L’histoire de la mode à explorer en ligne

Plus de 180 musées, institutions de mode, écoles, centres d’archives et autres organisations à New York, Londres, Paris, Tokyo, São Paulo, Saint-Gall, Lucerne et bien d’autres encore, se sont réunis pour mettre trois millénaires de mode en ligne sur Google Arts & Culture.

À travers plus de 450 expositions, l’histoire de la mode masculine à la cour de Versailles, de la mode punk britannique, de l’ascension du jean, autrefois vêtement de travail des chercheurs d’or devenu icône de mode, des chaussures plateformes, devenues populaires aux pieds de la diva brésilienne Carmen Miranda dans les années 1930 est accessible en ligne.

 

Avec la Haute École de Lucerne – Design & Art et le musée du textile de Saint-Gall, deux partenaires suisses prennent part dans ce projet. Dans l’exposition Silk Memory , le groupe de recherches produit & textile de la Haute École de Lucerne se consacrent à l’histoire de l’industrie de la soie à Zurich. L’exposition broderies de Saint-Gall du musée du textile de Saint-Gall documente l’art de broderie en Suisse orientale depuis le XVIe siècle. En plus de l’exposition, on peut aussi inspecter d’autres objets de collection.

Sur g.co/wewearculture et sur l’application mobile Google Arts & Culture iOS et Android.

© j:mag Tous droits réservés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*