j:mag

lifestyle & responsible citizenship

Cinéma / KinoCulture / Kultur

Nouveau départ, de Philippe Lefebvre,  invite à savourer une comédie sur l’usure des sentiments au sein d’un couple de quinquagénaires. Rencontre

Vu en avant première dans le cadre de la dix-neuvième édition du Festival du Film Français d’Hélvétie, qui s’est déroulée du  13 au 17 septembre 2023 à Bienne, en présence du réalisateur Philippe Lefebvre, Nouveau départ livre une comédie sur l’usure de la vie sentimentale d’un couple de quinquagénaires.

— Franck Dubosc et Karin Viard – Nouveau Départ
© 2022 – Récifilms – Village Films – Orange Studio – France 2 Cinéma – Umédia

Le film de Philippe Lefebvre suit le quotidien de Diane (Karin Viard), journaliste, et d’Alain (Franck Dubosc), pianiste concertiste, mariés depuis trente ans et confrontés au syndrome du nid vide. Amoureux de Diane comme au premier jour, Alain traverse la cinquantaine sans crise et se réjouit du départ du petit dernier pour se retrouver en tête-à-tête avec sa femme qu’il adore et pour raviver la flamme du début de leur passion. Même les départs successifs de leurs enfants, il les vit avec sérénité. Ce n’est pas le cas de Diane qui perd ses repères, n’ayant plus ses enfants auprès d’elle. De plus, les premiers symptômes de la ménopause la bouleversent, mais Diane se réfugie dans un total déni. Au travail, reléguée au placard vu son âge, Diane redoute de mourir d’ennui ou d’angoisse. Pour Alain, qui voit pour la première fois son couple vaciller, il est temps de se poser les questions essentielles et de prendre un risque majeur après ces trois décennies de vie commune : quitter Diane pour réveiller la flamme en suscitant l’envie de se retrouver. Un stratagème périlleux qui pourrait bien ne pas avoir l’effet escompté…

L’idée de Nouveau Départ a été suggérée à Philippe Lefebvre par les producteurs Mathias Rubin et Eric Juherian qui souhaitaient faire une comédie française en s’inspirant du film argentin El amor menos pensado, de Juan Vera, une comédie romantique qui réunit Ricardo Darín y Mercedes Morán à l’écran, sortie en 2018 sous le titre français Retour de flamme.

La thématique traitée dans le film argentin a immédiatement  plu au réalisateur français qui est confronté, dans sa propre vie, au départ de ses enfants du foyer familial et souligne : « Le syndrome du nid vide me paraissait être un bon point de départ pour le scénario. »

Cependant, contrairement au film argentin plus dramatique, Philippe Lefebvre et sa coscénariste Maria Pourchet ont choisi de plus orienter le film vers la comédie, développant les montagnes russes émotionnelles que traverse ce couple de quinquagénaires. Contrairement aux situations observées dans la vie, dans le film de Philippe Lefebvre, c’est le mari qui vit le mieux la situation, « souvent à l’inverse dans la vie à cause d’un manque de maturité chez les hommes », selon le cinéaste. À travers son récit, le réalisateur décortique l’usure des couples et la passion qui s’étiole à cause de l’inéluctable routine du quotidien et par le rôle de parents qui prime sur celui de conjoints et d’amants.

Bien emmenée par le duo interprété par KarinViard et Franck Dubosc, le film de Philippe Lefebvre distille de savoureuses répliques qui fusent au gré des rebondissements et des situations cocasses. Alternant les situations drôles et les scènes plus intimistes et émouvantes, Nouveau départ propose une réflexion sur une belle histoire d’amour dans la durée et la vie de couple mise à l’épreuve dans le rythme effréné de notre société actuelle.

Rencontre audio avec Philippe Lefebvre durant le FFFH 2023 où son film a séduit le public:

 

Firouz E. Pillet

j:mag Tous droits réservés

Firouz Pillet

Journaliste RP / Journalist (basée/based Genève)

Firouz Pillet has 995 posts and counting. See all posts by Firouz Pillet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*