Le Festival de Locarno a un nouveau capitaine au gouvernail : Giona A. Nazzaro a été choisi en qualité de directeur artistique

En septembre dernier, l’annonce avait suscité moult interrogations quand un communiqué laconique apprenait à la presse le divorce entre le Festival de Locarno et Lili Hinstin. Le Festival comme Lili Hinstin parlaient alors de divergences stratégiques, qui les avaient poussés à se séparer d’un commun accord. Nadia Dresti avait été nommée responsable par intérim de la direction artistique du festival. Les élucubrations allaient bon train dans la communauté journalistique.

En sa séance du mercredi 4 novembre 2020, le Conseil d’administration du Locarno Film Festival a décidé de nommer, à l’unanimité, Giona A. Nazzaro en qualité de directeur artistique du Locarno Film Festival.

La direction du festival de Locarno, de gauche à droite: Giona A. Nazzaro, directeur artistique désigné; Nadia Dresti, responsable ad interim de la direction artistique et responsable de la coordination de Locarno Pro ; Marco Solari, président du festival; Simona Gamba directrice adjointe des opérations; Raphaël Brunschwig, dircetur des opérations
©LocarnoFilmFestival

Délégué général de la Semaine internationale de la Critique de la Mostra de Venise depuis 2016 et membre du comité artistique du Festival international du film de Rotterdam (IFFR), Giona A. Nazzaro est né à Zurich en 1965. Diplômé en langue et littérature allemande et anglaise, il a été programmateur et membre du comité de sélection de Visions du Réel à Nyon de 2010 à 2020 et a participé au Locarno Film Festival en tant que modérateur. C’est dans cette fonction que la sous-signée l’a souvent vu oeuvrer, maniant avec aisance diverses langues, pour modérer les rencontres avec les cinéastes ou les actrices et acteurs lors des conférences de presse.

Giona A. Nazzaro a également collaboré avec plusieurs festivals de cinéma italiens, dont le Torino Film Festival, le Festival international de Rome et le Festival dei Popoli de Florence. Il a écrit et dirigé des ouvrages consacrés aux cinéastes Gus Van Sant, Spike Lee et Abel Ferrara. Il a introduit la recherche sur le cinéma de Hong Kong en Italie, dirigé plusieurs ouvrages et conduit une réflexion sur les nouvelles stratégies narratives des séries télévisées. Passionné par l’influence des nouvelles technologies sur le cinéma et les arts, il est professeur de Media Design and MultiMedia Arts à la NABA (Nuova Accademia di Belle Arti). Journaliste de formation, il collabore avec de nombreux organes de presse italiens et internationaux. Il est aussi membre de la Commission fédérale du cinéma CFC.

Le Président du festival Marco Solari a déclaré :

« Nous avons trouvé en Giona A. Nazzaro une personnalité qui reflète les contours artistiques du Locarno Film Festival. Des compétences solides, une connaissance pointue de la manifestation, un regard tourné vers l’avenir, en parfaite adéquation avec l’indispensable innovation numérique de notre Festival, et un profil international doublé d’un lien privilégié avec la Suisse et le Tessin. »

Très ému et très touché que les responsables du comité du festival l’ait choisi, Giona A. Nazzaro a commenté sa nomination en ces termes :

« C’est pour moi un honneur d’être nommé à la tête du Locarno Film Festival, une institution qui défend depuis toujours le cinéma d’auteur et de qualité et qui constitue, plus que jamais, un laboratoire d’idées d’une vitalité extraordinaire, tourné vers l’avenir de l’image en mouvement. Je vais immédiatement me mettre au travail, dans l’espoir de pouvoir bientôt rouvrir la Piazza Grande, point d’orgue du Festival et symbole de la résistance du cinéma. »

Giona A. Nazzaro prendra ses fonctions au 1er janvier 2021 mais il travaillera dès à présent aux côtés de Nadia Dresti, responsable par intérim de la direction artistique, jusqu’en décembre 2020. Nadia Dresti restera responsable de la coordination de Locarno Pro dans l’immédiat.

La 74e édition du Locarno Film Festival se tiendra du 4 au 14 août 2021 sous réserve que les conditions sanitaires le permettent, ce qui reste encore une inconnue.

Seule certitude : le Festival est entre de bonnes mains !

Firouz E. Pillet

© j:mag Tous droits réservés

Firouz Pillet

Journaliste RP / Journalist (basée à Genève)

Firouz Pillet has 460 posts and counting. See all posts by Firouz Pillet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*