Plus que quelques jours pour visiter l’exposition temporaire du MIR (Musée international de la Réforme) : Calvin en Amérique jusqu’au 2 mai 2021

Malgré 2 prolongations, le temps pour visiter la passionnante exposition Calvin en Amérique a été compté suite aux nombreuses fermetures pour cause de semi-confinement. Malheureusement, elle ne peut plus être prolongée, certains des 25 objets prêtés par 17 institutions muséales étasuniennes devant impérativement retourner à leur lieu d’attache. Parmi ces objets le plus ancien livre d’histoire jamais écrit en Amérique, les poèmes de la première écrivaine noire du pays ou la sacoche authentique d’un prédicateur méthodiste itinérant parcourant les États-Unis à cheval au 19e siècle, ainsi que les quatre fameuses affiches de Norman Rockwell, à propos des libertés fondamentales qu’il convenait de défendre en Amérique au moment de la Seconde Guerre mondiale.
(…)

Lire la suite

L’Abbatiale de Payerne, joyau de l’art roman en Suisse, met en place une saison 2021 interactive (et accessoirement permet de gagner 10’000 francs en pièces d’or !)

L’Abbatiale a rouvert au public le 11 juillet 2020, après plus de 10 ans de travaux avec un parcours de découverte immersif et interactif qui permet aux visiteurs, petits et grands, de se glisser dans l’histoire et les secrets de cet édifice millénaire.
Pour la saison 2021, l’Abbatiale de Payerne met au centre de l’attention la figure mythique de la reine Berthe avec des performances artistiques et visites guidées contées qui permettent au public de mieux connaître cette figure légendaire dont, comme l’explique l’historien Kurt Messmer, « l’état des sources désespère les historiens, mais constitue un terreau fertile pour les légendes », et d’acquérir les précieux indices de l’enquête du « Tombeau de la Reine » qui se clôturera en mai par l’ouverture exceptionnelle du tombeau de l’église paroissiale, intervention archéologique inédite. Démarrée en 2020, la quête trouve sa conclusion cette année, non seulement avec l’ouverture du tombeau mais également avec 10’000 francs en pièces d’or à gagner. Le dernier indice vient d’être dévoilé sur le site de l’Abbatiale et les bulletins de participation peuvent être renvoyés. En été, grâce à l’exposition « Bâtisseurs », c’est autour de la construction médiévale et des restaurations de monument que les visiteurs pourront découvrir le site millénaire de l’Abbatiale. En septembre, l’Abbatiale fêtera sa première année depuis sa réouverture avec un programme qui sera dévoilé ultérieurement et, pour clôturer la saison, les associations musicales gravitant autour de l’édifice offriront un programme musical pour célébrer Noël.
(…)

Lire la suite

La Fondation Beyeler montre à nouveau son génie muséographique avec l’exposition «Rodin / Arp» jusqu’au 16 mai 2021

Alors que le Conseil fédéral vient de doucher tous les espoirs des milieux culturels d’une prochaine réouverture des lieux dédiés, il n’a pas annoncé de refermeture du seul espace qui permette à l’esprit de respirer et d’assouvir ses pulsions de découvertes, le musée. Parmi ceux qui avaient dû fermer, à l’annonce du second semi-confinement, juste après avoir inauguré une nouvelle exposition, la Fondation Beyeler de Bâle (Riehen) avec sa proposition émulatrice de juxtaposition des deux grands sculpteurs – August Rodin et Jean Arp.
Sculpteurs en dialogue
C’est la première fois qu’une exposition muséale fait dialoguer Auguste Rodin (1840–1917) et Hans Peter Wilhelm Arp (1886–1966), mettant face à face l’œuvre pionnière du grand réformateur de la sculpture du 19e  siècle finissant et l’œuvre influente d’un des protagonistes majeurs de la sculpture abstraite du 20e  siècle. Leurs créations illustrent de manière exemplaire des aspects fondamentaux du développement de la sculpture moderne. Rodin a ainsi introduit des idées et des possibilités artistiques radicalement nouvelles dont Arp s’est saisi plus tard dans ses formes biomorphes, les faisant évoluer, les réinterprétant ou les contrastant. Il n’est à ce jour pas certain que Rodin et Arp se soient jamais rencontrés personnellement, mais leurs œuvres présentent des liens de parenté artistique et de références communes, tout comme des différences, qui font de la confrontation de leurs créations singulières une expérience visuelle particulièrement éloquente.

Lire la suite

La Fondation Beyeler a rouvert ses portes au public… par le truchement du jeu Nintendo Switch « Animal Crossing: New Horizons » !

Alors que toutes les institutions culturelles de Suisse restent fermées pour cause de pandémie de Covid-19 jusqu’au 28 février 2021, au minimum – les déclarations d’Alain Berset du 3 février ne laissant rien présager de bon pour ce secteur parmi les plus sinistrés –, nombre d’entre elles se décarcassent pour proposer à leur public des possibilités d’accéder à leurs offres culturelles. La Fondation Beyeler à Bâle a profité de son projet participatif d’éducation artistique, l’ART LAB, pour refonder son musée en ligne par un biais original : le jeu vidéo.
(…)

Lire la suite

Die Akademie der Künste veröffentlicht Online-Angebote – Theater, Ausstellung, Podcast-Reihe, virtuelles Festival, Gesprächsreihe, …

Fernsehmittschnitt von Bertolt Brechts Mutter Courage und ihre Kinder mit Helene Weigel in der Hauptrolle

