Cannes 2022 : Chronique d’une liaison passagère, d’Emmanuel Mouret, propose une carte du Tendre contemporaine

Charlotte (Sandrine Kiberlain), une mère célibataire et un homme marié, Simon (Vincent Macaigne), deviennent amants. Les conditions de leur relation sont claires dès le début, du moins, le pensent-ils … Tous deux s’engagent à ne se voir que pour le plaisir et à n’éprouver aucun sentiment amoureux, ils sont de plus en plus surpris par leur complicité… Leur relation est « facile », du moins c’est ainsi qu’il la présente à leurs proches.
Simon, marié depuis vingt ans, culpabilise de tromper sa femme mais trouve un regain de jeunesse et de sexualité avec Charlotte. Cette dernière, divorcée, vit très librement au gré des rencontres. Au fil de leurs rendez-vous galants, Simon, qui avait d’emblée parler de sa femme et de ses enfants à Charlotte, découvre qu’elle a un fils aîné et une fille qui étudient à Lille et un fils benjamin qui vit avec elle. (…)

Lire la suite