Pessac 2018 : Rencontre avec François Aymé, directeur du Cinéma Jean Eustache et Commissaire général du Festival du Film d’Histoire de Pessac

La 29ème édition du Festival, qui vient de se terminer dimanche 25 novembre 2018 pour le grand public, a consacré la programmation de cette édition à l’Entre-deux-guerres. La particularité du Festival du Film d’Histoire de Pessac, en Gironde, est d’afficher la volonté d’une programmation diversifiée, accompagnée de débats, de rencontre avec des historiens comme des cinéastes.

François Aymé dirige le Cinéma Jean Eustache à Pessac et préside l’Association Française des Cinémas Art et Essai (AFCAE). Il est également le fondateur de l’Université Populaire du Cinéma (UniPop). Il a co-réalisé un documentaire Un Français nommé Gabin avec Yves Jeuland.
(…)

Lire la suite

[Audio]Pessac : rencontre avec Jean-François Ballion, spécialiste de l’histoire et l’esthétique du cinéma britannique

(…)
Ses recherches portent sur les rapports entre identités (culturelles, ethniques, sexuelles) et formes cinématographiques. Ses nombreux écrits ont porté sur des sujets aussi variés que Mary Shelley, Jean Renoir, Newton; il a consacré sa thèse à Newton, « Newtonisme et idéologie dans l’Angleterre des Lumières ». Il travaille actuellement à une monographie sur Brève rencontre de David Lean et prépare un Dictionnaire du cinéma britannique (avec N. T. Binh). Intervenant régulier à l’Université populaire du cinéma (soirées consacrées à Michael Powell, Mike Leigh, le Free cinema, Ken Loach), il est Président du Jury Fiction de cette 28ème édition.
(…)

Lire la suite

[Audio] Pessac : Jean-Marie Tixier, Président de l’Association Jean Eustache, donne une conférence captivante sur George Orwell en soulignant sa modernité

(…)
Président de l’Association Jean Eustache, Jean-Marie Tixier a présenté l’UNIPOP, l’Université Populaire du Cinéma, avec Claude Aziza, membre du comité de pilotage. Vivant à Biarritz il nous parle aussi du repli identitaire qui se généralise de plus en plus. Jean-Marie Tixier souligne l’importance de lieux comme le cinéma Jean Eustache : « Le Jean Eustache, cinéma associatif propose une large programmation – entre vingt et trente films par semaine – variée et qualitative, qui comprend une majorité de films Art et Essai en version originale ainsi qu’une sélection de films grands publics en version française. Nous proposons aussi une UNIPOP Histoire qui suscite beaucoup d’intérêt auprès du public.» Animé par de passionnés du septième art, le cinéma dispose de cinq salles ont noms mythiques : Fellini, Chaplin, Laurel & Hardy, Jacques Tati et Buster Keaton.
(…)

Lire la suite