Locarno 2022, Open Doors : rencontre audio avec Yanillys Pérez Rivas, réalisatrice de la République dominicaine

[Edit 13 août 2022: Yanillys Pérez Rivas a remporté le Cinema&Gioventù Award ]

Née en septembre 1983 en République dominicaine, la réalisatrice, scénariste et productrice Yanillys Pérez Rivas nous a parlé de son parcours autodidacte dans l’univers du septième art et de son expérience en tant qu’actrice dans le film Carlos d’Olivier Assayas. Avec humour et en français, Yanillys Pérez Rivas a expliqué comment ses courts métrages, Un chien nommé Emily (2009), Del otro lado (De l’autre côté, 2011), Techos rotos (Plafonds brisés, 2014), sélectionné pour le Festival des courts métrages de Clermont-Ferrand, lui ont permis d’acquérir une légitimation auprès de ses pairs.

— Yanillys Pérez Rivas
© Firouz Pillet

Yanillys Pérez Rivas a souligné les étapes de la réalisation de son premier long métrage documentaire Jeffrey qui a été sélectionné par le Festival de Toronto où il a remporté le Discovery Award. En 2017, Yanillys Pérez Rivas a participé à l’Atelier de Cannes pour la production de son premier long métrage de fiction, Candy Town. Partageant sa vie entre Paris et la République dominicaine, Yanillys Pérez Rivas a avoué préférer vivre sur son île natale.

Présente dans la section Open Doors au Festival de Locarno 2022, Yanillys Pérez Rivas s’est confié avec enthousiasme et bonne humeur sur son parcours.

 

Firouz E. Pillet, Locarno

j:mag Tous droits réservés

Firouz Pillet

Journaliste RP / Journalist (basée à Genève)

Firouz Pillet has 729 posts and counting. See all posts by Firouz Pillet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*