Pessac 2018 : rencontre avec Anne-Marie Cocula, historienne, qui souligne les résonances entre l’histoire moderne et l’histoire contemporaine

Nous avons eu l’honneur de rencontrer Anne-Marie Cocula, historienne, spécialiste de l’histoire moderne – 16e et 17e siècles – qui a écrit de nombreux ouvrages sur le Périgord, La Boétie, Montaigne.
Anne-Marie Cocula-Vaillières naît en 1938 à Périgueux (Dordogne). D’abord professeur agrégée d’histoire à l’Université de Bordeaux-Montaigne, elle en est la présidente de 1994 à 1999. Anne-Marie Cocula est aussi la présidente de la conférence des présidents d’universités d’Aquitaine, ainsi que des Rencontres d’archéologie et d’histoire en Périgord.

— Anne-Marie Cocula
© Firouz Pillet

Quand Anne-Marie Cocula nous demande pour quel média nous la rencontrons et découvre qu’il s’agit d’un média suisse, elle cite aussitôt La Boétie, lié au protestantisme et poursuit avec le Journal du Voyage de Michel de Montaigne en Italie, par la Suisse et l’Allemagne , en 1580 et 158,

un journal qui a été écrit par son serviteur, quelqu’un de la région d’Aquitaine qui la connaît bien puisqu’il compare les villes italiennes avec celles de la région d’Aquitaine durant leur voyage en Italie mais quelqu’un dont on ne connaît pas le nom. Le serviteur de Montaigne écrit ce que Montaigne lui dicte durant tout leur voyage et c’est à Rome qu’il s’évapore et que Montaigne se met à écrire. On ne sait pas si Montaigne lui a donné l’ordre de partir ou si il est parti de lui-même.

Anne-Marie Cocula poursuit :

Montaigne est malade : il a la maladie de la pierre, la gravelle mais il se soigne, boit de l’eau.

Venue pour un coup de cœur littéraire dans la librairie qui jouxte le Cinéma Jean Eustache, Anne-Marie Cocula nous a parlé avec un enthousiasme intacte des grandes figues de l’Aquitaine qui la passionnent – Aliénor d’Aquitaine, Montaigne, Montesquieu, La Boétie, Mauriac – mais aussi de la relation des jeunes générations à l’histoire et de son credo : l’Europe en soulignant que les “trois “M” de l’Aquitaine, Montaigne, Montesquieu, Mauriac étaient tous des hommes engagés.

Rencontre avec Anne-Marie Cocula au Cinéma Jean Eustache.

 

Firouz-E. Pillet

© j:mag Tous droits réservés

Firouz Pillet

Journaliste RP / Journalist (basée à Genève)

Firouz Pillet has 488 posts and counting. See all posts by Firouz Pillet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*