Emily in Paris : erreurs et stéréotypes d’une réussite mondiale

Depuis le 22 décembre, les spectateurs.trices européen.ne.s peuvent suivre sur Netflix, la deuxième saison de la comédie Emily in Paris, un énorme succès, malgré de nombreux clichés sur la Ville lumière. Le 10 janvier Netflix a annoncé les saisons trois et quatre : la série est en tête du classement dans 94 pays, avec 107,6 heures de visionnage à la fin du mois dernier. (…)

Lire la suite

King Richard, réalisé par Reinaldo Marcus Green, relate l’épopée des sœurs Williams : le résultat est envoûtant !

À travers la trajectoire de cette famille extraordinaire, King Richard, réalisé par Reinaldo Marcus Green, se concentre sur la personnalité de Richard Williams qui se révèle un personnage hors du commun. C’est en effet sa personnalité et sa redoutable volonté qui ont amené Richard Williams à devenir l’entraîneur de tennis de ses deux filles aînées,Venus et Serena. Richard Williams n’avait aucune expérience dans le sport comme entraîneur mais lorsque ses filles ont eu quatre ans, il a élaboré un plan décrivant dans le détail l’entraînement des futures championnes du monde. Les sœurs Williams sont devenues deux des plus grandes joueuses de l’histoire du tennis. Serena est sans conteste la meilleure joueuse de tennis de tous les temps, avec vingt-trois victoires en tournois du Grand Chelem. Venus Williams a remporté sept titres en Grand Chelem. Si, comme l’indique le tire du film de Reinaldo Marcus Green, le synopsis est consacré au père des joueuses mondiales et à sa méthodologie, King Richard accorde aussi une attention particulière à la vie familiale, au contexte socio-économique de la famille Williams, aux tensions interraciales, soulignant avec subtilité combien le chemin et plus long et plein d’embûches pour des Noirs-Américains. Le scénario, s’appuie majoritairement sur des faits bien réels même si l’histoire s’apparente à un véritable conte de fée, l’incarnation du « rêve américain hors normes », selon le scénariste du film, Zach Baylin. (…)

Lire la suite

Le défilé Métiers d’art 2021/22 qui célèbre les artisans de la mode

L’espace grandiose et impressionnant de 25500m², situé à la Porte d’Aubervilliers et nommé 19M, est le lieu idéal pour mettre en évidence les activités des artisans de la mode, leur savoir-faire grâce auquel la Ville lumière garde son prestigieux titre de capitale planétaire de la mode.
Les brodeurs Lesage et l’Atelier Montex, le plumassier Lemarié, le plisseur Lognon, le chapelier Maison Michel, l’orfèvre Goossens, le bottier Massaro, œuvrent ensemble depuis deux décennies pour que chaque modèle soit unique et exceptionnel. C’est Karl Lagerfeld, le fameux directeur artistique de Chanel durant 30 ans, qui désirait montrer au monde « les petites mains » des ateliers et les artisans inconnus du large public, et a eu l’astucieuse idée d’une collection et d’un défilé annuel. La présentation actuelle et jubilaire a été porté par huit mannequins proches de la Maison : Fran Summers, Pau Haowen, Marion de Vinzelle, Rianne Van Rompaey, Loli Bahia, Mica Arganaraz, Lola Nicon et Akon Changkon. Elles ont présenté le travail des artisans dans un univers de rêve et d’imaginaire. (…)

Lire la suite

Impressions sucrées du Salon du Chocolat de Paris

Depuis un quart du siècle le Salon du Chocolat réunit à Paris professionnels et amateurs autour d’une passion commune. Cette année, près de 300 producteurs ont présenté leurs nouvelles découvertes et innovations aux presque 200000 visiteurs, venus du monde entier au Parc des expositions, situé à la Porte de Versailles dans le 15ème arrondissement de la Ville lumière. (…)

Lire la suite

Le Musée des Arts Décoratifs de Paris présente l’exposition « Thierry Mugler, Couturissime » jusqu’au 24 avril 2022

Jusqu’au 24 avril 2022 le public parisien et les fans du couturier Thierry Mugler, qui vit et travaille à Berlin, auront l’occasion de voir et admirer ses heures de fashion gloire. Produite et organisée par le Musée des Beaux Arts de Montréal (MBAM) et le Musée des Arts Décoratifs de Paris (MAD), cette rétrospective retrace l’étape parisienne du célèbre couturier, celle où il a connu son plus grand succès. Dès l’entrée, le visiteur apprend qu’il s’agit d’un artiste complet, photographe, danseur, réalisateur, parfumeur qui avec un brio inédit présente ses silhouettes et accessoires de haute couture, prêt-à-porter, costumes du théâtre et de music-hall, photographies, vidéos, élaborés entre 1973 et 2014. Manfred Thierry Mugler montre son splendide univers et ses nombreuses collaborations avec les noms les plus connus du show-biz mondial. (…)

Lire la suite

Le Geneva International Film Festival (GIFF) investit à nouveau Genève du 5 au 14 novembre 2021 pour une 27e édition feu d’artifice !

