Locarno 2019 : La 72ème édition du Festival de Locarno rend hommage au cinéaste suisse Fredi M. Murer

Le Festival de Locarno rend honore à Fredi M. Murer en lui attribuant le Pardo alla carriera. Le réalisateur, scénariste, photographe et dessinateur suisse sera invité sur la Piazza Grande le jeudi 15 août. L’hommage au maître du cinéma suisse sera accompagné de la projection de quelques films représentatifs de sa carrière et du Locarno Film Festival : Grauzone (1979), Wir Bergler in den Bergen sind eigentlich nicht schuld, dass wir da sind (1974), Höhenfeuer (1985), Der grüne Berg (1990).

— Fredi M. Murer – Pardo alla carriera 2019
© Collection Cinémathèque suisse – Image courtoisie Locarno Film Festival

Fredi M. Murer honoré pour sa liberté artistique et son regard visionnaire

Le Festival de Locarno a posé son choix sur Fredi M. Murer, fin soulignant qu’il est

une figure incontournable du cinéma indépendant suisse et international. Un artiste libre et visionnaire dont la créativité et l’esprit d’innovation ont profondément marqué l’histoire du cinéma suisse au cours de plus de cinquante ans de carrière. Sa poétique reflète un engagement politique et civique qui lui a permis de voir le monde et la Suisse avec des yeux différents.

Une vision que le Festival  de Locarno a découvert en 1979, avec le film Grauzone. Ces quarante ans d’amitié et de complicité ont marqué les relations de Fredi M. Murer et le Festival qui a donc le plaisir et l’honneur de le célébrer en accueillant la première mondiale du film restauré, grâce au travail de la Cinémathèque suisse.

Films à voir ou revoir

Grauzone ne sera pas le seul film restauré de Murer lors de Locarno 2019. Le Festival dévoilera en effet une autre œuvre ayant récemment retrouvé sa lumière originelle, Wir Bergler in den Bergen sind eigentlich nicht schuld, dass wir da sind (1974), un des films les plus originaux de Murer, honoré par le prix FIPRESCI à Locarno en 1975, dont la suite, Der grüne Berg (1990), fut présentée par le réalisateur lui-même au Festival lors de la première édition de la section parallèle dédiée au documentaire, la Semaine de la critique. La section, qui fête cette année ses trente ans, proposera pendant le festival le film Der grüne Berg dans sa version d’origine, ce qui en fera le troisième film restauré du réalisateur dans la programmation.

Dans cet hommage à Murer figure une autre œuvre clé de sa filmographie et du livre d’or de Locarno : Höhenfeuer (L’âme sœur) qui a déjà été deux fois élu «meilleur film suisse de tous les temps». Ce film marquant et inoubliable, auquel le Festival  de Locarno a décerné le Pardo d’oro en 1985, complète le programme des films restaurés du cinéaste suisse présentés au public durant le festival.

 

Cet hommage à Murer sera accompagné d’une exposition d’une sélection de ses planches originales.

Mots de la directrice artistique

Lili Hinstin, Directrice artistique du Festival de Locarno a déclaré  :

Le Locarno Film Festival est aussi la vitrine du cinéma suisse, conjugué à tous les temps : présent, futur et passé. En représentant ses contemporains, en imaginant aussi le futur sombre de son pays, en écoutant l’histoire des habitants des territoires les plus éloignés, Fredi Murer a joué avec le temps – c’est-à-dire avec son art et avec son époque. Pour résumer, disons qu’en peignant la Suisse, Murer a redessiné le cinéma suisse. Je suis très heureuse de le mettre à l’honneur, pour la première édition.

Fredi M. Murer recevra le Pardo alla carriera sur la Piazza Grande le 15 août au soir. Le vendredi 16 août à 13h30, le public du Festival pourra également assister à un débat avec l’auteur au Spazio Cinema, un lieu qui permet aux festivaliers de savourer une rencontre de plus d’une heure avec l’invité, rencontre suivie par un temps important consacré aux questions du public.

Rappelons que, parmi les lauréats du Pardo alla carriera des précedents éditions, on retrouve Francesco Rosi, Claude Goretta, Bruno Ganz, Claudia Cardinale, Johnnie To, Harry Belafonte, Peter-Christian Fueter, Sergio Castellitto, Victor Erice, Marlen Khutsiev, Bulle Ogier, Mario Adorf et Jane Birkin.

Quelques jalons biographiques

Fredi M. Murer, né en 1940, a grandi à Altdorf dans le canton d’Uri et a étudié la photographie à la Haute École d’art de Zurich. Dessinateur talentueux et photographe doté d’une imagination subtile, il aborde rapidement le langage cinématographique en tournant une série de portraits de ses amis artistes, interprètes d’une rupture avec les valeurs de l’époque (Chicorée, présenté à Locarno en 1967,  Bernhard Luginbühl, tous deux de 1966, et Passagen, 1972).

Peu à peu, il se dirige vers le monde alpin rural silencieux, auquel il a donné voix. Au début des années 1970, il fonde la société de production Nemo Film, avant de signer le premier grand documentaire Wir Berglerin den Bergen sind eigentlich nicht schuld, dass wir da sind (1974), sur les paysans de montagne des vallées d’Uri, et son premier long métrage Grauzone (1979), métaphore complexe et fine du climat conformiste qui régnait en Suisse avant les émeutes des années 1980. Mais le véritable tournant a eu lieu avec L’Âme-sœur (1985), qui raconte l’amour incestueux entre un frère et une sœur isolés du monde dans une ferme d’alpage. Le film a profondément impressionné le public suisse et a remporté le Pardo d’oro à Locarno.

Suivront Sehen mit anderen Augen (1987) et le grand documentaire Der grüne Berg (1990). Pleine Lune (1998) a remporté le Grand Prix des Amériques au Fesvival des films du monde à Montréal. En 2006, il tourne Vitus (2006) avec Bruno Ganz, qui lui vaut le Prix du meilleur long métrage suisse ainsi que de nombreux prix internationaux. Depuis 2008, Fredi M. Murer dirige l’Académie du Cinéma suisse. Son film le plus récent, basé sur une nouvelle écrite par sa mère, est Liebe und Zufall (2014).

 

Les films de Fredi M. Murer proposés en version restaurés

Grâce au distributeur suisse Trigon-film, qui s’est associé à ses homonymes Filmcoopi et Look Now!, les  films restaurés d’une des figures-clés du cinéma suisse sont désormais disponibles en streaming sur filmingo.ch

Cette plateforme suisse de streaming présente pour la première fois ses films les plus importants. Ainsi, les cinéphiles intéressés pourront voir ou revoir, disponibles en location individuelle ou sur abonnement, une sélection des films de Fredy M. Murer. De plus, Fredi Murer recommande, dans la catégorie «Director’s Choice», ses films préférés dans filmingo en invitant les spectateurs à les revoir ou à les découvrir.

Firouz-E. Pillet, Locarno

© j:mag Tous droits réservés

Firouz Pillet

Journaliste RP / Journalist (basée à Genève)

Firouz Pillet has 373 posts and counting. See all posts by Firouz Pillet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*