Cannes 2019 – Claude Lelouch nous offre un film émouvant qui repose pour beaucoup sur la reformation du couple Anouk Aimée – Jean-Louis Trintignant dans Les plus belles années d’une vie

D’ailleurs bien de menus détails du premier volet de leur histoire d’amour sont repris, comme des madeleines de Proust parsemées de-ci de-là et qui ponctuent leur retrouvailles. Par exemple, ce fameux geste naturel qu’avait Anouk sur Un Homme et une femme qui à l’époque lui a été beaucoup reproché, disant qu’elle le faisait trop. Claude Lelouch précise à propos de ce geste récurrent :

Moi je trouvais cela très beau, je l’ai laissé, il est devenu mythique maintenant.

Car Claude Lelouch aime la spontanéité qui lui sert de stimulus. Il précise :
(…)

Lire la suite