j:mag

lifestyle & responsible citizenship

Culture / KulturExposition / Ausstellung

Tintin, l’aventure immersive, à Beaulieu, propose une aventure unique et ludique au cœur de l’univers d’Hergé

Initialement conçue pour l’Atelier des Lumières à Paris, l’exposition Tintin, l’aventure immersive est passée par les Bassins des Lumières, à Bordeaux, et fait escale en Suisse, à Lausanne, proposant une expérience qui convie un public de tous âges, de « de 7 à 77 ans », pour citer son créateur, à se plonger dans l’univers d’Hergé aux côtés de Tintin, Milou et leurs acolytes jusqu’au 11 février 2024.

Tintin l’aventure immersive jusqu’au 11 février 2024 à Beaulieu (Lausanne)

Dès l’entrée dans la halle 35, on perçoit au loin des notes de musique rock qui deviennent plus audibles à mesure que l’on s’approche : la bande-son qui accompagne l’exposition promet d’être enjouée et s’intensifie alors que les personnages de la célèbre saga accueillent les visiteurs – Tintin, Milou mais aussi le fidèle Capitaine Haddock, les Dupond et Dupont, le Professeur Tournesol, la Castafiore, et tant d’autres qui nous souhaitent, à travers des bulles, la bienvenue, un joyeux Noël, une heureuse année, de joyeuses Pâques, tout en mentionnant aussi l’importance de préserver la planète et le climat. Dans cette galerie de portraits figurent aussi les méchants, les redoutables et les incontournables ennemis de Tintin et de ses acolytes qui pimentent leurs aventures.

Composée de huit chapitres, un prologue et un épilogue, Tintin, l’aventure immersive invite à plonger ou replonger – selon les âges – dans l’univers de Tintin par le truchement d’une relecture de l’œuvre d’Hergé, l’un des plus grands auteurs de bande dessinée du XXème siècle, à travers de multiples clins d’œil à son univers fictionnel.

Fruit d’une collaboration entre Tintinimaginatio, titulaire exclusif mondial des droits d’exploitation et de représentation de l’œuvre d’Hergé, et Culturespaces, pionnier dans la création d’expériences immersives, Tintin, l’aventure immersive fait souffler une atmosphère sonore pop-culture qui s’unit harmonieusement aux célèbres bandes dessinées Les Aventures de Tintin. On se régale à reconnaître des tubes comme Day Tripper, Yellow Submarine et All You Need Is Love, des Beatles, I’m Trouble, de Trouble Andrews, Heroes, de David Bowie, Brain Damage, de Pink Floyd, White rabbit, de Jefferson Airplane, Wonderland, de Johnny Danger, entre autres. Une série de morceaux qui enchantent petits et grands et qui se trémoussent alors que les images défilent sur les parois.

Pour concocter cette aventure immersive, les démiurges ont effectué un travail harmonieux en puisant dans la création d’Hergé dès la première édition de Tintin au pays des Soviets en 1929 jusqu’aux parutions les plus récentes. Les badauds peuvent déambuler ou s’assoir sur des bancs, ou encore s’allonger dans des sortes de poufs modulables qui rappellent l’époque des sixties et des seventies des morceaux diffusés.

Grâce à un tourbillon d’images numériques en constant mouvement – quelque 2500 au total -, l’immersion visuelle et sonore est garantie.

Tintin, l’aventure immersive rend un bel hommage à l’œuvre d’Hergé et à son célèbre reporter à la houppette, infatigable voyageur dans les pays les plus exotiques du monde. À ce propos, les couvertures francophones, suivies des couvertures dans de multiples langues, des nombreux albums, régalent les yeux, retraçant de manière exhaustive et ludique les péripéties du fougueux reporter qui réunit les générations depuis près de cent ans.

www.tintin.opus-one.ch

Firouz E. Pillet

j:mag Tous droits réservés

Firouz Pillet

Journaliste RP / Journalist (basée/based Genève)

Firouz Pillet has 943 posts and counting. See all posts by Firouz Pillet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*