January 27th 2020: Worldwide Screening of Shoah by Claude Lanzmann

In these troubling times when the world remembers the liberation of Auschwitz by the Russian army 75 years ago, many voices of negationism are being raised in parallel, or, more insidiously, expressions of relativism are being heard and are beginning to take root in the passage of memory. For example, recently, in Germany, but also in many European countries, the number of victims of Nazi ideology is openly by young people during history lessons or visits to places of memory. According to a survey conducted by the YouGov research institute at the request of the German news agency dpa, 22 percent of those surveyed believe that the Holocaust is too important a topic in the German culture of remembrance. The rise of extreme right-wing extremists in the political and public arena is not unrelated to this worrying process, with the very problematic access of the AfD party to the most important political bodies in Germany, given that Alexander Gauland, the leader of the AfD, declared in 2018 that “Hitler and the Nazis are but a bird shit in over 1000 years of successful German history”.
(…)

Lire la suite

En 2020, ne baissons pas les bras!

Chère lectrice, cher lecteur de j:mag,

Symboliquement, une décennie s’achève et on entend, on voit, ici et là, des rétrospectives des années 2010 et des espoirs pleins d’entrain formulés pour celle des années 2020. Et pourtant, au-delà des symboles dont l’être humain est friand – forme de catharsis qui permet de s’insérer dans le groupe, rassurant ainsi l’individu – force est de constater que les années se suivent et se ressemblent dans le délitement lent mais constant de notre planète et de ses habitants.
Bien sûr, il ne sert à rien de tomber dans le catastrophisme annihilant, tout n’étant pas noir ni morose. Des initiatives – souvent citoyennes – sont quotidiennement lancées pour animer l’esprit de résilience de la planète et galvaniser l’instinct collectif de survie.
(…)

Lire la suite

Gentrifizierung: Das älteste Kino Deutschlands – das Moviemento in Berlin – ist in Gefahr

Es vergeht kein Tag, an dem ein Berliner nicht über die Auswirkungen der Gentrifizierung auf seinen Alltag klagt, sei es in seiner persönlichen Situation oder indirekt mit verschwindenden Lebens- und Geselligkeitsorten. Vor wenigen Wochen kam die Nachricht: Deutschlands ältestes Kino droht aufgrund von Immobilienspekulationen zu schliessen.
(…)

Lire la suite

Die Akademie der Künste in Berlin fordert humanen und rechtsstaatlichen Umgang mit Julian Assange

Die Akademie der Künste zeigt sich besorgt um den Zustand von Julian Assange. Wie der Journalist, Publizist und Verleger in seiner unbegründet weiterlaufenden Isolationshaft im Londoner Hochsicherheitsgefängnis Belmarsh behandelt wird, zeigt ein Fehlen rechtsstaatlicher Standards.
Der bisherige gerichtliche Umgang mit Julian Assange ist ein Beispiel der Erosion demokratischer Grundwerte. Die zu erwartende Überstellung an US-amerikanische Gerichte mit dem dort neu geltenden Espionage Act wird weitreichende Konsequenzen für die Situation aller Journalistinnen und Journalisten weltweit haben, in der direkten Folge auch für Wissenschaftlerinnen und Wissenschaftler sowie Künstlerinnen und Künstler. Bedroht ist nichts weniger als die Freiheit des Wortes. Julian Assange ist das Exempel, das statuiert wird, um eine Einschüchterung und Schwächung der vierten Instanz zu erwirken. Einem Angriff auf die Freiheit der Presse, der Wissenschaft und der Kunst darf nicht über vermeintlich demokratische Instanzen stattgegeben werden.
Die Akademie der Künste fordert einen humanen und rechtsstaatlichen Umgang mit Julian Assange.

