Berlinale 2020 – Quote of The Day #5: Corinne Masiero, venue en gilet jaune de gala pour Effacer l’historique et Benoît Delépine, co-réalisateur avec Gustave Kervern, à propos des gilets jaunes

{La critique du film à lire ici}

Venue à Berlin avec son gilet jaune en cachemire, offert par une amie, un gilet jaune de gala, « car il faut bien avoir un peu d’autodérision » :

On est tous des gilets jaunes ! Et pas seulement en France : partout les gens commencent à réagir, sortir et se rendre compte qu’il faut ouvrir sa gueule !

Benoît Delépine de renchérir :

Qu’est-ce que c’est un gilet jaune ? C’est ce qu’on met sur le bord de la route, on le met pour ne pas se faire écraser. C’est la même chose pour tous ces gens qui le mettent car ils sentent qu’ils vont être pris dans le rouleau-compresseur du système.

— Gustave Kervern, Benoît Delépine et Corinne Masiero
© Malik Berkati

Malik Berkati, Berlin

© j:mag Tous droits réservés

 

 

malik berkati

Journaliste / Journalist - Rédacteur en chef j:mag / Editor-in-Chief j:mag

malik berkati has 584 posts and counting. See all posts by malik berkati

Une réflexion sur “Berlinale 2020 – Quote of The Day #5: Corinne Masiero, venue en gilet jaune de gala pour Effacer l’historique et Benoît Delépine, co-réalisateur avec Gustave Kervern, à propos des gilets jaunes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*