[Audio] Rencontre avec Omar Porras, directeur du Théâtre Théâtre Kléber-Méleau (TKM), entre autres !

Omar Porras, l’actuel directeur du Théâtre Kléber-Méleau (TKM) à Renens, porte de multiples casquettes : acteur, metteur en scène et chef de troupe du Teatro Malandro; il incarne un personnage picaresque à lui tout seul. Mais, contrairement à Don Quichotte, Omar Porras ne combat pas les moulins à vent mais nourrit des rêves.

— Omar Porras
Image courtoisie Théâtre de Carouge – © Mario Del Curto

Omar Porras nourrit ses propres rêves qui deviennent réalité par le truchement des étoffes chatoyantes, les chaussures à hauts talons, le clinquant, le maquillage soutenu par un masque et plonge les spectateurs dans un burlesque déroutant et joyeux à chaque représentation. Mais Omar Porras nourrit aussi les rêves de chaque spectateur grâce à son imagination galopante et sa fantaisie hors normes.

C’est justement sur la Place du Marché, à Renens, durant les échauffements des artistes qu’Omar Porras nous a rencontrés pour nous parler de Carmen l’audition (lire ici la critique de MaB; N.D.L.R.), un spectacle itinérant donné dans les communes vaudoises et genevoises, grâce à son complice de longue date, Jean Liermier, pour aller à la rencontre du public, un public qui lui a tant manqué durant ces périodes successives de fermetures des salles.

Omar Porras nous a confié comment il a vécu ces périodes de deuil culturel, comment il a su se réinventer, soulignant combien il lui tardait de retrouver le public qu’il aime tant ! Portant un regard à la fois humaniste et émerveillé sur le monde, à travers son travail de metteur en scène, Omar Porras distille poésie et émerveillent en lançant une déclaration d’amour enflammée à son public :

« TKM. cela signifie Te quietro mucho ! (je t’aime beaucoup !) ».

El Director nous a dévoilé le programme de la demi-saison, – une mesure sécurité dans le contexte actuel – déjà disponible sur le site du TKM et en version imprimée au théâtre.

Rencontre enthousiaste dans l’effervescence des comédiens-musiciens qui répètent et des spectateurs qui commencent à prendre place.

 

Firouz E. Pillet

© j:mag Tous droits réservés

Firouz Pillet

Journaliste RP / Journalist (basée à Genève)

Firouz Pillet has 593 posts and counting. See all posts by Firouz Pillet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*