Lire la suite

Lea Tsemel, avocate : le portrait très documentée de l’avocate juive-israélienne qui défend, depuis des décennies, les Palestiniens

Lea Tsemel, de Rachel Leah Jones et Philippe Bellaïche brosse le portrait exhaustif d’une avocate activiste qui défend la cause des Palestiniens envers et contre tous, retraçant son parcours exceptionnel à grand renfort d’images d’archives des cas importants qu’elle a défendus et à l’appui des témoignages de ses proches : son mari, son fils, sa fille et une ancienne étudiante palestinienne à l’Université de Bir Zeit, arrêtée dans les années septante.
Cette coproduction avec Megafun (CAN), Home Made Docs (ISR) et RTS Radio Télévision Suisse propose d’aller à la rencontre, en immersion sur les terrain selon les termes de Pierre Bourdieu, de cette avocate. Le film a été présenté au FIFDH 2019.
(…)

Lire la suite

ZFF2019 – Bruno Manser, La voix de la forêt tropicale : un film de  fiction consacrée à Bruno Manser et réalisé par Niklaus Hilber a ouvert le Zurich Film Festival 2019

Bruno Manser – La voix de la forêt tropicale (Die Stimme des Regenwaldes), de Niklaus Hilber, a été projeté en ouverture du 15ème Zurich Film Festival. C’est l’un des films les plus attendus et chers de l’histoire du cinéma suisse et le résultat est à la hauteur des attentes du public.
(…)

Lire la suite

Czech-In Film Festival à Paris : A l’honneur, la Révolution du Velours

Difficile réalité des femmes

Le célèbre cinéma parisien Christine Cinéma Club, situé au Quartier Latin a été l’ hôte de la 6ème édition du Czech-In Festival du 12 au 16 novembre 2019. Fondée en 2009 pour le 20ème anniversaire de la Révolution du Velours, la manifestation a permis de découvrir et visionner une cinématographie diversifiée et inattendue – d’abord tchécoslovaque puis celle des deux républiques indépendantes, depuis 36 ans.
(…)

Lire la suite

Pessac 2019 – La Cordillera de los sueños (La Cordillère des songes), dernier volet de la trilogie de Patricio Guzmán, a fait partie de la sélection officielle Festival de Cannes 2019, présenté en séance spéciale et a remporté l’Œil d’or du meilleur documentaire

Ce long métrage sur la cordillère des Andes est la troisième partie d’une série de films sur des paysages emblématiques du Chili. Cette trilogie de Patricio Guzmán a débuté à Cannes en 2010, lorsque Nostalgia de la luz a été créée. Puis Le bouton de nacre (El botón de nácar), (présenté à la Berlinale 2015 où il a remporté le Prix du meilleur scénario, N.D.L.R.), a plongé les spectateurs dans les mers méridionales pour réunir à nouveau paysages, histoire, écosystèmes et politique contingente. Dans ce documentaire, le cinéaste dénonce le génocide humain localisé en pleine Patagonie humide. Quatre années se sont ensuite écoulées jusqu’à ce que La Cordillera de los sueños soit présenté dans la section «Projections spéciales» du Festival de Cannes .
(…)

Lire la suite

Pessac 2019 : le festival du film historique de Pessac accueille les jeunes générations pour sa trentième édition

(…)
Comme chaque année, les organisateurs du festival cherché à allier la qualité artistique, l’intérêt historique et culturel ainsi que l’accessibilité des œuvres (dans la narration, le propos) pour les élèves. Cette année, le programme pédagogique propose dix-neuf films, accompagné d’un ouvrage documenté très instructif.

Le programme pédagogique est diffusé dans tous les établissements de Nouvelle-Aquitaine et permet aux établissements de se positionner sur des séances du Festival dès le printemps.
(…)

Lire la suite

Genève : la 21ème édition du Festival Filmar en América Latina se tiendra du 15 novembre au 1er décembre 2019 à Genève ainsi que dans des communes du canton et de France voisine

La 21e édition du Festival Filmar alternera rencontre avec des Cinéastes engagé.es, des projections d’œuvres fortes et des débats d’actualité très variés et enrichissants. Filmar, la plus importante manifestation culturelle de Suisse dédiée à l’Amérique latine, qui contribue également au rayonnement de Genève, ville de dialogue et de culture, est l’un des seuls festivals qui s’autofinance à hauteur de 25%, signe du soutien indéfectible de son public, toutes générations confondues.
(…)

Lire la suite