Le Grand Théâtre de Genève annule trois productions mais convie son public à plusieurs rendez-vous digitaux

Suite aux dernières annonces du Conseil fédéral mercredi 17 février 2021, la scène lyrique genevoise doit prendre la décision d’annuler trois productions : un opéra, un ballet et un récital, ces annonces empêchant toute activité culturelle publique jusqu’au 1er avril au moins. Les productions de l’opéra Parsifal, du ballet Drumming et du récital de Matthias Goerne sont donc annulées ainsi que les dernières représentations de l’opéra La clemenza di Tito. Le Grand Théâtre de Genève n’abandonne pas son public et donne rendez-vous sur les chaînes et sa page GTG digital où des captations de haute qualité sont disponibles.

Le Grand Théâtre de Genève met tout en œuvre pour maintenir un lien artistique avec son public
(…)

Lire la suite

La disparition de Jean-Claude Carrière ! Un conteur de génie s’en est allé

Vivre pour écrire

Il a habité une jolie maison blanche aux abords de Montmartre. C’est là où je l’ai connu il y a 30 ans, quand il a accepté ma demande d’interview. J’ai passé deux heures inoubliables, en écoutant un vrai magicien des mots!
Jean-Claude Carrière est mort le 8 février dernier, dans son sommeil. Il n’était pas malade et n’a pas souffert. Connu dans le monde entier, il se considérait comme un paysan de l’Hérault ou il naquit le 17 septembre 1931. L’homme aux 80 livres, pièces de théâtre, romans, essais a aussi écrit des dictionnaires et livres d’histoire, une discipline qu’il a étudié à l’université. Il a adapté à la scène le magnifique Mahabharata, réalisé par Peter Brook, long de 9 heures. Mais les scénarios ont été son sujet préféré; soixante chefs-d’œuvre, réalisés par les plus grands cinéastes : Jacques Tati, Luis Bunuel, Andrzej Wajda, Jean-Luc Godard, Milos Forman, entre autres.
Le scénariste développa de très célèbres collaborations, d’abord avec Pierre Etaix durant huit ans, puis Bunuel, avec qui il a travaillé presque deux décennies. Ensemble ils ont élaboré des films cultes : Journal d’Une Femme de Chambre, Le Charme Discret de la Bourgeoisie ou Belle du Jour.
Jean-Claude Carrière aimait travailler avec des acteurs connus mais talentueux : Romy Schneider, Alain Delon, Gérard Depardieu, Daniel Day Lewis, Nicole Kidman, Natalie Portman…
(…)

Lire la suite

Un nouveau Bachelor en Illustration à la HEAD-Genève

Dès la rentrée 2021, un nouveau Bachelor en Illustration vient étoffer l’offre de formations à la HEAD. L’ambition de ce Bachelor est de transmettre un maximum d’outils et de ressources pour permettre aux étudiant.e.x.s de développer un univers visuel et narratif personnel nourri par la pratique et une large culture graphique: outils techniques traditionnels (crayon, peinture, etc.) et numériques (logiciels divers) mais aussi des ressources théoriques et des références transversales (histoire de l’art, cinéma, théâtre, graphisme, etc.).
Délai d’inscription: 12 mars 2021

Lire la suite

Ibrahim de Samir Guesmi vainqueur du festival Premiers plans d’Angers

La pandémie mondiale n’a pas empêché la fête du 7ème art, dédiée aux premiers films du Vieux continent. Le programme est toujours visible en ligne, jusqu’au 24 février malgré la fin de la première partie survenue le 31 janvier. Les cinéphiles pourront savourer les rétrospectives de Fellini et Akerman, sur le site LaCineteck.
Le président du jury des long métrages, le réalisateur Pierre Salvadori a exprimer son contentement de participer à ce festival:
(…)

Lire la suite

Scandale tripartite autour d’une icône ukrainienne

Pendant une visite en Bosnie-Herzégovine en décembre dernier où il fut d’abord reçu par le leader des Serbes, l’orthodoxe Milorad Dodik, le ministre russe des Affaires étrangères est devenu propriétaire d’une très ancienne icône dorée.
L’ambassade d’Ukraine a demandé immédiatement des explications à la ministre des Affaires étrangères, la bosno-croate Bisera Turkovic qui s’est dite prête à collaborer étroitement avec eux et découvrir la vérité sur l’origine du précieux cadeau. En voyant le sceau au dos de l’icône, les membres de l’ambassade ont compris qu’il s’agit d’une valeur ukrainienne de la région de Lougansk, vieille de 300 ans, faisant partie de l’ héritage culturel et historique du pays.
(…)

