Mostra 2017: Human Flow – Ai Weiwei au service de la cause de 65 millions de personnes déplacées dans le monde

Le travail documentaire d’Ai Weiwei, la pièce géante qu’il avait promise et annoncée, vient d’être présentée à la 74ème Mostra de Venise : Human Flow, un documentaire sur les migrations à travers la planète aujourd’hui. En partant de l’hypothèse que 65 millions de personnes sont cataloguées comme des migrants (pour une raison ou une autre), l’artiste chinois essaie de rendre compte de la masse et de la quantité de ce peuple qui n’est pas considéré tel. En visitant plus de vingt-cinq pays, Ai Weiwei et sa troupe (il y a au moins onze réalisateurs de cinéma, y ​​compris Christopher Doyle) parcourent des camps de réfugiés, des bateaux à la dérive ou abandonnés en pleine mer avec des gens à bord, des gens, des masses de gilets de sauvetage empiles dans le Sud de l’Italie, synonyme des naufrages morts en Méditerranée, des murs en guise de frontières, des bardeaux et de nouveaux camps avec une utilisation intensive du drone pour essayer de comprendre l’immensité de cette tragédie humaine à l’échelle mondiale, les tentes, les organisations à but non lucratif, et quelques interviews de personnes qui apportent de l’aide. A travers la lunette de lecture d’un artiste de classe mondiale qui a grandi enchaîné, en marge de tout, exilé et harcelé en tant que prisonnier politique avec sa famille dissidente.
(…)

Lire la suite