A Ciambra, de Jonas Carpignano, immerge les spectateurs au cœur de la mafia calabraise et de la communauté des Roms

Jonas Carpignano a fait sensation à la Semaine de la Critique il y a deux ans où il a remporté le Prix Découverte avec Mediterranea qui suivait le périple d’Ayiva qui, après avoir quitté le Burkina Faso et traversé la Méditerranée, gagnait le Sud de l’Italie, suivant son périlleux voyage et sa lutte quotidienne pour trouver une place dans une Europe qui ne reçoit pas les étrangers à bras ouverts. Jonas Carpignano revient au Festival de Cannes pour présenter A Ciambra dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs. Jonas Carpignano suit son investigation des communautés du Sud de l’Italie. Dans A Ciambra, il est aussi question de migrants, de Calabrais et de Roms.
(…)

Lire la suite