#BackToCinema : Après une sortie prometteuse juste avant le confinement, Mare d’ Andrea Štaka ressort sur les écrans suisses

Mare, le dernier film de la cinéaste suisse Andrea Štaka (Léopard d’or au Festival de Locarno 2006 pour Das Fräulein) a été présenté pour la première fois lors de la Berlinale 2020, sélectionné dans la section Panorama.
La ligne de force qui traverse le film est la dialectique entre frontières physiques et frontières intimes qui empêchent les individus. La réalisatrice se saisit ave brio cette thématique des limites qui encerclent un individu et un lieu : Mare est une femme-pilier enfermée dans une famille, certes aimante et qu’elle aime, mais qui ne lui offre que peu de perspectives d’évolution. Ils habitent à côté de l’aéroport de Konavle près de Dubrovnik où son mari travaille à la surveillance de la clôture de sécurité. Les avions atterrissent et décollent pour les touristes, les habitants ayant pour loisir de les regarder arriver et partir.
(…)

Lire la suite

goEast ! 17è édition qui met en avant le travail des femmes dans le cinéma

Wiesbaden reçoit pour la 17 fois l’univers du cinéma est-européen au sein d’un festival qui au fil des années s’est établi comme référence en Europe de l’Ouest. Du 26 avril au 2 mai, plus de 100 films provenant de 29 pays seront présentés dans la capitale du Land de Hesse, avec de nombreuses activités annexes – discussions, workshops, débats, expositions, présentations de projets innovants, et bien sûr les légendaires fêtes d’après dernières séances ; ainsi que des invités de marque tels que la cinéaste polonaise Agnieszka Holland, qui a remporté cette année l’Ours d’argent (Prix Alfred-Bauer-Preis pour l’innovation, un film qui ouvre une nouvelle perspective)à la Berlinale, l’icône serbe Mirjana Karanovic, la grande dame du cinéma d’auteurs hongrois Márta Mészáros, l’acteur allemand Ulrich Matthes et le producteur Artur „Atze” Brauner.
(…)

Lire la suite