La 16e édition du Festival International du Film Oriental de Genève (FIFOG) se tiendra du 21 au 27 juin 2021 à Genève

Quelque cinquante films, en provenance d’une vingtaine de pays d’Orient et d’Occident, seront projetés à Genève 21 au 27 juin 2021. Le FIFOG, c’est plus de sept lieux de projection, de nombreux débats et expositions en ligne. Au programme, deux compétitions, longs et courts-métrages, pour un FIFOG d’or et un FIFOG d’argent. Aussi, il est prévu un FIFOG d’or du prix du public qui se tiendra en ligne. Enfin, dans le registre suisse et scolaire, plusieurs films sont en lice pour le meilleur court-métrage. Présidée honorifiquement par l’écrivaine, journaliste et féministe libanaise, Joumana Haddad, l’édition 2021 qui se tient dans un contexte de mesures sanitaires strictes, imposées par le Covid-19, a pour crédo de célébrer l’espoir sous toutes ses formes.

 

Chaque année le FIFOG met à l’honneur le cinéma d’une région ou d’un pays. Pour son édition de 2021, l’intitulé est « Le Cham (Le Levant) dans tous ses états », à travers lequel il donne la parole aux cinéastes de cette région, avec une attention particulière portée sur le Liban. Une occasion de mettre en valeur la spectaculaire émergence de jeunes réalisateurs.

Malgré les restrictions, le festival reste fidèle à sa ligne celle de susciter des débats, notamment à l’issue des projections des films évoquant les problèmes de la jeunesse, des droits humains, des communautés LGBTQI+ et de la condition des femmes en Orient, etc., avec quarante invités participant aux activités et aux débats.
Autre tradition du festival, élargir le propos à différentes expressions artistiques, cette année six artistes aux styles différents exposeront leur travail sur le site du festival: Hani Abbas (Dessinateur de presse – Syrie – Palestine), Chemsou Belarbi (Concepteur d’affiches de film – Algérie), Akila Dahache (Artiste – peintre – Algérie), Karima Di Lena (Artiste-peintre – Maroc), Hazar Kabouche (Artiste-peintre – Algérie) et Shora Falâh Vardati (Iran).

Onze films, en provenance de dix pays sont en compétition officielle pour les FIFOG d’or et d’argent. Parmi eux notons trois films dont j:mag a parlé lors de leurs présentations à d’autres festivals : Jenayat-e bi Dechat (Careless Crime) de Shahram Mokri, Papicha de Mounia Meddour, Baghdad in my Shadow de Samir.

Covid-19 oblige, cette édition a lieu également en ligne. Quatorze films, en provenance de douze pays, sont en lice pour gagner les faveurs du public. Les internautes décerneront le Prix du public du court-métrage. Aussi, deux prix scolaires seront attribués par les élèves de deux écoles publiques genevoises.

https://www.fifog.com

Malik Berkati

© j:mag Tous droits réservés

malik berkati

Journaliste / Journalist - Rédacteur en chef j:mag / Editor-in-Chief j:mag

malik berkati has 612 posts and counting. See all posts by malik berkati

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*