Avec Ariaferma, Leonardo Di Costanzo, pénètre et interroge les arcanes des relations humaines dans l’espace étriqué d’une prison sur le point de fermer. Rencontre

Accrochée aux montagnes sardes, une prison vétuste est en cours de démantèlement quand le transfert de douze détenus est brutalement suspendu pour des questions administratives. Gargiulo (Toni Servillo), le surveillant le plus expérimenté, est alors chargé de faire fonctionner la prison quelques jours encore, en équipe réduite. Quant à Lagioia (Silvio Orlando), c’est un prisonnier respecté de tous ses comparses qui finit de purger une longue peine. Ce nouveau contexte carcéral inhabituel lui laisse entrevoir la possibilité de faire entendre les revendications des quelques détenus en sursis… Peu à peu, dans un temps suspendu, prisonniers et officiers inventent une fragile communauté. (…)

Lire la suite