j:mag

lifestyle & responsible citizenship

Martigny : la Fondation Gianadda, en collaboration avec la Tate, accueille à nouveau les œuvres William Turner pour en savourer la lumière

Jusqu’au 25 juin 2023, tous les jours de 10h00 à 18h00, la nouvelle exposition intitulée The Sun Is God, permet de découvrir une centaine d’œuvres dont l’exubérance chromatique se mêle à l’alchimie de la lumière. (…)

Lire la suite

Lausanne : La Fondation de l’Hermitage consacre une grande rétrospective au peintre belge Léon Spilliaert

Intitulée Léon Spillaert, avec la mer du Nord…, dans un délicieux clin d’œil à la chanson de Jacques Brel, l’exposition consacrée à Léon Spilliaert réunit une centaine d’œuvres de l’un des artistes belges les plus importants du XXème siècle, connu de tous les Belges mais relativement méconnu en dehors du Plat Pays. (…)

Lire la suite

Clap sur Léman : le troisième volet de cette exposition consacrée aux films tournés sur les rivages du Léman est à découvrir aux Bains des Pâquis à Genève

Depuis le 9 mars et jusqu’au 30 avril 2023, la jetée des Bains des Pâquis accueille le troisième volet de cette exposition consacrée aux films tournés sur les rivages du Léman, une initiative proposée par Didier Zuchuat.
Responsable du Centre de documentation du Musée du Léman, à Nyon, depuis 2011, Didier Zuchuat est animé par diverses passions : expert de la flotte historique de la CGN, il aime aussi des voitures amphibies et du motonautisme, est aussi fin connaisseur du septième art et un amoureux des vieux cinémas. Désirant partager l’une de ses passions et de faire découvrir l’incroyable épopée cinématographique du Léman à travers les très nombreux films qui ont eu pour cadre le lac, Didier Zuchuat a concocté un nouveau volet de l’exposition d’affiches de films réalisés par d’immenses réalisateurs et interprétés par de non moins immenses actrices et acteurs. (…)

Lire la suite

Le Musée de Carouge rend hommage à l’entreprise de vinaigrerie-conserverie Chirat et invite à découvrir les secrets du cornichon – Jusqu’au 21 mai 2023

Espèce de cornichon ! Art, cuisine & Chirat : tel est l’intitulé de cette exposition sur l’histoire de cette petite cucurbitacée, cousin du concombre qui se visite du mardi au dimanche de 14h à 18h. Partant de l’histoire de l’entreprise de vinaigrerie-conserverie Chirat à Carouge, qui a été ouverte en 1859 et qui a disparu à Carouge en 2007, le Musée de Carouge propose une exposition à la fois didactique et ludique depuis le mois de février et jusqu’au mai 2023.
Si la fabrique emblématique de la ville sarde n’est plus, la marque subsiste. Le Musée de Carouge rend hommage l’entreprise Chirat mais aussi à cette cucurbitacée verte et croquant qui, selon Klara Tuszynski, qui a concocté cette exposition et selon les panneaux qui informent les visiteurs, fait partie intégrante du tout ménage suisse : (…)

Lire la suite

Bâle : La Fondation Beyeler offre une vitrine exceptionnelle à l’art du peintre américain Wayne Thiebaud

Jusqu’au 21 mai 2023, la Fondation Beyeler invite le public à découvrir les œuvres du peintre américain Wayne Thiebaud (1920–2021), artiste peu connu en Europe. Les séries répétitives de tartes, de cupcakes, de gratte-ciel et d’autoroutes du peintre américain d’origine suisse, mort plus que centenaire en 2021, sont mis à l’honneur à Bâle et illustrent une vie consacrée à questionner la matière et ses multiples formes. (…)

Lire la suite

Beaulieu Lausanne accueille jusqu’au 19 mars 2023 l’exposition immersive Viva Frida Kahlo qui invite à un voyage unique dans la vie et l’univers de l’artiste mexicaine

Présentée en Première mondiale à la Lichthalle MAAG de Zurich la saison dernière, l’exposition est le fruit de la collaboration entre MAAG Music & Arts et Projektil, une société de production zurichoise spécialisée dans la création d’expériences multimédias aux croisées entre l’art et la technologie. Projektil est connu du public helvétique comme la société qui a développé des installations d’illuminations dans divers lieux à Zurich, tels qu’au Musée national suisse, à l’Eglise St. Jakob ou encore dans le cadre de l’exposition immersive consacrée à Ferdinand Hodler et Paul Klee à la MAAG Halle. (…)

Lire la suite

Rencontre avec les trois commissaires de l’exposition « Pagnol raconte Pagnol »: Nicolas Pagnol, Valérie Fédèle, Nicolas Dromard