Lire la suite

Portes Ouvertes en ligne le 23 janvier 2021 à l’École supérieure des Beaux-Arts et de la Haute école d’Arts appliqués, la HEAD – Genève

La HEAD – Genève va lancer la première édition de ses Portes ouvertes en ligne sur une nouvelle plateforme numérique et interactive. Ce nouveau format numérique a été pensé pour permettre aux intéressées de découvrir la Haute école  et son nouveau campus comme si vous y étiez. La plateforme proposera de nombreux contenus inédits, des vidéos, des visites virtuelles du campus et des informations sur les formations et leurs conditions d’admissions.
Un programme de conférences interactives aura lieu en direct le samedi 23 janvier. Elles seront assurées par des représentant.e.x.s du corps enseignant, des étudiant.e.x.s et des alumi.ae. Vous pouvez vous inscrire dès à présent.
(…)

Lire la suite

4 courts métrages du festival ‘Palestine Filmer C’est Exister’ – annulé pour cause de pandémie – à découvrir gratuitement en ligne du 15 au 17 janvier 2021

La 9e édition du festival Palestine Filmer C’est Exister aurait dû avoir lieu en décembre 2020, mais la pandémie en a décidé autrement. La Palestine, oubliée régulièrement de l’actualité, existera quand-même en ce début 2021, grâce à ses cinéastes. Le festival propose de visionner sur son site, du 15 au 17 janvier, quatre courts-métrages qui reflètent la thématique qui avait été choisie comme fil rouge –  « Palestine : confinement depuis 72 ans » –  dans lesquels la caméra capte l’humour, l’ironie, l’autodérision et la poésie, comme autant d’expressions de la résistance à l’enfermement du peuple palestinien.
(…)

Lire la suite

Jean-Michel Jarre: Concert virtuel à Notre-Dame pour fêter la nouvelle année 2021

Jean Michel Jarre apparaîtra comme avatar dans la cathédrale Notre-Dame de Paris à la Saint Sylvestre, de 23h25 à 00h15. L’artiste organisera en direct un concert en réalité virtuelle.
La Ville lumière n’aura pas son traditionnel feu d’artifice mais recevra à bras ouverts le chef de file de la musique électronique dans une représentation jamais vue, retransmise également sur Youtube et Facebook. Notre-Dame, numérisée entièrement avant l’incendie d’avril 2019, n’aura pas de visiteurs et pourra tranquillement attendre la continuation des travaux de réparation.
(…)

Lire la suite

274’475 euros pour un tronçon de la tour Eiffel

La volée des marches, haute de presque trois mètres faisait partie de l’escalier original de 1889, reliant le deuxième et le troisième étage de la tour Eiffel; composée de 14 marches, elle a été adjugée récemment à Artcurial, pour 274’475 euros. Désormais, le morceau est dans une collection privée, en Suisse. Son ancien propriétaire canadien l’a estimé entre 30 000 et 40 000 euros et il a gagné dix fois plus!
Le remplacement d’un escalier déformé en 1983 a causé le démontage et le découpage du même escalier en 24 tronçons. Depuis, un est toujours gardé au rez-de-chaussée du célèbre monument, un autre a été offert au Musée du fer de Nancy et deux sont visibles à la Villette et au Musée d’Orsay à Paris. Vingt autres morceaux ont été vendus aux collectionneurs, aux quatre coins de la planète. Deux sont restés en France, achetés par le chanteur Guy Béart. L’artiste les avait revendu en 2015.
(…)

Lire la suite

Snowman, une sculpture des artistes suisses Fischli/Weiss, prend sa place dans le Parc Berower de la Fondation Beyeler, où il passera toute une année

La Fondation Beyeler célèbre son arrivée avec un accès gratuit au musée pour tous·tes les samedi 28 et dimanche 29 novembre 2020.
La sculpture Snowman, nouvellement installée dans le Parc Berower, représente un bonhomme de neige, figure familière et sympathique composée de trois boules de neige superposées. Au sommet, sur la plus petite d’entre elles, deux trous marquent les yeux et un trait la bouche. Le bonhomme de neige se trouve dans un réfrigérateur à la façade transparente, qui lui permet de survivre toute l’année.
Snowman illustre la contradiction entre nature et artificialité, avec le penchant pour l’absurde si typique du travail de Fischli/Weiss. Alors même que, comme le dit Peter Fischli, un bonhomme de neige est
«une sculpture que presque tout le monde est capable de réaliser»
(…)

Lire la suite