Cannes 2018 : entretien téléphonique avec Édouard Waintrop, délégué général de la Quinzaine des Réalisateurs

Édouard Waintrop, délégué général de la Quinzaine des Réalisateurs, sélection parallèle du Festival de Cannes, sur la Croisette, a toujours baigné dans le septième art. Après s’être occupé du cinéma et du jazz à la Maison populaire de Montreuil à partir de 1974, Édouard Waintrop a travaillé comme critique de cinéma au journal Libération pendant vingt-six ans. Il est ensuite nommé directeur artistique du Festival international de films de Fribourg où il reste deux ans. Juré de la Caméra d’or lors du Festival de Cannes 2009, il est appelé, l’année suivante, à assurer la direction des salles de cinéma du Grütli à Genève.

— Édouard Waintrop
Image courtoisie Quinzaine des Réalisateurs

Il est nommé délégué général de la Quinzaine des réalisateurs le 22 juillet 2011. depuis son arrivée à la direction des Cinémas du Grütli, Edouard Waintrop propose chaque une reprise des films disponibles de la Quinzaine dans les salles de cinéma du Grütli, des films que les spectateurs romands peuvent donc découvrir dès la clôture du Festival de Cannes. La plupart des films proposés sont projetés en présence des réalisateurs, une occasion unique de les entendre commenter leur œuvre.

j:mag a pu s’entretenir avec le délégué général de la Quinzaine des réalisateurs à quelques jours de l’ouverture de l’édition 2018 bien qu’Édouard Waintrop soit très sollicité ces jours-ci comme on peut facilement se l’imaginer.
Malgré les conditions sonores exécrables dont nous prions les lecteurs et auditeurs de j:mag de nous excuser, cet entretien passionnant avec un passionné qui nous présente sa sélection et l’esprit de la Quinzaine.

 

Firouz E. Pillet

© j:mag Tous droits réservés

Firouz Pillet

Journaliste RP / Journalist (basée à Genève)

Firouz Pillet has 206 posts and counting. See all posts by Firouz Pillet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*