Cannes 2018 : « Plaire, aimer et courir vite », le nouveau film de Christophe Honoré, signe le retour du cinéaste sur La Croisette avec une chronique d’une histoire d’amour au masculin sur fond d’épidémie de sida en 1993

C’est le premier film français en compétition au Festival de Cannes : Plaire, aimer et courir vite, de Christophe Honoré, plonge les spectateurs, dans les années 1990, en plein été. Arthur (Vincent Lacoste) a vingt ans et il est étudiant à Rennes. Sa vie bascule le jour où il rencontre Jacques (Pierre Deladonchamps), un écrivain qui habite à Paris avec son jeune fils, Louis. Le temps d’un été, Arthur et Jacques vont se plaire et s’aimer. Mais cet amour, Jacques sait qu’il faut le vivre tout de suite, intensément, sans réfléchir, en flambant les étapes comme la flamme d’une bougie dont la mèche va bientôt s’éteindre. Pour Arthur, qui a cumulé les aventures sans lendemain, c’est un premier amour qui rencontre un dernier amour sans en soupçonner l’urgence.
(…)

Lire la suite

Interviews audio de Robin Campillo et Antoine Reinartz – 120 battements par minute

Pour la sortie dans les salles de Suisse romande ce mercredi 23 août 2017 de 120 battements par minute – film primé à Cannes avec le Grand prix du jury ainsi que le prix FIPRESCI de la critique -, nous vous proposons les interviews audio du réalisateur Robin Campillic et de l’acteur Antoine Reinartz (interprète de Thibaud, le président d’Act’up Paris) réalisées lors de leur passage à Genève.
(….)

Lire la suite