[Audio] Rencontre avec Cyrille Schnyder-Masmejan pour sa dernière saison à la tête des Spectacles onésiens

En 1988, Cyrille Schnyder-Masmejan lançait les Spectacles onésiens. Trente-trois ans plus tard plus tard, elle a concocté sa dernière saison, la saison 2020 – 2021, en tant que directrice et se confie sur la préparation de cette programmation dans un contexte particulier, sur ses coups de cœur, sur les belles rencontres qu’elle a faites tout au long de sa carrière, d’abord un tant attachée de presse puis avant de devenir la directrice du service culturel de la ville d’Onex.

— Cyrille Schnyder-Masmejan
© Firouz Pillet

Devenue un pilier incontournable de la culture genevoise, elle a fait de la ville d’Onex, de la salle communale et de la salle du Manège un phare culturel, se lançant le défi de faire venir moult artistes dans la commune genevoise. Au fil de ces années dans ce secteur, Cyrille Schnyder-Masmejan constate que les femmes créatrices sont peu nombreuses et celles qui viennent dans le cadre des Spectacles Onésiens ne sont souvent que des interprètes. Pour remédier à cette situation qui l’attriste, elle créé le Festival les Créatives en 2005.

Pour concocter les programmations de saison en saison, telle une abeille qui butine les fleurs des prairies du monde, Cyrille Schnyder-Masmejan ne cesse de voyager pour aller voir des spectacles et pour ramener ses coups de cœur sur les planches de la salle communale. Il faut dire que Cyrille Schnyder-Masmejan a baigné toute jeune dans un univers très artistique puisque ces parents étaient enseignants aux Arts décoratifs. Elle suivait des cours de guitare classique au Conservatoire, mais un grave accident d’équitation à quatorze ans l’obligera à renoncer à jouer de la guitare, « à cause de la position du haut du corps ». Ses parents n’ont pas conscience de la gravité de cet accident qui a touché sa colonne vertébrale et l’amènent à l’hôpital en … Topolino ! Après trois mois d’hospitalisation, Cyrille se met à la danse en faisant passage Conservatoire d’art dramatique de courte durée car elle ne supporte guère les critiques ni la comparaison avec les meilleurs. Qu’à cela ne tienne ! Plutôt que d’être sur le devant de la scène, Cyrille sera dans les coulisses.

Fidélisant les artistes qu’elle invite à se produire à Onex – certains y sont revenus plusieurs fois ! – Cyrille Schnyder-Masmejan met un point d’orgue à mélanger les genres et les expressions artistiques : chanson, humour, danse, art circadien. Sa carte de visite est l’hospitalité et l’attention qu’elle accorde aux spectateurs, toujours disponible pour échanger avec eux avant et après le spectacle dans le bar de la salle communale.

Maman de cinq garçons, Cyrille Schnyder-Masmejan a constaté alors que lorsque ses fils étaient petits, l’offre pour les jeunes enfants à Genève était quasiment inexistante. C’est ainsi qu’elle a créé les Récrés spectacles qui s’adressent au jeune public de trois à sept ans. Elle cultive un remarquable don d’ubiquité, diffuse une énergie débordante et un enthousiasme inaltérable qu’elle a su savamment mettre au service des artistes tout au long de sa carrière professionnelle époustouflante tout en élevant ses fils qui sont tous sortis du nid mais qui suivent la tradition fort conviviale instaurée de les réunir régulièrement autour d’une tablée que l’on imagine aisément joyeuse et chaleureuse, avec également ses deux petits-enfants qui – on s’en doute avec une telle grand-mère – auront tous les sens en éveil pour le monde artistique.

Malgré des journées de ministre, c’est avec un enthousiasme communicatif que Cyrille Schnyder-Masmejan nous a accordé un entretien sur sa dernière programmation, sur les temps forts qui ont marqué son parcours, les personnes qui l’ont touchée et sur ses très nombreux livres de chevet.

Rencontre à Onex !

Firouz E. Pillet

https://www.spectacles-onesiens.ch

© j:mag Tous droits réservés

Firouz Pillet

Journaliste RP / Journalist (basée à Genève)

Firouz Pillet has 460 posts and counting. See all posts by Firouz Pillet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*