gesangstechniken erforscht.
Begleitend zum musikalischen Teil setzen literarische und künstlerische Stimmen aus der Region und Deutschland ein Zeichen für grenzüberschreitende Solidarität. Mit dabei sind u. a. die Musikerinnen Ganna Gryniva und Viktoria Leléka, der Musiker und Autor Yuriy Gurzhy sowie die Dramatikerin Sasha Marianna Salzmann. Es schliesst sich ein Gespräch zwischen dem Berliner Kultursenator Klaus Lederer und Esra Küçük, Geschäftsführung der Allianz Kulturstiftung, zu Förder- und Unterstützungsmöglichkeiten für Künstler*innen im Exil an. (…)

Lire la suite

Invaincu, Stromae revient avec un nouvel album, Multitudes, et au Paléo

Après avoir côtoyé les cimes puis les abîmes, Stromae est de retour. Une nouvelle fois, à l’assaut des sommets grâce notamment à une communication phénoménale et un talent hors pair, il sort son album Multitudes et participera au festival Paléo à Nyon le 24 juillet 2022.
Le premier concert de Stromae que j’ai vu se déroulait à Genève au Palladium devant un peu plus de 500 personnes en mars 2011. Il vient de sortir Alors on danse. Quelques mois plus tard, il chante pour la première fois au Paléo sur une petite scène, le Chapiteau. Il revient en 2014 sur la grande Scène devant plus de 50 000 personnes. Quelle ascension ! Mais ce n’est pas fini et il part à l’assaut de l’Amérique du Nord et du Sud. Alors victime d’un burn-out, il décide de faire une pause de 7 ans et en a profité pour devenir Papa, certainement l’une des plus belles choses dans la vie d’un homme et d’une femme. (…)

Lire la suite

Genève : 8ème édition du festival L’orgue fait son cinéma (18-26 mars 2022) – Rencontre audio avec Serge Lachat

L’un des six orgues Wurlitzer conservés en Europe se trouve dans la Cité de Calvin. Construit en 1037, cet orgue est laissé-pour-compte dans une rue londonienne alors qu’un professeur du Collège Claparède s’y promène. Ni une, ni deux, ce dernier met tout en œuvre pour faire voyager cet orgue, en parfait état de fonctionnement, jusqu’à sa terre d’accueil : la Suisse. (…)

Lire la suite

Rencontres cinématographiques à Genève du 26.11. au 3.12 2021 – Palestine Filmer C’est Exister (PFC’E)

La pandémie avait privé le public de la 9e édition de Palestine Filmer C’est Exister, à que cela ne tienne, les organisateurs.trices ont concocté une 10e édition 2 en 1, enrichie par ces deux années où le Covid-19 a été au centre de toutes les préoccupations, du moins dans nos pays occidentaux. Car ailleurs, la vie, en sus de la crise sanitaire, a continué d’être ponctuée par la structure économique, politique, géopolitique, sociétale, environnementale et ses facteurs de contingence. Loin des yeux, loin du cœur, le centre du système-monde déjà peu enclin à s’occuper des problèmes de fond de la planète, assurant seulement le service minimum afin d’en tirer un maximum de substantifique moelle tout en essayant de contrôler à la marge les pressions afin qu’elle n’implose pas, c’est totalement recroquevillé sur lui-même. Un mot est entré dans le vocabulaire mondial : le confinement. Ce terme définit une réalité que la majorité des individus qui peuplent la planète ont vécu pendant cette pandémie – quelques jours, quelques semaines, quelques mois ; et pour la plupart, ce fut une expérience au mieux désagréable au pire traumatisante. Quel sentiment de liberté n’avons-nous pas ressenti lorsque nous avons pu à nouveau sortir, rendre visite à nos familles, nos ami.es, aller au travail, à l’école, fréquenter les lieux de culture et de loisirs…
Eh bien, il existe un territoire et un peuple qui, depuis plus de septante ans vit en situation de confinement. (…)

Lire la suite