[Audio] Locarno 2021 : rencontre avec Aurélie Saada, réalisatrice de Rose, et d’une de ses actrices, Aure Atika

La réalisatrice, scénariste et musicienne, Aurélie Saada, est présente à Locarno pour la présentation de son film, Rose, projeté sur la Piazza Grande le 5 août 2021.

— Aurélie Saada
© Pierre Terdjman

Née à paris en 1978, Aurélie Saada est chanteuse, auteure-compositrice-interprète et actrice. Connue également sous le pseudonyme Mayane Delem, ou simplement Mayane, ainsi qu’ Aurélie Maggiori (suite à son mariage avec Mark Maggiori), elle constituait le groupe Brigitte avec Sylvie Hoarau, un duo qui a remporté le Prix « Groupe ou artiste révélation scène » aux Victoires de la musique 2021.

Réalisatrice de publicités et de clips musicaux, Aurélie Saada a réalisé ce premier long métrage, Rose, présenté sur la Piazza Grande, accompagnée de ses comédiens : Françoise Fabian, Aure Atika, Damien Chapelle, Grégory Montel.

Nous accueillant au Belvedere qui surplombe la ville de Locarno et le Lac Majeur, Aurélie Saada nous a accordé de son temps avec enthousiasme et malice. À l’allure bohème, au visage bronzé, entouré de grandes boucles ethno pendant à ses lobes d’oreilles et affichant un immense sourire, Aurélie Saada nous a parlé de son film, inspiré par les figures féminines de sa famille juive tunisienne. En s’en amusant, elle a insisté sur un protagoniste à part entière, la nourriture, un élément fondamental des communautés juives d’Afrique du Nord, un élément qui réunit et fédère :

« On n’est jamais seul dans une famille juive. Il y a toujours quelqu’un pour nous entourer, nous écouter. C’est à la fois rassurant mais envahissant. Rose est une film sur une communauté mais qui a une portée universelle. »

Musicienne, Aurélie Saada nous a parlé de la musicalité de son film, la musicalité des rapports humains et nous annonce qu’elle va sortir l’album de la bande originale de son film. Elle nous a parlé de la genèse de son premier long métrage, du choix des comédiens, de la direction d’acteurs, de sa relation avec Françoise Fabian.

 

Après la réalisatrice, nous avons rencontré l’une de ses actrices, Aure Atika, qui interprète Sarah, la fille de Rose dans le film éponyme. Ayant une quarantaine de films à son actif, Aure Atika nous a confié s’être sentie proche de son personnage de Sarah lors de la lecture du scénario : une jeune femme séparée qui ne parvient à faire le deuil de cette relation.

 

Firouz E. Pillet, Locarno

© j:mag Tous droits réservés

Firouz Pillet

Journaliste RP / Journalist (basée à Genève)

Firouz Pillet has 691 posts and counting. See all posts by Firouz Pillet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*