Rencontre exclusive avec Silvio Soldini pour Emma – titre original « Il colore nascosto delle code » (La couleur cachée des choses) – ou comment voir au-delà des apparences

Avec son onzième film, présenté à la Mostra de Venise 2017 (voir la critique) puis au Festival de Zurich, Il colore nascosto delle cose – dont le titre orignal italien n’a pas été conservé pour la sortie en Suisse du film intitulé, au grand désarroi du cinéaste, Emma -, le réalisateur milanais Silvio Soldini retrouve vingt ans plus tard, la protagoniste du film Les Acrobates (Le acrobate), Valeria Golino, dans le rôle d’une non-voyante.
(…)
Contacté par téléphone, Silvio Soldini nous a accordés un peu de son temps, en entretien exclusif en français, alors qu’il est accaparé par un nouveau tournage.
(…)

Lire la suite

Mostra 2017: Présenté hors compétition, Il colore nascosto delle cose est le dixième film de Silvio Soldini

Lui, c’est Teo (Adriano Giannini), un publicitaire bellâtre, charmant et fougueux qui vit au jour le jour, fuyant toute responsabilité et stabilité, dévalant les rues de Rome avec sa moto; Teo a perdu contact avec la famille, a une petite amie officielle, Greta, et une maîtresse pocntuelle, un travail qu’il aime et l’amène à être toujours en contact avec son monde. Elle, c’est Emma (Valeria Golino), est une femme aveugle, séparée de son mari; autonome, Emma est ostéopathe, déterminée et responsable, a de nombreux amis et aide une adolescente non voyante à faire de son handicap une force grâce au pouvoir de l’imagination.
(…)

Lire la suite