Eine legendäre Inszenierung ist hier wahrzunehmen: Mutter Courage und ihre Kinder in der Regie von Bertolt Brecht und Erich Engel mit Helene Weigel in der Hauptrolle. Die Aufzeichnung des Deutschen Fernsehfunks (DDR) zeigt eine Vorstellung aus dem Jahr 1957 und entspricht der Inszenierung, aus der das sogenannte „Couragemodell“ hervorging – ein Modellbuch mit Fotos und Anweisungen, das zum verbindlichen Muster für alle weiteren Inszenierungen des Stücks wurde.
Die Aufzeichnung ist bis zum 31.12.2020 verfügbar. Berliner Ensemble „BE on demand“
(…)

Lire la suite

Léman, bien plus qu’un lac : une double invitation au voyage à travers un livre et une exposition – rencontre audio avec Claude Dussez, Vincent Guignet et Lionel Gauthier

En cette période morose pour tout un chacun et particulièrement difficile pour la culture, chacune et chacun cherche à se ressourcer et à voyager avec l’esprit comme avec les sens. A l’approche des fêtes, la quête de cadeaux à offrir à ses proches, pourquoi ne pas opter pour des libres, histoire de soutenir une corporation malmenée depuis que la pandémie sévit à travers le monde.
Comme par exemple, Léman, bien plus qu’un lac, de Claude Dussex et Vincent Guignet, dont les photographies sont accompagnées par des textes poétiques de Blaise Hofmann, aux  éditions Glénat . Des textes qui invitent au voyage tout autant que les clichés qu’ils accompagnent. La sortie de ce magnifique ouvrage est accompagnée par la nouvelle exposition temporaire éponyme, dont l’ouverture était initialement prévue le 14 novembre 2020. Soumise aux décisions de mesures sanitaires l’exposition a marqué la réouverture des portes du Musée du Léman le 1er décembre et sera prolongée jusqu’au 15 août 2021.
(…)

Lire la suite

Fondation de l’Hermitage : encore quelques jours jusqu’au 3 janvier 2021 pour visiter l’excellente exposition – Arts et Cinéma !

Cinéphiles, cette exposition est pour vous ! Truffée de références historiques mises en dialogue avec les influences des différents territoires artistiques, elle met en lumière de nouvelles perspectives sur la transdisciplinarité du septième art.
Amoureuses et amoureux des beaux-arts, cette exposition est aussi faite pour vous ! Très bien documentée par les stations audio-visuelles, elle ouvre des chemins de traverse méconnus qui projettent un regard enrichi sur le cinéma.
Curieuses et curieux de la culture en générale, cette exposition est faite pour vous ! Agréable à cheminer, elle permet à chacun.e de s’arrêter au gré de son intérêt de la modernité artistique sans avoir à ingurgiter des tonnes d’informations sans lesquelles la visite deviendrait incompréhensible. À cet égard, les salles sont bien agencées par thèmes et le parcours cohérent, commençant par Avant le cinéma et finissant à la quatorzième station par La révolution est une couleur.

Lire la suite

Snowman, une sculpture des artistes suisses Fischli/Weiss, prend sa place dans le Parc Berower de la Fondation Beyeler, où il passera toute une année

La Fondation Beyeler célèbre son arrivée avec un accès gratuit au musée pour tous·tes les samedi 28 et dimanche 29 novembre 2020.
La sculpture Snowman, nouvellement installée dans le Parc Berower, représente un bonhomme de neige, figure familière et sympathique composée de trois boules de neige superposées. Au sommet, sur la plus petite d’entre elles, deux trous marquent les yeux et un trait la bouche. Le bonhomme de neige se trouve dans un réfrigérateur à la façade transparente, qui lui permet de survivre toute l’année.
Snowman illustre la contradiction entre nature et artificialité, avec le penchant pour l’absurde si typique du travail de Fischli/Weiss. Alors même que, comme le dit Peter Fischli, un bonhomme de neige est
«une sculpture que presque tout le monde est capable de réaliser»
(…)

Lire la suite

L’exposition sentiments, signes, passions – à propos du livre d’image au Château de Nyon plonge le visiteur dans les fragments de la perception du monde pessimiste de Jean-Luc Godard tout en laissant au visiteur sa propre interprétation des choses

Une carte blanche à Jean-Luc Godard, intitulée passions, signes, sentiments, aurait dû être au programme de la 51e édition du festival Visions du Réel qui, pour cause de crise sanitaire liée à la pandémie Covid-19, n’a pu avoir lieu que dans une édition limitée et en ligne.
Heureusement, l’exposition produite par Visions du Réel et l’Atelier, créée par le cinéaste, intitulée sentiments, signes, passions – à propos du livre d’image, a pu être présentée à la mi-juin au Château de Nyon dès sa réouverture et y sera visible jusqu’au 13 septembre 2020.
(…)
À l’occasion de l’exposition, les Cinémas du Grütli à Genève projettent Le Livre d’image tous les dimanches à 19h jusqu’au 13 septembre 2020.
(…)

Lire la suite

Turner au Musée Jacquemart-André : Le peintre de la lumière

Issues des collections de la Tate Britain de Londres, une soixantaine d’aquarelles et dizaine de peintures à l’huile, sont actuellement exposées au musée Jacquemart-André.
D’abord jeune topographe, Joseph Mallard William Turner est depuis longtemps désigné comme précurseur des impressionnistes, d’innovations visuelles et de l’expression de l’art abstrait. Mais un des commissaires de l’exposition parisienne, David Blayney Brown, conservateur de l’art britannique du 19ème siècle à la Tate, n’est pas d’accord avec cette hypothèse :

Je ne pense pas que Turner aurait compris ce qu’était l’abstraction, il ne cherchait certainement pas à créer un art radical. Il s’intéressait à l’abstraction atmosphérique ou comment la lumière et l’atmosphère affectent notre perception des choses!
(…)

Lire la suite