« Être vivant et le savoir », d’Alain Cavalier, rend un hommage émouvant à la romancière Emmanuelle Bernheim, disparue en mai 2017 – Sortie en Suisse romande le 19 juin 2019. Rencontre

Être vivant et le savoir, le dernier documentaire d’Alain Cavalier, a été projeté en séance spéciale au Festival de Cannes. Dans ce dernier film, le cinéaste français raconte l’histoire d’un film initial qui a laissé place à un autre film en cours de réalisation.

Emmanuelle Bernheim et Alain Cavalier partagent trente ans d’amitié. Après avoir lu le livre autobiographique de la romancière et scénariste Tout s’est bien passé, il propose à Emmanuelle d’adapter avec elle son propre livre. Le duo prépare donc un film. Dans ce livre, Emmanuelle Bernheim raconte comment son père lui a demandé « d’en finir », de l’aider à quitter cette vie terrestre alors qu’il était hémiplégique à la suite d’un accident cardio-vasculaire. Il redoutait qu’il ne perde ce qui lui restait, son esprit.
(…)

Lire la suite

Sortie aux Cinémas du Grütli d’El motoarrebatador (L’homme à la moto), d’Agustín Toscano, qui brosse un portrait acerbe et brut de l’Argentine contemporaine

El motoarrebatador est un film intelligent, sans fioritures et à l’intrigue forte et dérangeante qui va de l’intime des protagonistes au malaise social d’un pays.

La séquence d’ouverture observe deux motards casqués dont la visière respective est aussi noire et opaque que leurs casques, ne laissant apparaître ni le contour de leur visage ni leur regard. Les deux motards, l’un au guidon, l’un à l’arrière de la moto, semblent observer des passants. Sur le trottoir opposé, une femme d’un certain âge, entre dans une banque pour retirer de l’argent au distributeur automatique.
(…)

Lire la suite

Jusqu’au 28 avril 2019, les Cinémas du Grütli à Genève proposent un riche programme intitulé « Le cinéma français sous l’occupation ».

Alors que pendant l’Occupation allemande tout manquait, électricité, argent, matériaux pour faire des décors et des costumes, que nombre de ses “génies” (Renoir, Ophuls, Duvivier, etc.) étaient partis, le cinéma français ne s’est que rarement aussi bien porté … Ce n’était certes pas le paradis, la pression de Vichy, de la Gestapo, de la censure, étaient perceptibles, mais furent produits durant cette période plus de 200 longs métrages de fiction. Dont quelques chefs d’œuvre et presque aucun film antisémite ou xénophobe. Et tous furent accueillis par une fréquentation record. C’est ce phénomène étonnant que nous allons scruter avec une vingtaine de films de Clouzot, Becker, Bresson, Carné, Autant-Lara…
(…)

Lire la suite

4e  édition du Festival Histoire et Cité (FHC) du 27 au 31 mars 2019 sous le signe de l’eau

L’eau recouvre 71% de notre planète et notre organisme en contient 65% à l’âge adulte. Indispensable à notre survie, son apport au quotidien semble couler de source sous nos latitudes pourtant les défis auxquels est confrontée l’humanité sont immenses, tant sur le plan écologique que politique. Là où elle manque, elle est source de conflits géopolitiques mais aussi d’inégalités croissantes entre les populations d’un même bassin ; la pollution des eaux, partout dans le monde, pays dits développés compris, est une question de santé publique et là où les changements climatiques et/ou l’urbanisme sauvage ou capitalistique sévit, l’origine de catastrophes naturelles et de désastres humanitaires.
(…)

Lire la suite

Les Cinémas du Grütli, à Genève, ouvrent un cycle consacré à Sergio Leone, « Le western ressuscité », en présence de Gian Luca Farinelli – Rencontre

(…)
Présent à Genève le lundi 28 et le mardi 29 janvier 2019, Gian Luca Farinelli nous a accordé de son précieux temps et a accepté de nous parler dans la langue de Molière : il nous donne des clefs pour décrypter la filmographie de Sergio Leone que la critique n’a pas ménagé de son vivant. Gian Luca Farinelli nous parle de l’importance de Clint Eastwood, d’Ennio Morricone, et bien d’autres encore !
(…)

Lire la suite

Cannes 2018 : entretien téléphonique avec Édouard Waintrop, délégué général de la Quinzaine des Réalisateurs

j:mag a pu s’entretenir avec le délégué général de la Quinzaine des réalisateurs à quelques jours de l’ouverture de l’édition 2018 bien qu’ Édouard Waintrop soit très sollicité ces jours-ci comme on peut facilement se l’imaginer.

Malgré les conditions sonores exécrables dont nous prions les lecteurs et auditeurs de j:mag de nous excuser, cet entretien passionnant avec un passionné qui nous présente sa sélection et l’esprit de la Quinzaine.
(…)

Lire la suite

Rencontres publiques avec Michel Hazanavicius aux Cinémas du Grütli suivies d’une rétrospective – Entretien audio

Les Cinémas du Grütli accueillaient Michel Hazanavicius pour une rencontre avec le public le vendredi 6 avril 2018 dès 19h30 ! Le cinéaste venait présenter son film récompensé aux Oscars, The Artist. Il sera également présent le samedi 7 avril, pour présenter et commenter ses films. Ces rencontres exceptionnelles sont suivies d’une rétrospective jusqu’au 18 avril.
(…)

Lire la suite

[Audio] Rencontre avec Samuel Maoz qui a remporté le Lion d’argent à la Mostra de Venise 2017 avec Foxtrot

Samuel Maoz, réalisateur israélien, invité au Festival International de Films de Fribourg, a poursuivi son périple suisse en passant par Genève à l’occasion de la présentation de son second long métrage, Foxtrot aux Cinémas du Grütli. Lebanon, son premier long-métrage de fiction, avait obtenu le Lion d’or à la Mostra de Venise en 2009 et son deuxième film, Foxtrot, a remporté le Lion d’argent également à la Mostra de Venise, cette fois en 2017.
(…)

Lire la suite

[Audio] Rencontre avec la jeune Vaudoise Loane Balthasar, nominée comme révélation féminine des Prix du cinéma suisse 2018

La cérémonie de remise des Prix du cinéma suisse 2018 a eu lieu ce vendredi 23 mars 2018 à Zurich Oerlikon. Ces prix récompensent les prestations remarquables de cinéastes, comédiens et professionnels suisses. Cette manifestation d’importance nationale réunit des représentants des milieux du cinéma, de la politique, de l’économie et de la culture. Jusqu’à dimanche 25 mars, vous pouvez voir les films nominés et gagnants à Genève et Zurich.
(…)

Lire la suite

Semaine des nominés du 21e Prix du cinéma suisse – 7 jours pour voir des films suisses à Genève et Zurich

Les noms des candidats au 21e Prix du cinéma suisse ont été dévoilés le 31 janvier 2018. La Nuit des nominations, qui a lieu pendant les Journées de Soleure, était la première étape avant la remise des prix qui se tiendra le 23 mars 2018 à Zurich à la Halle 622 à Oerlikon en présence de la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga – Depuis 2012, la cérémonie officielle d’hommage à la création cinématographique suisse est du ressort de la Confédération. Comme chaque année, les films nominés sont projetés aux Cinémas du Grütli à Genève et au Filmpodium de Zurich pendant la semaine précédant la cérémonie.
(…)

Lire la suite