L’actrice Marija Pikic primée en Italie, au Festival del Cinema Europeo

Originaire de Trebinje, une petite bourgade d’Herzégovine, Marija Pikic a obtenu, récemment, le titre de meilleure actrice du Vieux continent, durant la 23e édition du Festival del Cinema Europeo de Lecce, en Italie. Cette manifestation essaie de lier différentes cultures et langues, en assurant la promotion des échanges cinématographiques. Le dialogue interculturel fut le sujet principal du festival de Lecce qui a présenté un riche programme de films italiens, mais aussi européens, avec un focus sur les sociétés contemporaines.

Parmi les 10 longs métrages en lice pour l’Olivier d’or, le jury a choisi la coproduction germano-géorgienne de Cheni Otaki, A Room of my Own. Marija Pikic a reçu le Prix SNGCI de l’Association Internationale des critiques italiens, pour le rôle principal dans le dernier film d’Aida Begić, A Ballad (Balada), candidat de la Bosnie-Herzégovine aux Oscars. Projeté d’abord au Festival de Sarajevo (SFF), ce film a été nommé pour le Quatrième prix de la critique arabe, comme meilleure réalisation européenne en 2022.

A Ballad a été aussi, parmi les longs métrages de sélection officielle du 63ᵉ Thessalonique International Film Festival. Déjà invité aux manifestations de septième art en Allemagne, Belgique, France, Italie, Pays-Bas et Serbie, l’œuvre a été proclamée la meilleure au Tuzla Film Festival.
Pikic, qui vient de fêter ses 32 ans, est née dans l’entité serbe de Bosnie-Herzégovine et a étudié à l’Académie des arts de Banja Luka. Au début de ses études qui ont duré quatre ans, elle a joué dans L’Ennemi de Dejan Zecevic. Après plusieurs participations très réussies à de nombreuses séries télé, la comédienne a été choisie pour interpréter le rôle de Rahima dans le film Les Enfants de Sarajevo, d’Aida Begić. Ce long métrage a obtenu la Mention spéciale du jury d’Un Certain Regard à Cannes, en 2012. Marija Pikic a reçu et le Cœur de Sarajevo et titre de la meilleure actrice pour le même rôle. Le prix identique lui est attribué durant 12ᵉ édition du Festival Cinemamed de Bruxelles. Elle a également reçu le prix Angela, au Festival du Film Européen de Killarney en Irlande.

L’histoire élaborée dans A Ballad tourne autour de Meri, une femme de 30 ans qui, après un divorce houleux, retourne chez ses parents. Elle comprend vite être la prisonnière d’un cercle vicieux de lois provinciales et de règles d’un autre temps. Victime de relations complexes entre sa mère et le frère cadet, Meri participe à un casting pour le tournage d’un film dans la région. Mais ses tentatives de s’en sortir sont jugés comme indignes d’une mère de famille, qui doit être un exemple honorable pour sa fillette.

Djenana Djana Mujadzic

j:mag Tous droits réservés

Djenana Mujadzic

Rédactrice / Reporter (basée à Paris)

Djenana Mujadzic has 106 posts and counting. See all posts by Djenana Mujadzic

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*