Jusqu’au 31 décembre 2022, l’exposition Pagnol raconte Pagnol évoquant 20 ans de l’histoire du Cinéma de Marcel Pagnol, invite à déambuler dans les entrailles de l’œuvre et de la vie de l’artiste, sur 300 m², au travers d’objets et de pièces provenant des collections particulières et des archives familiales des Pagnol. Lire la présentation de l’exposition ici.
Florence Signoret : Que représente pour vous cette exposition, Nicolas Pagnol ?
Nicolas Pagnol : Je suis très heureux d’avoir pu présenter d’autres pièces que celles que l’on avait présentées à Aubagne et, qu’aujourd’hui, l’on propose au Château de la Buzine ! Mon bonheur sera absolu lorsque le Musée dédié à Marcel Pagnol verra le jour à Allauch. Et cette exposition « Pagnol raconte Pagnol » en est en quelque sorte un véritable avant-goût. Nous aurons bientôt un vrai Musée Pagnol, à Allauch, là où se situe la Bastide Neuve, là où Marcel courait quand il était enfant. Cette aventure d’exposer tous ses objets personnels comme professionnels, c’est aussi un moyen de montrer aux potentiels mécènes du Musée que cette exposition sur mon grand-père, ce n’est pas n’importe quoi : Il y a de très belles pièces présentées, une infime partie de la collection, mais des pièces uniques. (…)

Lire la suite

Exposition « Pagnol raconte Pagnol » au Château de la Buzine jusqu’au 31 décembre 2022

Jusqu’au 31 décembre 2022, l’exposition Pagnol raconte Pagnol évoquant 20 ans de l’histoire du Cinéma de Marcel Pagnol, invite à déambuler dans les entrailles de l’œuvre et de la vie de l’artiste, sur 300 m², au travers d’objets et de pièces provenant des collections particulières et des archives familiales des Pagnol. Cette exposition immerge les visiteurs dans vingt années de l’histoire du cinéma de Marcel Pagnol, de 1931 – et le film Marius  – aux derniers films de l’auteur-cinéaste, tournés en 1953/1954. Et c’est dans son « Hollywood Provençal », le Château de la Buzine, que les passionnés de cet artiste visionnaire regardent en direct « le film de sa vie », objet après objet, pièce après pièce, de son césar d’honneur à son costume d’académicien, de la reconstitution de son bureau à sa caméra PARVO DEBRIE, premier modèle de caméra insonorisée élaborée pour le cinéma parlant, utilisée pour le tournage de Fanny en 1932 ! Cette exposition unique voulue par Nicolas Pagnol, petit-fils de Marcel, Valérie Fédèle, directrice générale et artistique du Château de la Buzine et Nicolas Dromard, metteur en scène et comédien passionné de Marcel Pagnol, tous trois commissaires de cette exposition, est une sorte « d’antichambre somptueuse » du futur Musée Pagnol, qui ouvrira ses portes à Allauch, dans les Bouches-du-Rhône. Courez-y, avec vos enfants, et vivez les coulisses et les secrets de vos films préférés et de leur cinéaste avant-gardiste. (…)

Lire la suite

Exposition à l’Institut des Cultures d’Islam de Paris: Urban Text, cet espace nommé Balkans

L’institut parisien des Cultures d’Islam, installé dans le très cosmopolite et populaire quartier de la Goutte d’Or du 18e arrondissement, présente entre le 15 septembre et le 11 décembre, une surprenante et très riche exposition intitulée Urban Text, cet espace nommé Balkans.
Le co-commissariat est confié à Bérénice Saliou et Falma Fshati, qui montrent le Urban Text, tissu urbain en français, d’une manière inédite et très nouvelle. Les Balkans, cette région au centre du Vieux continent, toujours ignorée et peu connue des occidentaux, y reçoit un reflet plus contemporain et juste. Certes, un territoire compliqué, complexe et toujours très mouvementé par les vestiges du passé bouleversant, mais qui est enfin mis en pleine lumière. Son histoire ottomane, qui a durée cinq siècles, mais aussi celle des guerres mondiales ou locales du 20e siècle, attirent de nombreux visiteurs. Ainsi que le milieu urbain particulier, avec ses différentes architectures, qui offre un écho unique, temporel de l’imaginaire propre aux Balkans. Son symbolisme divers est bien visible dans les villes balkaniques, dont l’architecture a subi tant de transformations, effacements et reconstructions. (…)

Lire la suite

Exposition: « Shocking ! Les mondes surréalistes d’Elsa Schiaparelli » au Musée des Arts décoratifs de Paris jusqu’au 22 janvier 2023

Une somptueuse rétrospective de la créatrice italienne Elsa Schiaparelli, amie des artistes de l’avant-garde parisienne des années 1920 et 1930, est visible au Musée des Arts Décoratifs, jusqu’au 22 janvier 2023. Plus de 520 œuvres ont été réunies, dont 272 costumes et accessoires de mode, ainsi que 248 peintures, sculptures, photos, bijoux, céramiques, parfums signés des plus grands comme Jean Cocteau, Salvador Dali, Man Ray, Elsa Triolet ou Meret Oppenheim.  Le Musée montre aussi l’héritage du style de la créatrice, avec les modèles d’Yves Saint Laurent, Azzedine Alaïa, Galliano, Lacroix.
Pour l’exposition présentée dans les galeries de la mode Christine & Stephen A. Schwarzman, la scénographie a été confiée à Nathalie Crinière qui l’a rendu immersive et même poétique. Dans son livre Shocking Life, qui date de 1954, Schiaparelli a écrit : (…)

Lire la suite