Ibrahim de Samir Guesmi vainqueur du festival Premiers plans d’Angers

La pandémie mondiale n’a pas empêché la fête du 7ème art, dédiée aux premiers films du Vieux continent. Le programme est toujours visible en ligne, jusqu’au 24 février malgré la fin de la première partie survenue le 31 janvier. Les cinéphiles pourront savourer les rétrospectives de Fellini et Akerman, sur le site LaCineteck.

Le président du jury des long métrages, le réalisateur Pierre Salvadori a exprimer son contentement de participer à ce festival:

Je suis heureux et très content de rester en contact avec le cinéma. Mon plaisir de juré, c’est de découvrir des cinéastes, de me demander si j’ai envie de voir le prochain film de cet auteur que je découvre. C’est ce qui est formidable avec Angers!

Ibrahim de Samir Guesmi a obtenu le Grand Prix dans la catégorie des longs métrages, mais n’a pas été dans la programmation en ligne, qui a eu lieu entre 25 et 31 janvier. La production a voulu éviter le piratage. Le comédien parisien Guesmi a assisté à la manifestation plusieurs fois, mais c’est cette 33ème édition qui a choisi son film, une touchante histoire de culpabilité et de dignité, entre un père et son fils. Le jury – Elsa Amiel, Leyla Bouzid et Filippo Maneghetti sous présidence de Salvadori – a décerné le Grand Prix dans la sélection Diagonales à la Belge Paloma Sermon-Daï pour son long documentaire Petit Samedi, qui suit Damien Samedi et sa mère tombés chacun à sa manière, dans l’enfer de la drogue.

L’accent sur les réalisatrices

La cinéaste britannique Zillah Bower a filmé une directrice de galerie, récemment divorcée, voyageant à la campagne avec l’intention d’acheter un chien. Son court métrage, intitulé Staying a séduit le jury et obtenu la récompense supérieure dans sa catégorie. Mathilde Parquet a eu le Grand Prix dans la sélection française grâce à son film d’animation Trona Pinnacles, qui a obtenu et le Prix des Jeunes cinéastes. Tous les jurys ont annoncé le palmarès via Zoom.
Claude-Eric Poiroux, fondateur et directeur du festival a conclu un prestigieux partenariat avec la plateforme LaCinetec qui a diffusée 12 films; les autres films ont été diffusés sur La Ving-Cinquième Heure et Festival Scope Pro.

Fondé en 1989, ce festival s’est consacré à la promotion de jeunes cinéastes de toute l’Europe. Jeanne Moreau, sa marraine et présidente du jury de longs métrages en 2003, avait fondée les Ateliers d’Angers ou la nouvelle génération de réalisateurs travaille en direct sur ses futurs projets.

https://www.premiersplans.org/festival

Djenana Djana Mujadzic

© j:mag Tous droits réservés

Djenana Mujadzic

Rédactrice / Reporter (basée à Paris)

Djenana Mujadzic has 71 posts and counting. See all posts by Djenana Mujadzic

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*