Le Festival du film de Genève a changé de nombreuses fois de noms et de directeurs.trices mais est toujours resté fidèle à son ambition des débuts incarnée par son concepteur Léo Kaneman qui en 1995 à créé le Festival Cinéma Tout Écran avant de fonder le  Festival du film et forum international sur les droits humains de Genève (FIFDH) en 2003. Visionnaire, le scénariste et cinéaste franco-suisse a très vite décelé le potentiel de vecteur culturel que représentent toutes les formes audio-visuelles ainsi que leur support. Pour sa première année en tant que directrice générale et artistique du GIFF, Anaïs Emery prolonge cette vision pionnière : (…)

Lire la suite

Palais Galliera : Gabrielle Chanel. Manifeste de mode

Sur une surface de près de 1 500 m2 – dont les nouvelles galeries ouvertes en rez-de-jardin et un parcours jalonné de plus de 350 pièces issues des collections de Galliera, du Patrimoine de CHANEL, de musées internationaux – le Victoria & Albert Museum de Londres, le De Young Museum de San Francisco, le Museo de la Moda de Santiago du Chili, le MoMu d’Anvers… – et de collections particulières se présente le style intemporel de Coco Chanel. La célèbre Maison de la rue Cambon a soutenu l’exposition avec laquelle le Musée de la Mode parisien fête aussi son ouverture, après deux ans de travaux d’extension.
(…)

Lire la suite

Décès de Pierre Cardin : le créateur d’avenir s’éteint

Pionnier du prêt-à-porter, l’avangardiste de la mode et ambassadeur du style futuriste, Pierre Cardin a terminé sa longue existence à l’hôpital américain de Neuilly, le 29 décembre.
Son héritage de plus de 600 millions d’euros regroupe de nombreuses licences planétaires. Né le 2 juillet 1922 à Biagio di Callalta, non loin de Venise, Pietro Constante Cardini fut le benjamin d’une famille de 10 enfants. Il a grandi à Saint -Etienne et est monté à Paris en bicyclette en 1945, où il a exercé le métier de danseur et comédien, puis comptable. Mais c’est la mode qui l’inspire. Cardin a appris le métier chez Jeanne Paquin et Elsa Schiaparelli avant d’aider Christian Dior, d’inventer le New Look et  de révolutionner l’habillement féminin.  Ensemble ils ont créé le mondialement connu tailleur Bar !
Au milieu des années 50, le couturier ouvre sa propre maison à l’âge de 28 ans et s’installe au 10, rue Richepanse, actuelle rue du Chevalier-de-Saint George. Sa rencontre avec Jean Cocteau accentue son intérêt pour la création des masques et costumes. Cardin créa toute la garde robe porté par les acteurs de La Belle et la Bête.
(…)

Lire la suite

Le breakdance discipline olympique dès les Jeux de Paris 2024

Le président du CIO a récemment annoncé que le breakdance fera le parti intégrante des Jeux Olympiques de Paris, dans trois ans; la discipline a été préférée au karaté et au billard et s’ajoute au surf, au skateboard et à l’escalade, devenant le sport olympique en plus des 28 autres.
Combinaison savante de danse et d’athlétisme, le breaking a de strictes critères de notation des mouvements et de la capacité à garder une position. Les athlètes, nommés b-boys et b-girls, à côté de la performance artistique doivent montrer leur propre créativité de gestes, de style, ldesouplesse…! D’abord un phénomène underground, le breakdance devient un des modes d’expression les plus puissants de la scène culturelle mondiale. Les 32 athlètes sont invités à montrer leurs capacités et leur savoir-faire sur un battle en un contre un, au rythme d’un DJ.

Lire la suite

#FridayForFuture! Le documentaire I am Greta, de Nathan Grossman, suit la jeune activiste écologiste de sa suède natale à travers le monde

Présenté hors compétition à la 77ème Mostra de Venise, au Festival de Toronto 2020 et dans la section Documentaires pour le climat du Festival Millenium qui se déroule du 16 au 25 octobre à Bruxelles, le documentaire I am Greta suit la jeune activiste du climat Greta Thunberg.

Pendant une année, Nathan Grossman a suivi la jeune Greta Thunberg, accompagnée de son père. D’abord seule, brandissant une pancarte «Strejk för klimatet » (Grève pour le climat) assise devant le Parlement suédois.

« Si vous ne vous souciez pas de mon avenir sur terre, pourquoi devrais-je me soucier de mon avenir à l’école ?»

répond Greta à une passante qui lui dit qu’elle ferait mieux dee retourner sur les bancs d’école d’étudier pour son avenir. Pour Greta, qui accumule les lectures sur la réalité de notre planète, les chiffres parlent d’eux-mêmes et le constat est alarmant.

« À quoi bon m’inquiéter de mon avenir scolaire si l’existence même d’un avenir n’est plus certaine ? »
(…)

Lire la suite