Sundance Film Festival : Slow, de Marija Kavtaradze, aborde les méandres d’une relation tortueuse et atypique

Une jeune femme, Elena (Greta Grinevičiūtė), enchaîne les relations brèves et ne semble pas vouloir s’attacher à quiconque. Elle entretient une relation compliquée avec sa mère qu’elle ne voit quasiment pas et s’épanouit en tant que professeure de danse contemporaine. Le jour où la danseuse voit débarquer dans son cours Dovydas (Kęstutis Cicėnas), interprète en langue des signes, sa vie est chamboulée par ce garçon mystérieux qui l’attire car très différent des autres jeunes hommes de son âge. (…)

Lire la suite

Sundance Film Festival : la cinéaste flamande Veerle Baetens présente Het smelt (When It Melts) en première mondiale

L’année où Eva (la nouvelle venue, Rosa Marchant, qui interprète de manière époustouflante la jeune Eva) est née, seuls deux autres enfants sont nés dans le petit village flamand de Bovenmeer; tous deux sont des garçons. Eva et sa petite sœur Elisa (Charlotte Van Der Eecken) sont très proches, presque fusionnelles, pour se rassurer quand les disputes entre leurs parents éclatent. Le père (interprété par Sébastien Dewaele) se terre dans le déni, ignorant ses filles; la mère (interprétée par Naomi Vellisariou), peu affectueuse envers ses enfants, en particulier Eva qui quémande quelques marques d’affection, se noie dans l’alcool. (…)

Lire la suite

Berlinale 2019 : la chasse aux Ours d’or et d’argent est ouverte du 7 au 17 février !

Un petit goût de nostalgie plane déjà sur la Potsdamer Platz : cette 69e édition du Festival international du film de Berlin est la dernière de son directeur depuis 18 ans, Dieter Kosslick. Dès 2020, une direction bicéphale reprendra les rennes : Carlo Chatrian, ex-directeur artistique du festival de Locarno, et Mariette Rissenbeek, ex- directrice de German Films.
(…)

Lire la suite